Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Viola Sebold

Aller en bas 
AuteurMessage
Viola Sebold

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 32
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Viola Sebold   Mer 10 Oct - 17:14

PROLOGUE





Nom:

Sebold


Prénom:

Viola (Viola étant le prénom anglais correspondant au prénom français Violette)


Age:

13 ans


Anniversaire :

6 septembre


Maison/Année :

Maison au choix/ Troisième année


Dernière édition par le Jeu 11 Oct - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansunbocalrond.blogspot.com
Viola Sebold

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 32
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Viola Sebold   Jeu 11 Oct - 21:36

PREMIER CHAPITRE





Caractère:

Mystérieuse, lunatique, renfermée, bizarre, effrayante parfois. Voici quelques mots définissant son caractère.
Au premier abord, elle peut paraître froide et distante mais ne vous fiez pas aux apparences. C’est simplement un bouclier protecteur qu’elle dresse fièrement devant elle et qui lui permet de voir quelles sont les personnes qui s’intéressent vraiment à sa personne. Malheureusement, ce bouclier lui empêche d’accorder sa confiance aux autres.
Malgré son perfectionnisme exacerbé, Viola n’en reste pas moins une bordélique de première classe, laissant traîner tout ce qui lui passe entre les mains au grand damne de son entourage.
On retrouve assez souvent les deux extrêmes dans son caractère. Une fois gaie, joyeuse et boute-en-train, une fois colérique et renfermée, se vengeant et « aboyant » sur quiconque passe près d'elle.
La plupart du temps, Viola parle de choses et d’autres, sans grand intérêt, lui donnant l’air d’être souvent dans les nuages, de vivre dans un monde à part. Il lui arrive aussi de se parler à elle-même et de partir dans de longs monologue.
Viola est une petite fille très généreuse mais à sa manière. Elle sait être à l’écoute des personnes qui en ont besoin et leur donnera toujours de bons conseils souvent assez énigmatiques, au depart. Mais après réflexion, vous vous rendrez compte que malgré son jeune âge et son air absent, Viola sait faire prevue de maturité. Elle amuse souvent la galerie sans s’en rendre compte. Que ce soit en ayant un comportement des plus étrange, ou simplement en disant quelque chose totalement “hors-contexte”.
Souvent, il lui prend l'envie de faire une fixation sur quelque chose qui entrave son chemin, ou qui se situe à sa portée. Et de commencer à l’observer, l’examiner, le décortiquer, l’expérimenter,… jusqu’à ce que son obsession faiblisse et se transfère sur un autre objet ayant attirer son attention.
Ça peut aussi bien durer une heure, comme plusieurs jours, voire semaines.
Bien évidemment, ce comportement ne lui est en rien bénéfique socialement car il lui prend tout son temps. Au revoir les gens qui l’entourent, à bientôt. Adieu.
La plupart du temps, une fois qu’un de ses « objets de culte » a été ausculté, elle n'y revient plus. Mais il peut arriver qu’elle revienne dessus comme s’il lui était totalement inconnu, avec autant d’avidité et de curiosité que la première fois.
Viola voue également une passion sans faille aux bestioles (les elfes de maison et/ou les crevettes) ainsi qu'aux fourchettes. Allez savoir pourquoi...


Ce qui lui plaît :

Viola aime marcher sous la pluie, dans la neige ou dans la boue, emmitouflée dans une grosse veste, écharpe autour du cou et bottes en caoutchouc aux pieds. Elle aime également se réchauffer autour d'un bon feu lorsque les extrémités de ses doigts, de ses orteils et de son nez sont gelés – et c’est encore plus agréable lorsque ces moments sont accompagnés de bièreaubeurre ou de jus de citrouille chaud.
En ce qui concerne les personnes qu'elle rencontre dans sa vie, elle essaie - et y arrive parfaitement - de ne relever que ce qu'elles ont de positif. Leurs côtés négatifs, elle n'en tient pas compte. C'est sa manière à elle pour pouvoir apprécier tout le monde.
Le pourpre et le vert foncé sont ses couleurs fétiches et son met favori est le Magyar gulyás (Goulache de boeuf), plat typiquement hongrois que sa grand-mère sait si bien cuisiner.
Et n'oublions pas la famille : c'est sacré !


Ce qui lui déplaît :

Viola ne tient jamais compte de ce qui lui déplaît. A part, peut-être, le fait qu'elle n'aime ni les bonbons à le menthe, ni les légumes et qu'elle fait fi des convenances de la société actuelle.


Physique :

Lorsque l’on croise Viola pour la première fois, ce sont souvent les mêmes mots qui nous viennent à l’esprit : Squelettique, droguée, pas au mieux de sa forme, « ailleurs », … tant de mots négatifs pour un petit corps ne mesurant pas plus d’un mètre trente-cinq.
En effet, Viola a plutôt l’apparence d’une petite fille frêle et fragile dont le corps ne comporte pas le moindre soupçon de graisse. Un corps tout à fait différent de celui d’une petite fille de son âge bien en chair, à la peau rose et fraîche comme une matinée de printemps. Non. Viola n’est pas comme ça et elle ne l’a jamais été. Sa peau a toujours été blafarde, terne, sans jamais virer en une autre couleur lorsqu’elle est soumise à des changements de températures ou à des émotions fortes. La nuit, elle ressemble d’avantage à un fantôme, une âme errante, perdue, ne sachant plus trop où aller.
Son regard accentue encore davantage l’impression qu’on a d’elle. Un regard exorbité, figé et lointain qui donne froid dans le dos à quiconque la croise. Et c’est sans compter la couleur grise de son iris qui la rend si fantomatique et mystérieuse.
Ce visage tout droit sorti d’un film à suspens mêlant âmes perdues et jeunes enfants assassins au regard démoniaque est soutenu, accentué par sa coupe de cheveux. Cheveux étonnamment fins et extrêmement raides, noirs et sans volume aucun, coupés au carré.


Dernière édition par le Jeu 11 Oct - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansunbocalrond.blogspot.com
Viola Sebold

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 32
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Viola Sebold   Jeu 11 Oct - 21:55

DEUXIEME CHAPITRE





Son père: Conan Sebold

La quarantaine. Conan entretient de très bons rapports avec son unique fille. Les moments qu’ils passent ensemble se réduisent à des choses simples comme aller se promener dans le parc municipal, cuisiner, faire les quatre cents coups, passer des après-midi entiers dans un coin de la bibliothèque du village pour lire des histoires merveilleuses et fantastiques, …
Conan n’est pas un de ces pères qui se croient tout puissants et maître absolu de la famille, qui doivent ramener de l’argent à la maison et ne rien faire d’autre. Non, il n’est rien de tout cela. Conan est un père attentif, attentionné, respectueux et protecteur ; un « papa poule » en quelque sorte.
Moldu de pure souche, il a fondé sa propre société lorsqu’il n’avait que vingt ans et, aujourd’hui, il y travaille en tant que directeur (et propriétaire). Cette société est une société alimentaire qui produit divers mets irlandais assez appréciés par les connaisseurs comme la tourte brune, les scones aux pommes de terre et au bacon, … Ce n’est pas une société à production massive car Conan privilégie la qualité de ses produits – ceux-ci sont tous cuisiné « à la main » et à la demande du client.
Il est d’origine irlandaise. Depuis sa plus tendre enfance, il vécu dans le nord de l’Irlande, dans le comté de Donegal, dans le charmant petit village qu’est Culdaff. Issu d’une famille noble, il eut une enfance rêvée car, contrairement aux principales familles nobles, il ne reçu pas une éducation stricte et religieuse. Ses parents l’éduquèrent le plus simplement possible en prônant la découverte et l’individualité de leur fils. Ce qu’il aperçu de la noblesse furent les objets qui l’entouraient ainsi que les gens qui « venaient passer le week-end », comme aimait l’annoncer sa mère. C’est sûrement son éducation qui lui donna un tel caractère. Education qu’il essaie de donner à sa fille.


Sa mère : Shirley Whitton

La cinquantaine. Plus vieille que son mari, Shirley est une épouse et une mère autoritaire, assez froide et distante envers sa fille. Contrairement à Conan, elle ne s’occupe que très peu de Viola. La plupart du temps, elle lui donne l’ordre de nettoyer la cuisine, l’aider au jardin, faire le repassage ; elle ne l’a jamais prise dans ses bras et ne lui a jamais dit de mots doux. Au fond d’elle, Shirley jalouse énormément sa fille qui a hérité de la « beauté » et du « charisme » de son père ; ce qui explique sa relation avec Viola.
A la maison, c’est elle qui porte le pantalon et qui s’occupe de toute la paperasse administrative. Parfois, on pourrait croire qu’elle considère Conan comme son fils et non comme son mari.
Elle n’a pas de véritable emploi étant donné qu’être femme au foyer, par choix, peut être considéré comme un travail à temps plein. Malgré les tâches quotidiennes, Shirley trouve le temps pour écrire son livre qu’elle va bientôt publier. Il s’agit d’un bouquin constitué de diverses recettes consacrées à améliorer l’était physique et mental des personnes. Recettes n’utilisant que des plantes aux vertus thérapeutiques.
Shirley, elle, vient de la région de Londres où elle a vécu en compagnie de son père seulement (sa mère les quitta pour aller vivre avec un autre homme) ce qui explique peut-être son caractère fort. Tout comme Conan, Shirley faisait partie de la bourgeoisie londonienne.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dansunbocalrond.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viola Sebold   

Revenir en haut Aller en bas
 
Viola Sebold
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: ORGANISATION, HORS-JEU . ♣ :: Le Registre de la Chance-
Sauter vers: