Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lizzie Moonrise
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 34
Maison : Farfadus
Année : Sixième
Date d'inscription : 30/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Je m'appelle Lune et j'aime les tournesols.
Votre Humeur: Etrange

MessageSujet: Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]   Lun 3 Sep - 22:05

Indochine. LE groupe français que Lizzie aimait écouter. Dans le pays de sa mère, il n'y avait pas que Jacques Brel et sa Valse à mille temps, non, il y avait aussi ce groupe de rock et son dernier album, Danceteria, et puis cette chanson, Juste toi et moi. Le baladeur glissé dans son sac noir en bandoulière, les écouteurs lancés à fond dans les oreilles, Lizzie traversait les couloirs, seule dans son monde, en chantant. Oui, c'était assez étrange de croiser cette jolie danseuse brune qui chantait en français avec un léger accent. La jeune fille, lassée de voir tous ces regards surpris ou méprisants se poser sur elle, chercha mentalement un endroit où elle pourrait être tranquille. Alors qu'elle passait devant un tableau représentant une femme enfermée dans un endroit minuscule, un grand sourire vint éclairer le visage angélique de l'adolescente. Elle s'adressa plus à elle-même qu'à l'étrangère peinte là :

"Oh ! Je sais !"

Puis, s'élançant, elle traversa un groupe d'élèves postés là, qui envahissaient le couloir de leurs jacasseries. Lizzie chantait peut-être en français, mais elle, au moins, elle n'avait pas une voix désagréable. Non, c'était une voix douce, un peu grave, un peu rauque. Mais elle prononçait les mots français avec tant d'émotion et de douceur qu'on comprenait, à l'écouter, qu'elle savait ce qu'ils signifiaient et qu'elle les aimait tendrement, comme on chérit un sentiment.
Elle traversa plusieurs couloirs, descendit quelques escaliers, pour finalement se retrouver au Premier Etage, puis au Rez-de-Chaussée. Le cours suivant était au Cinquième Etage... Autant bien commencer l'année : elle n'irait pas. Elle n'avait tout de même pas descendu toutes ces marches pour rien ! Ce n'était pas souvent que l'envie lui prenait de sécher, mais lorsqu'elle le voulait, elle le faisait et rien ni personne ne pouvait la faire changer d'avis.
Elle traversa donc le Hall à grands pas décidés, scrutant du regard les murs nus, comme si elle y cherchait quelque chose, une porte, n'importe quoi. Ce fut sous le grand escalier qu'elle découvrit ce qu'elle cherchait : une petite porte en bois usé dissimulée par l'obscurité donnée par la proximité des murs. Cessant un instant de chanter, elle se pencha, ouvrit la porte, et jeta dans le Placard à Balais un regard circonspect sous les yeux ébahis des quelques élèves qui passaient là. Que faisait cette jolie fille de Farfadus, pourquoi fouillait-elle dans ce crasseux Placard à Balais ?! Seuls, quelques initiés savaient ce qu'elle recherchait. Un endroit calme, où elle pourrait facilement se considérer comme "coupée du monde" dès la porte refermée.
Lizzie se pencha, fouilla dans son sac et en sortit sa baguette magique, sans retirer les écouteurs de ses oreilles. Elle prononça un vague :

"Récurvite !"

Aussitôt, les quelques toiles d'araignées et la poussière qui avait élu domicile dans le petit espace disparurent, laissant derrnière elles une propreté impeccable. La danseuse rengea sa baguette, entra dans son nouveau refuge et referma la porte derrière elle, sans pour autant prendre garde à la fermer à double-tour.
Elle s'assit sur le sol frais, s'enveloppant dans sa cape pour avoir un peu plus chaud. Appuyant l'arrière de sa tête contre la paroi, elle ferma les yeux - de toute façon, l'obscurité ambiante était assez prononcée et ne la gênait aucunement - et se concentra sur sa musique.
On aurait pu la croire endormie, avec ses longs cils qui dissimulaient ses prunelles bleutées, mais non : ses lèvres entrouvertes laissaient passer un filet de voix qui murmurait les paroles de chanson françaises.
La jeune fille perdit complètement la notion du temps. Combien de chansons s'écoulèrent, elle n'en eut aucune idée, avant que la porte ne s'ouvre et qu'un corps s'engouffre à son tour dans son refuge. Lizzie fronça les sourcils, parfaitement consciente, et toussota légèrement pour montrer sa présence :

"... Hum. M'écrase pas !"

Ces derniers mots étaient dits d'une voix à la fois lasse et rieuse, une voix qui ne refusait pas la compagnie pour peu qu'elle ne soit pas trop désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miguria.ephpbb.com
Sam McAthir
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
avatar

Nombre de messages : 566
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Date d'inscription : 29/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Alex, c'est pas mes bas qui sont dans ton lit. T.T
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Re: Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]   Mar 4 Sep - 11:24

Ce Eustace de la Mare était un véritable fou ! Il poursuivait Sam à une allure folle. Ils courraient, Sam devant et Eustace à ses talons. Pourquoi ce vieux concierge avait autant de haine ? Pourtant Sam n’avait rien fait de spécial à part … Lancer des bambabouses sur un groupe de première année ! Ho mais les premières années avaient appréciés et puis, ils ont rit… Alors pourquoi cette bouse de dragon se mêlait ?! Le Poufsouffle n’en savait rien de tout cela et décida donc de fuir à Eustare, le concierge qui ne courrait pas aussi vite que Sam, bien sûr car il était bien plus âgé et Sam avait dix sept ans, il était jeune ! Arrivé au rez-de-chaussée, il décida donc de rejoindre le placard à balais, l’endroit où il se cachait souvent lorsqu’il se faisait poursuivre. (Exactement, ce n’était pas la première fois !) Mais pour dire vrai, là le Concierge l’attaquait gratuitement.

« Oufffff ! » souffla t-il, essoufflé.
« … Hum. M’écrase pas ! » dit alors une voix lasse et rieuse.

Sam qui pensait être seul, observa ce qui était normalement le sol mais… Non, il y avait autre chose. C’était apparemment la silhouette d’une adolescente en position assise. Mais que faisait-elle là, assise ?

« Oupss, excuses-moi, je ne pensais pas qu’il y avait quelqu’un ici ! »

L’étudiant de Poufsouffle entendit alors des pas provenant de derrière la porte. Il plaqua sa main sur sa bouche … Et alla se cacher à l’arrière du placard à balais en murmurant à l’adolescente :

« S’il te plait … Dis non à ce qu’il te demande et que tu as vu personne.. Merci »

Quelqu’un ouvrit la porte et l’énorme silhouette du concierge fit son apparition, sur le seuil. Qu’allait dire la demoiselle ?

« VOUS, AVEZ-VOUS VU UN ELEVE A LA CHEVELURE BLONDE DANS LES PARAGES ?! REPONDEZ ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfadus.1fr1.net
Lizzie Moonrise
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 34
Maison : Farfadus
Année : Sixième
Date d'inscription : 30/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Je m'appelle Lune et j'aime les tournesols.
Votre Humeur: Etrange

MessageSujet: Re: Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]   Mar 4 Sep - 20:34

Lizzie retira ses écouteurs, laissant là Indochine et toutes leurs chansons françaises, si jolies soient-elles. Une demi-seconde plus tard, ils avaient rejoint le baladeur au fond du sac de toile indienne noire, laissant le champ libre aux mots en tout genre. Justement, le jeune homme qui venait de lui écraser gracieusement le pied semblait vouloir s'excuser et justifier sa présence.

"Oupss, excuses-moi, je ne pensais pas qu’il y avait quelqu’un ici !"

Les fins sourcils bruns de la jeune fille se haussèrent en une amusante mimique de surprise, et elle voulut répondre que ce n'était pas si grave quand des pas lourdaux résonnèrent derrière la porte close. Elle se tut aussitôt, par habitude : elle n'aimait pas voir son refuge découvert, et n'avait pas la moindre envie d'un autre inconnu se pointe inopinément dans son domaine privé. Ce nouveau venu sembla paniquer au plus au moins l'adolescent, qui, à la seconde même où il entendit les, se carapata pas tout au fond du Placard à Balais qu'occupait la jeune fille. Elle le suivit des yeux, mais bientôt, il disparut, happé par la pénombre de cet endroit qui était toujours plus grand qu'il n'y paraissait lorsque le besoin s'en faisait violemment ressentir. Sa voix chuchotante lui parvint à peine, tant il faisait d'effort pour parler bas.

"S’il te plait … Dis non à ce qu’il te demande et que tu as vu personne..."

Le minuscule "Merci" qui suivit se perdit dans le fracas d'une porte qui s'ouvrait. Lizzie plongea sa tête dans son sac pour en sortir un parchemin, un livre en guise de support, et sa Plume à Encrage Autonome. Très pratique, plus besoin d'encrier. Il suffisait d'écrire la couleur que l'on souhaitait pour que l'encre se modifie de la sorte.
Dans l'embrasure de la porte parut alors un vieil éléphant. Barbu, moustachu, et suant comme un sanglier à la recherche de sa proie. Proie qui semblait être actuellement cet étrange réfugié. La voix furieuse de l'animal, qui soufflait comme un boeuf, s'éleva comme un barrissement :

"VOUS, AVEZ-VOUS VU UN ELEVE A LA CHEVELURE BLONDE DANS LES PARAGES ?! REPONDEZ !"

Lizzie réprima un petit sourire amusé. Ah, c'était donc ça... Effectivement, le jeune homme lui avait parut ou blond, ou roux. peut-être blond tirant sur le roux. Toute à ses réflexions, elle ne répondit pas immédiatement au vieux Concierge. Lorsqu'un toussotement furibond la tira de ses pensées, elle tourna vers Eustace de la Mare un visage pensif et grave pour lui faire part de ses conclusions :

"Vous voulez sûrement parler de cet énergumène aux cheveux d'un blond sale, tirant presque sur le roux, mal coiffé qui plus est, qui est passé devant mon Placard en courant et en regardant derrière lui toutes les trois secondes environ ? Il a d'ailleurs manqué tomber par terre et a bousculé trois élèves. Un garçon passablement désagréable, je vous assure. Il a cette figure typique des canailles."

Elle hésita à supplier le vieil homme de l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard, mais se retint à temps, pensant que l'ironie serait trop claire dans ces propos. Elle se contenta donc de lever vers le brave héritier de Rusard, cet horrible... Horrible... Enfin. Elle se contenta de lever vers lui un regard plein d'innocence et de bons sentiments, qui aurait fait chavirer le coeur d'un morse.
Mais, malgré sa moustache, Eustace de la Mare n'était pas un morse, juste un concierge impatient et furieux. Elle se résigna donc à avouer avec un sang-froid consciencieux :

"Il est parti par là. Il a parlé de l'Armoire dans la Salle sur Demande. Il s'est sûrement caché dedans."

De la Mare témoigna de sa satisfaction par un grognement assez bestial, tourna les talons et s'en fut à la poursuite de l'hypothétique fuyard.
Assez contente d'elle, Lizzie se retourna vers le jeune homme qui attendait, toujours caché dans l'ombre du Placard. Elle lui sourit, signe qu'il pouvait sortir, et lui affirma d'une voix joyeuse :

"Voilà, il est parti ! Est-ce que j'ai été convaincante ?"

Sans attendre une quelconque réponse - bien sûr qu'elle l'avait été, puisqu'elle avait triomphé du fameux Sixième Sens dont la légende dotait le fameux De la Mare - , elle demanda avec un gentil sourire :

"Puis-je savoir le nom de l'élève à qui j'ai sauvé la journée ?! Moi, c'est Lizzie. Lizzie Moonrise, en Sixième année."

Inutile de préciser sa maison. Toujours son beau sourire aux lèvres, elle lui tendit la main pour qu'il la serre. Ce geste signifiait à peu près "Bienvenu sur mes terres", car tout ennemi d'Eustace de la Mare était l'ami de Lizzie Moonrise. Enfin, presque tous ses ennemis. Cela dépendait de la personne. Mais ce blond-là ne semblait pas antipathique, c'est pourquoi elle reprit en riant doucement, peut-être un rien moqueuse :

"Ah, oui, désolée pour ce que j'ai dis sur tes cheveux. J'étais pas sérieuse, je les aime bien moi tes mèches pas très bien coiffées. C'était juste pour m'amuser qu'j'ai dis ça."

Incroyable qu'une ancienne Serdaigle, aussi sérieuse puisse-t-elle paraître, puisse se moquer gentiment avec autant d'aplomb de tout et de tout le monde. Mais décidément, cet inconnu lui était sympathique. D'ailleurs, elle avait l'impression qu'il n'était pas vraiment un inconnu - sa voix et sa tête, à la lueur du Lumos, lui disaient quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miguria.ephpbb.com
Sam McAthir
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
avatar

Nombre de messages : 566
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Date d'inscription : 29/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Alex, c'est pas mes bas qui sont dans ton lit. T.T
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Re: Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]   Ven 7 Sep - 14:27

Hors RP : je vais essayer de répondre le plus vite possible! le week-end, sûrement, je serais plus tranquil.. car ces temps-ci, c'est la rentrée et qui dit rentrer dit boulot... Buhuhuhu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfadus.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre incongrue dans endroit incongru. [ PV Sam ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .Sombre rêve. |.Libre.|
» A la recherche d'un endroit calme [libre]
» [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher
» Lieux hanté en 1692 dans l'ain
» Un coin sombre dans les Cachots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: HOGWARTS, REZ-DE-CHAUSSEE . ♣ :: Placard à Balais-
Sauter vers: