Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Stevens
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
avatar

Nombre de messages : 131
Maison : Gryffy
Année : 5ème
Date d'inscription : 03/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso: Cherchez, pas, j'suis juste la meilleure x).
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]   Mar 4 Sep - 16:21

19 heures 46, dans les toilettes de Mimi Geignarde. Lee, un petit chaudron de la taille d'un ballon de basket sous l'bras, entra discrètement. A la base et en toute logique, s'adonner aux potions dans des toilettes désaffectées le soir à Poudlard n'était pas totalement autorisé. Enfin ça, Lee ne savait plus trop. De toute façon, elle ne faisait de mal à personne hein ? Du moins pas cette fois... Elle posa le chaudron en laiton sur le carrelage plus tout à fait blanc, pesta contre le bruit métallique qui s'éleva. C'était pas ce vieux grincheux d'concierge qui faisait peur à Lee - et encore, les chaînes suspendues au plafond de son bureau lui donnaient froid dans le dos à chaque fois qu'elle avait l'occasion de les apercevoir, autrement dire très souvent -, mais cette pleurnicheuse de Mimi Geignarde pour qui la présence de Lee était une aubaine. Bah oui comprenez, une gentille Gryffy à qui casser les pieds, ça arrivait pas souvent ! Lee avait bien essayé quelques sortilèges à fin de la faire taire, mais les étincelles magiques la traversaient toutes sans même la chatouiller. Tant et si bien qu'un pauvre petit première année s'était reçu son sort en pleine figure, et s'était retrouvé muet pour la fin de la semaine.

Lee écouta attentivement aux alentours, et poussa un soupir de soulagement en ne voyant aucun spectre casse-pieds débarquer. Ce après quoi elle plaqua sa main sur sa bouche, se rendant compte que ce même soupir avait fait plus de bruit que le chaudron. A ce moment, Lee sentit son estomac faire un tour, et aperçut la tête fantomatique de Mimi, qui la traversait en toute tranquillité. Lee recula avec un haut-le-coeur et jeta un regard noir au fantôme. Le jour où elle dégobillerait, ça serait sa faute ! Elle avait déjà eu beaucoup de mal à expliquer au fantôme de Gryff' qu'elle avait des nausées pour le restant de la journée lorsqu'on la traversait, surtout en évitant que Peeves le sache. Malgré tout ses efforts, l'esprit frappeur avait fini par le découvrir et a chaque fois qu'il croisait Lee, le revenant prenait un malin plaisir a investir le corps de Lee pendant quelques minutes et la voir se débattre avec l'envie de vomir son déjeuner. Lee s'essuya les lèvres du poignet, avant de se diriger vers la porte des toilettes, la fermer, et se lancer dans une diatribe digne d'une Beuglante.

"- MIMI ! COMBIEN DE FOIS JE T'AI DIT DE NE PAS FAIRE CA ?!?"

Lee piétina le sol de rage et s'arrêta, ressentant un nouveau haut-le-coeur. Oh mon dieu, elle détestait si fort les fantômes dans ces moments-là ! Elle courut rapidement vers les toilettes les plus proches, pale comme un linge et la main sur bouche, et l'on entendit un bruit assez peu appétissant. Mimi pouffa. Si Lee détestait Mimi, cette dernière le lui rendait bien. Mais elle avait besoin de cette salle ! Si seulement Mimi pouvait partir du monde des vivants et aller pleurnicher avec ses semblables... Toute blanche, Lee alla s'asperger d'eau [et se rincer la bouche --"], pour reprendre un peu de couleurs. Les poings serrés, elle s'adressa à Mimi d'un ton glacial.

"- Dis-moi Mimi, t'as pas autre chose à faire que de me donner la gerbe ? Déboucher une de tes toilettes par exemple... Allez, laisse les grandes personnes tranquilles et retourne batifoler dans l'évier, d'accord ?"

Mimi la regardait avec de grands yeux, avant d'éclater en sanglots et hurler d'une voix stridente des injures contre Lee, et se plaindre à bâtons rompus. Lee n'eut d'autre alternative que se boucher les oreilles pour échapper au vacarme. Et elle connaissait parfaitement la petite peste, celle-ci n'arrêterait que lorsqu'elle aurait obtenu ce qu'elle voulait. D'un geste sec, Lee fit signe à Mimi de se taire.

" - Bon, tu veux quoi à la fin ?! Regarder ce que je fais ? Ne te gène pas mais sois gentille, tiens-toi tranquille et ne fais pas de bruit."

Aucune réponse, ce qui n'augurait rien de bon.

"- D'accord, tu peux regarder, ET je te promets de piéger quelqu'un ici même, au moyen d'un de mes sortilèges. Vendu ?"

La voix criarde répondit avec enthousiasme.

"- Vendu !"

Lee sourit avec satisfaction. Mimi était tellement naïve... Elle pourrait toujours se brosser pour que Lee exécute son art a des fins si... nulles. Mais la pimbêche n'avait aucun doute quant à la sincérité de Lee, et s'assit en tailleur pour regarder Lee faire sa potion. A première vue, et en connaissant la réputation de farceuse de Lee, on aurait pensé qu'elle concoctait encore une de ses blagues, mais non. En réalité, c'était bien plus simple que ça : elle préparait sa potion mensuelle de Lissenplis, pour raidir à la perfection ses cheveux blonds. Elle en faisait assez pour tenir 30 jours, mais à partir de là, il fallait recommencer. Lee était certaine que Mimi comptait les jours avant son retour dans les toilettes, et préparait soigneusement sa rencontre avec la Gryffy. Elle sortit ses ingrédients empilés du chaudron, puis déboucha les fioles avant de mélanger, couper, tourner machinalement. Elle utilisait ce filtre depuis qu'elle était arrivée a Poudlard, alors... elle commençait à savoir comment s'y prendre. Une fois la potion terminée, elle versa le tout dans une grande fiole, puis en but une petite gorgée. Aussitôt, un crépitement se fit entendre et ses cheveux se lissèrent en un instant. Lee se contempla dans un miroir cassé, satisfaite, comme toujours, du résultat. Elle regarda son reflet et eut un nouveau vertige, suivi d'une profonde nausée. Elle était pale, comme à chaque qu'un fantôme s'amusait à la traverser. Et contrairement à la plupart des gens, cet état durait toute la journée. Son organisme était-il moins résistant que les autres à ce genre de contact ? Elle s'appuya contre le mur des toilettes, reprenant son souffle. La Gryffy jeta un regard rageur à Mimi, qui souriait comme jamais. Là, tout de suite, elle ne pouvait pas retourner à la Grande Salle [ou plutôt au dortoir, car elle ne se sentait vraiment pas bien], dans l'état où elle était. Il fallait attendre que ça passe un peu, alors attendons.
En priant pour que Rusard ou sa chatte bien-aimée n'ai pas une envie soudaine de taper la discut' avec Mimi.

_________________


Dernière édition par le Mar 4 Sep - 16:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah Anson
Hufflepuff's Student ~ 7ème année [ Pouffy'z <3 ! ]
Hufflepuff's Student ~ 7ème année [ Pouffy'z
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 31/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Hibou Hibou
Message perso:
Votre Humeur: Sympathique

MessageSujet: Re: « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]   Mar 4 Sep - 16:26

Hannah était dans les toilettes, en train d'ôter sa robe de sorcière, revêtue pour les cours, afin de retrouver une apparence différente.
Elle mit une longue jupe verte, qui lui arrivait à mi mollet - étrange, comparé aux mini shorts habituels - qui laissait voir ses bottes noires en dessous.
Son haut était un débardeur on ne peut plus simple, noir, pour une fois, et non pas un haut très décolleté. Elle sortit de la cabine, regardant la jeune fille qui avait crié, maintenant assise devant un chaudron. Elle avait pris ce qu'elle avait concocté, et se retrouvait avec des cheveux spectaculairement lisse...
N'aurait elle pas une potion qui faisait l'effet inverse ? La chevelure d'Hannah, ben qu'ayant du volume, était totalement lisse, et elle aurait aimé voir le résultat avec des légères boucles.
Elle s'approcha de sa peut être future interlocutrice, et sourit.


« Magnifique coiffure ! Ta potion est très efficace... »


Dernière édition par le Mar 4 Sep - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Stevens
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
avatar

Nombre de messages : 131
Maison : Gryffy
Année : 5ème
Date d'inscription : 03/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso: Cherchez, pas, j'suis juste la meilleure x).
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]   Mer 5 Sep - 17:32

[raah encore un pavé --" ... désolé, j'peux m'en empecher :X]

Penchée contre l'évier, Lee s'aspergea le visage d'eau glacée en marmonnant des insultes à l'intention de Mimi. Celle-ci observait avec un intérêt non feint le résultat de la mixture de Lee, toujours par terre, qui tournoyait dans la fiole, tout en sphères bleutées. Lee aimait particulièrement cette potion, et avait acheté une fiole exprès, elle commençait comme n'importe quelle fiole par un flacon, mais dont l'ouverture se prolongeait en un tube de verre fin qui faisait des boucles dans tous les sens. Le résultat était très mystérieux, et Lee posait la fiole sur sa table de nuit, la mixture brillant d'un faible éclat argenté. Mais le flacon était protégé par un sort de protection pour éviter les "emprunts", les ingrédients nécessairesà la fabrication du Lissenplis n'étant pas gratuits.
Lee soupira en voyant le spectre, admiratif devant les bulles de la potion. Comme elle aurait aimé faire ressentir à Mimi les effets que vous procurent un fantôme vous traversant...C'était décidé, le lendemain elle irait à la bibliothèque se renseigner sur les fantômes et leurs point faibles ! Mis à part le fait qu'ils étaient morts, ils devaient bien en avoir un non ?

Sentant que, sous les coups de ces pensées vengeresses et l'espoir de se débarasser un jour de Mimi, et se sentait mieux. Bon, elle était toujours très pale, mais c'était plutôt pas mal, et renforçait son apparence goth/rock. Elle sortit un crayon noir de sa poche, et se tartina généreusement les yeux. Le regard charbonneux, le teint pale et les cheveux bien lisses, Lee s'observa dans la glace avec une expression satisfaite, très satisfaite. Elle se fichait complétement des garçons, mais aimait quand même se sentir excentrique et remarquée. Elle se passa une main dans les cheveux, ébourrifant ça et là, puis partit ramassa sa fiole, qu'elle cala au fond de son chaudron avec les flacons vides des ingrédients déjà utilisés. Elle épousseta ses vêtements, et fit un sourire hypocrite à Miss Geignarde.

Lee, en se penchant pour attraper son chaudron, entendit une voix surgit de son dos. Elle sursauta avant de se retourner assez brusquement, pour voir une jeune fille souriante commencer à lui parler coiffure. Potion ? Haha, si cette demoiselle voulait obtenir la recette magique, il faudrait le mériter... Lee cultivait le mystère, gardait ses secrets, même si ils étaient de Polichinelle. En effet, les ingrédients de la potion de Lissenplis étaient écrits dans pas mal de livres de potions, certains disponibles à la bibliothèque [c'était même là que Lee l'avait découverte]. Mais cette élève n'avait pas l'air de savoir de quelle potion il s'agissait, alors... Lee la détailla du regard. Bah, où était passée cette horrible robe de sorciers dont héritaient tous les sorciers ? Et puis, cette fille lui disait quelque chose. Elle avait certainement du la croiser dans les couloirs, et maintenant que ça lui revenait, la jeune fille cultivait un style vestimentaire assez provocant. Mais là, sobre avec son débardeur et sa jupe.

Lee toucha ses cheveux et se dressa fièrement. Un compliment sur ses cheveux était des plus bienvenus ! Même si elle les aimait tels qu'ils étaient et n'avait pas besoin de se rassurer à ce sujet, ça faisait toujours plaisir... C'était peut-être hypocrite, qui sait mais bon, l'ego de Lee ne se préoccupait pas de ces choses-là. Il gonflait, c'est tout. Lee fit donc un grand sourire malicieux à l'élève, et regarda par reflexe son blason… Elle se demandait si elle cette fille était de Farfadus et l’espérait, pour qu’elle lui explique un peu mieux le principe de cette maison, à laquelle, elle l’avouait volontiers. Pourquoi avoir crée cette maison ? Elle ne trouvait pas de réponse à part la mégalomanie du Directeur, et elle pensait que c’était la bonne. L’Ecossais avait tout l’air de tenir à son nom, elle l’affichait un peu partout. Lee n’avait jamais rencontré le Nouveau Directeur, mais elle espérait le faire bientôt. Elle avait tout un tas de questions à lui poser ! Enfin, qu’elle se posait. Comment accédait-on à la Direction de Poudlard ? Où avait-il rencontré Dumbledore ? Pourquoi tous ces changements ? Quel est le but de la Maison Farfadus ?

M’enfin bon, ce n’était même pas sur. Si ça se trouve, elle faisait partie de… Pas Gryffondor, Lee l’auraient su tout de suite… Serpentard ? Elle avait l’air bien gentille pour être dans la Maison des vipères…ou alors Lee s’inclinait devant son talent pour le théâtre. Non, il y avait peu de chances qu’elle appartienne à cette Maison… Serdaigle ou Poufsouffle alors. Mais sa façon de s’habiller ne correspondait pas trop à aucune de ces deux Maisons. Les Serdy étaient trop studieux, et les Pouffy… Bah, le meilleur moyen de savoir était de demander. Mais plus tard. Lee l’observa à nouveau. Aucun doute, elle était plus âgée que la Gryffondor. Lee n’était pas du genre impressionnable, surtout au niveau de l’âge. Mais elle était reconnaissante aux « Graands » de ne témoigner aucun mépris à la « petite » qu’elle était. Si elle détestait une chose, c’était le mépris irraisonné. Son âge ne signifiait rien et elle se sentait égale [si ce n’est mieux] que tous les élèves plus âgés de Poudlard. Mais bon, revenons à nos moutons. Lee s’approcha de la jeune fille et lui fit un grand sourire. En un éclair, Lee était derrière l’élève et observait une de ses mèches de cheveux en la tenant du bout des doigts. Ca, lorsqu’elle avait quelque chose en tête, Lee était vraiment sans-gêne. Elle ne se souciait absolument pas de savoir si sa camarade aimait qu’on lui touche les cheveux ou pas. Mais bon, elle avait l’air gentille, alors elle ne devrait pas s’offusquer. Encore que, il y avait de cas pas possibles à Poudlard ! Pour peu, Lee devrait enquêter aux R.G. avant de faire une plaisanterie à quelqu’un pour savoir si ce quelqu’un n’allait pas réagir bizarrement à la-dite plaisanterie. Y’en avait, on leur touchait un cheveu et ça y’est, duel magique ! M’enfin bon. Elle retourna en face de la jeune fille, et lui fit un nouveau sourire de sympathie.

« - Les tiens sont très beaux aussi… »

Elle saisit une nouvelle mèche des cheveux de l’adolescente et l’examina attentivement.

« - Un peu épais, juste ce qu’il faut…et tous ces reflets… Trop beaux ! Et en plus ma potion devrait faire un super effet sur toi ! »

Elle joignit ses mains de façon à former un rectangle de ses deux index et pouces, et regarda dedans comme une professionnelle de la coiffure. Lee n’y pouvait rien, tous ses gestes respiraient l’excentrisme, et elle faisait le pitre sans même s’en rendre compte. Puis elle s’imagina la brunette avec des cheveux lissés à la perfection, et hocha la tête d’un air confiant.

« - Je pense que ça t’irait très bien… Attends, juste quelques secondes !»

Puis Lee se pencha vers son chaudron, et sortit une à une toutes les fioles vides. Elle était très radine au sujet de sa potion Lissenplis, mais là c’était différent et puis… Avec satisfaction, elle vit tout au fond du chaudron une petite flaque de potion bleutée. Lee fouilla dans ses poches pour sortir une cuillère à soupe, triomphante. Elle l’avait prise pour remuer la potion, ais n’avait pas eu à s’en servir [rassurez-vous, elle ne se balade pas avec des petites cuillères dans la poche sans raison ^^]. Maintenant elle était d’une grande utilité ! Tirant un bout de langue pour se concentrer, elle racla le chaudron pour récupérer la totalité de ce qu’il restait du filtre. Tout sourire, elle leva bien haut la cuillère et reprit la parole, le liquide bleu nacré se balançant dangereusement dans la cuillère.


« - Tu as de la chance, il en reste juste assez ! Tu veux essayer ? Si ça ne te plais pas, avec une quantité comme ça, ça devrait tenir entre un et deux jours… Et puis en plus, c’est super bon ! Tu connais la Barbapapa, ce nuage rose au gout sucré que mangent les moldus ? Et ben ça a un peu ce gout-là ! Cette potion est super pratique et efficace, avant j’utilisais un lisseur, comme les moldus justement. Mais là, une gorgée et pouf ! Touts lisses ! Bon, ça m’oblige à voir Mimi une fois par mois m’enfin…on a rien sans rien. Puis je suis suuure qu’elle finira par m’apprécier un jour… ou que je réussirai à m’en débarrasser. M’enfin, je ne te force pas, certaines personnes aiment pas les cheveux lisses… J’trouve ça bizarre mais bon, j’respecte. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah Anson
Hufflepuff's Student ~ 7ème année [ Pouffy'z <3 ! ]
Hufflepuff's Student ~ 7ème année [ Pouffy'z
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 31/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Hibou Hibou
Message perso:
Votre Humeur: Sympathique

MessageSujet: Re: « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]   Sam 15 Sep - 14:48

Hannah avait été très agréablement surprise par le comportement de la jeune fille en face d'elle. Hannah était tout sauf timide, et son interlocutrice semblait être de la même trempe. Ses lèvres s'écartèrent en un grand sourire en réponse à ceux, nombreux, de la jeune fille. Observait elle ses cheveux pour déterminer ce que la Poufsouffle portait le mieux ? Immédiatement, l'esprit de Hannah vagabonda. Elle imaginait Lee, plus tard, bien après ses aspics - qu'elle aurait avec facilité, Hannah n'en doutait pas, elle semblait brillante -, travaillant. Elle la voyait dans un magasin de cosmétique sorcière, étant aux petits soins pour ses clientes, les conseillant, cherchant ce qui leur irait le mieux. Elle créerait ses propres produits, proposerait un test gratuit de ses créations, avec la sureté de voir ses clients revenir grâce à la qualité de ce qu'elle vendrait. Oui, Lee serait parfaite en commerçante : soucieuse de ses clients, mais pas manipulatrice pour autant, plutôt manipulatrice inconsciemment. Miss Anson se « réveilla » quand Lee ouvrit à nouveau la parole, pour la complimenter à son tour sur ses cheveux, et observer leurs caractéristiques. Hannah contemplait les mouvements de Lee, sa petite danse, avec amusement. Décidément, elle était enjouée et adorable. Mue par un instinct, Hannah prit Lee dans ses bras, lui faisant un câlin.

« T'es trop mignonne ^^ »

Lee échappa à son étreinte, et remplit une cuillère de liquide bleu, visiblement la potion qu'elle avait utilisé pour lisser ses cheveux. Hannah, l'utiliser ? Elle avait toujours rêvé d'avoir des cheveux bouclés, les siens étant légèrement ondulés. Elle ne savait pas ce que cela donnerait une fois ses cheveux lisses, et sa curiosité prenait le dessus sur son envie de toujours d'avoir des boucles. Et puis, la barbapapa, qu'était ce ? Elle sortit sa baguette, et dit « apparecio tablo » puis « apparecio barbapapa ». Alors qu'elle prononçait cette dernière formule, elle pensa à un dessin animé moldu qu'un fils de moldus lui avait fait découvrir, et de la barbapapa comestible apparut, en plus de petits bonhommes vivants, en pâte à modeler. Hannah éclata d'un grand rire, stupéfaite. Elle tendit une barbapapa (le bonbon) à Lee, et elle même en gouta un peu, avant de se rincer la bouche, et de boire la potion.


« C'est super bon ! »

En une seconde, ses cheveux se lissèrent instantanément, et donnèrent un résultat stupéfiant. Hannah trouvait ça super jolie.


« C'est génial ! Merci ! Pour Mimi, je t'aide à t'en débarasser, si tu veux... »

Elle fit un clin d'oeil à Lee, faisant un tour sur elle même, dans une sorte de mini danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Stevens
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
avatar

Nombre de messages : 131
Maison : Gryffy
Année : 5ème
Date d'inscription : 03/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso: Cherchez, pas, j'suis juste la meilleure x).
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]   Sam 20 Oct - 19:27

Lorsque Lee parla de Barbapapa à Hannah, celle-ci sortit sa baguette et devant l’air amusé de Lee, fit apparaître le bonbon au gout délicieux devant ses yeux. Formidable ! Lee sans une hésitation engloutit avidement une bouchée de la friandise en fermant les yeux. Ca faisait, combien, 3 ans qu’elle n’en avait pas mangé ? C’est fou comme les odeurs peuvent donner un sentiment de déjà-vu, ou plutôt, déjà-gouté. C’est en tout cas ce que la Gryffondor ressentit. Une impression très fugitive, l’impression que le temps d’une seconde, des milliers de souvenirs revenaient, puis disparaissaient aussitôt. En se concentrant, Lee réussit à se rappeler. Combien de fois son père l’avait emmenée dans tous les parcs d’attraction possibles et imaginables, pour avaler des tonnes et des tonnes de nuages roses et sucrés ? Comme ils s’étaient amusés dans ces moments-là ! Ils faisaient toujours toutes les attractions du Parc, et étaient plus complices que jamais. Lee se surprit à regretter d’être à Poudlard, si loin de son farceur de père qu’elle aimait tant…

Mais ce n’était pas le genre de Lee de vivre au passé, loin de là ! Elle c’était plutôt « je vis dans l’instant présent ». Et l’instant présent était dans les Toilettes, avec une Poufsouffle des plus sympathiques comme camarade. Si un jour elle avait imaginé que cette dernière aurait une personnalité si…enjouée et ouverte, si vraie ! Avec son look plutôt provocateur, Lee n’avait pu s’empêcher de penser que c’était une de ses filles qui ne vivaient que pour plaire aux garçons, et plus si affinités… Lee jugeait rarement sur les apparences, mais il n’empêchait que comme tout le monde, elle se faisaient une idée des gens grâce à leur attitude, leur façon de s’habiller, même si elle savait reconnaître ses erreurs de jugement très facilement à ce niveau-là.

Puis Lee vit les petits bonshommes colorés apparaître eux aussi, et écarquilla les yeux. Hannah connaissait ça ? Elle devait surement bien connaître les Moldus alors ! Lee était depuis toute petite tombée amoureuse des Barbapapas, ces petits trucs qui se transformaient à volonté, et découvrir que quelqu’un dans ce monde de sorciers snobs, pour qui chaque chose moldue était sans intérêt, connaissait ça était une vraie surprise ! Et puis, ce n’était vraiment pas commun ! Ce petit tour confirma Lee dans l’idée qu’Hannah était une fille très sympa, amusante et ouverte. Toutes les qualités que Lee appréciait !

« - Hey, toi aussi tu connais les Barbapapas ! Ce que c’est drôle, j’aurais jamais deviné qu’ici à Poudlard, quelqu’un d’autre que moi sache qui sont ces machins ! »

Et Lee éclata de rire. Puis elle vit avec attention Hannah boire la potion Lissenplis, avant de la voir avec les cheveux complètement lisses. Ce que ça lui allait bien ! Ca plus son look légèrement provoc’, faisait très « femme fatale ». Lee applaudit en bavant d’admiration. Ses cheveux longs faisaient qu’ils étaient encore plus lisses que ceux de Lee, et la Gryffondor en crevait de jalousie.

« - Haaaaaan j’veux tes cheveux ! »

Puis Hannah commença à parler de Mimi. A l’entente de son nom, la fantôme surgit au travers du ventre de Lee d’une façon encore plus brutale qu’auparavant, et cette dernière eut un hoquet de dégout. Sans un mot de plus, elle se rua dans un des toilettes, d’où sortit un bruit… peu apetissant. Quelques minutes plus tard, on entendit la chasse d’eau, puis Lee en sortit à pas vifs, se dirigeant vers le lavabo pour se rincer la bouche.

« - Mimi…JE TE HAIIIIIIIIIIIIS ! »

Complètement enragée, l’adolescente courut en direction du fantôme, puis sans réflechir, lui sauta dessus pour la ruer de coups.

« BAM ! »

Cette fois ce ne fut pas Mimi qui traversa Lee, mais le contraire. Mais bon, l’avantage, c’était que la Gryffy était trop sonnée pour aller vomir. Elle resta là, étalée par terre, maudissant Mimi et sa propre bêtise… Vouloir étrangler un fantôme… Non mais n’importe quoi ! Puis d’un geste froid, Lee repoussa une mèche de ses cheveux pour regarder Hannah sur un ton d’excuse. Ce n’était jamais très agréable d’entendre quelqu’un se vider l’estomac… Elle se releva et se rapprocha d’Hannah. D’une voix encore un peu haletante, mais avec un sourire diabolique, Lee susurra :

« - M’en débarrasser ? Oh, ça me ferait tellement plaisir… malheureusement, je ne crois pas que ça soit possible. Mais j’aimerais tant lui jouer un petit tour, histoire qu’elle chiale encore plus que d’habitude… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Mimi, tu me lâches ? » [Adjugé Vendu à M'zelle Hannah x) ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adjugé vendu [PV : Red Hood/Jason Todd]
» crotti et mimi les p'tites souris
» Confiture de pêches de vigne à la lavande
» Mimi Geignarde
» La gentillesse de Mimi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: HOGWARTS, DEUXIÈME ETAGE . ♣ :: Toilettes de Mimi Geignarde-
Sauter vers: