Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prise au piège.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ariella E. BLackminds
Hufflepuff's Student ~ 5ème Année ~ Bûm Bûm \o/
Hufflepuff's Student ~ 5ème Année ~ Bûm Bûm \o/
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 31
Maison : Poufsouffle - Mode Hallooween
Année : Cinquième
Date d'inscription : 04/10/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso:
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Prise au piège.   Dim 7 Oct - 22:57

[Libre]



| ?| « Hey dis Ariella… Hum, c’est vrai les bruits de couloir qui circulent ? »

Relevant la tête, la jeune fille fut surprise par la question. A vrai dire, elle ne s’y attendait pas du tout. Pourquoi donc venait-elle donc la voir elle pour une confirmation de bruit de couloir. De bruit de couloir. Alors qu’elle prônait à qui voulez qu’elle ne dise que la vérité. Hum, c’était peut-être cela. Savoir si c’est vrai… Mouais. Dans tous les cas il était étrange qu’on vienne demander confirmation. Surtout qu’elle ignorait de quel bruit de couloir il s’agissait. Pourquoi donc venait-on la voir Elle pour avoir cette information ? Baissant la tête tout en repérant la ligne qu’elle venait d’interrompre, elle continua à frictionner sa plume sur le parchemin qui s’imbiba des courbes d’encres.

|A| « Et quels sont-ils ? »
La curiosité est vraiment un défaut. Il devrait d’ailleurs être banni des traits de personnalité. Personne ne devrait souffrir de celui-ci.

| ?| « Ben, t’es pas au courant ?... Attend, tu ne vas pas me faire croire çà. Tout le monde est au courant. »
Ariella grimaça contre sa volonté au « tout le monde ». Être le dernier au courant n’avait jamais été une chose enviable et une situation heureuse mais se le faire remarquer l’était encore moins. Après quelques secondes, la jeune Poufsouffle posa sa plume contre le parchemin et fixa des yeux son interlocuteur qui en déglutit. La situation était inversée. Il était malpoli de fixer quelqu’un en attendant une réponse et cela mettait toujours mal à l’aise. Venant de cet élève-ci, Ariella ne se sentait nullement gênée. Elle ne le connaissait pas. Il lui semblait que son prénom était Paul ou bien Pierre mais elle ne savait rien de plus. En présence d’une personne connue et apprécié –en bien ou en mal- la situation aurait été différente. Ses iris ambrées fixés alors le garçon qui commença à se tortiller les doigts. Pourtant, Ariella n’était franchement pas intimidante. Un visage doux et un corps qui paraissait inoffensif, et qui l’était la plupart du tout à son comble.

|A| « Si je te les demande, c’est que je ne les connais pas. » Logique.
| ?| « Ah… hum, moui. Moui, ca parait… ‘Fin bref. C’est bizarre pourtant… parce que… parce que… ben… elles… elles te concernent. »

Une tomate n’aurait pu être plus cramoisie. L’attitude du jeune homme qui devait avoir son âge aurait pu être hilarante – et si Lee se trouvait avec elle, elle serait certainement pliée sous la table à l’heure qu’il est- mais Ariella n’avait aucune envie de rire. Encore une. Comme si les élèves de Poudlard s’amusaient à lancer des rumeurs sur leurs confrères. Depuis qu’Il était arrivé ici, sa vie avait changé. Elle n’était plus d’un doux paisible qui s’éclaircissait quotidiennement par les farces qu’elle opérait avec sa meilleure amie. Non, maintenant, une part d’ombre s’y était abattue depuis qu’il était venu à Poudlard. D’une main, elle interrompit son interlocuteur avec un léger sourire sur ses lèvres, le seul qu’elle était capable de fournir. Faisant taire ce dernier, elle ramassa hâtivement ses affaires qu’elle plaça dans son sac en n’y prêtant aucune attention. Se levant en même temps qu’elle passa la bride de son sac par-dessus son épaule, elle répondit alors à l’interrogation de ce dernier.

|A| « Je n’ai pas envie de savoir ce qu’on dit, encore, sur moi. A toi de croire ce qu’il te semblera le plus proche de la vérité. »

Sur ce, elle quitta la table de la Grande Salle en ne faisant guère attention à tout ceux qui se trouvaient sur son passage ou alors qui la regardait. Qu’ils ailent manger une bouse de dragon tiens pour une fois. Et dire qu’elle pensait qu’elle passerait son année à déprimer par rapport à cette dispute. Que nenni, elle était plutôt intérieurement en rage contre cet imbécile. Il était alors difficile de savoir si le cœur de la jeune blonde était empli de rage ou alors de tristesse. Les deux sentiments étaient bien différents mais pouvaient tellement bien se lier… afin de mieux détruire. Levant la tête bien haute afin de faire voir que tout ceci ne l’affectait point –enfin tâchant de ne rien montrer surtout- elle déambulait dans les couloirs sans but précis mise à part le fait de marcher encore et encore jusqu’à ce que tout ceci ne sorte de son esprit et la laisse en paix.

Malheureusement la paix ne semblait pas faire parti des habitudes de la jeune fille. Et pourtant, au combien elle aurait su dire qu’elle en avait besoin. Elle avait bien vu les yeux de cette fille qui s’illuminent lorsqu’elle avait croisait son regard. Mais non. Pas aujourd’hui. Elle ne se sentait pas d’humeur à conseiller ou consoler quelqu’un alors qu’elle-même n’avait en tête que de savoir ce qui se disait dans son dos mais ne voulait pas s’abaisser à cela. Foutue fierté. Les paroles de la jeune fille arrivèrent alors à son oreille. Poliment, elle s’arrêta et tenta alors de lui expliquer.


|A| « Désolée Goergiana mais… je ne peux pas aujourd’hui. »
|G| « Pourquoi cela ?... Tu as cours ? »
|A| « Non je n’ai pas de cours avant dix heures. Tu le sais bien, nous avons cours ensembles. »
|G| « Alors tu peux bien me tenir compagnie et m’écouter jusque-là. »
|A| « Non, je ne peux pas. Je n’en ….ai pas envie. »
|G| « Pas envie ?! Je te demande juste de m’écouter. Ce n’est pas la mort tout de même. »
Ariella ne répondit pas et amorça un pas en arrière afin de partir. Pour elle, la conversation s’arrêta là. Elle n’avait rien de plus à lui dire.
|G| « Espèce de Grognasse d’Harpie. »
|A| « Canaruis ! » Trop tard. A peine pensé que le sortilège était parti tout seul. Le sortilège du Canari jaune. Une invention des frères Weasley de ce que Lee lui avait dis. Transformé son adversaire en gros canari jaune qui reprendra son apparence normale au bout de quelques temps, jours ou heures.

Cependant, dès lors que le sortilège fusa, Ariella le regretta. Elle n’usait jamais de la magie contre quelqu’un. Jamais jusqu’à ce jour. Elle qui en avait ras le bol des rumeurs, elle n’arrangeait pas son cas. Demi-tour sur elle-même, elle quitta rapidement le couloir après avoir lancé un « Ce chant-là t’ira mieux. Il vaut mieux chantonner faux qu’insulter sans raison. ».
Néanmoins, au bout d’un moment, elle entendit quelqu’un qui l’appelait dans les couloirs. Non, elle ne voulait ni de remontrances ni d’applaudissements. Elle voulait oublier tout ceci. Etait-ce trop demandé ? Se mettant à marcher rapidement, la jeune fille finit par courir dans les couloirs. Cela ne découragea apparemment pas la personne car elle entendit de nouveau des pas martelant plus fortement le sol. Un coriace ? Au bout de plusieurs couloirs, elle finit par ouvrir l’une des portes et la refermer derrière elle en espérant que la personne ne viendrait pas ici. Se retournant tout en reprenant son souffle et calmer son cœur qui battait la chamade, elle remarqua que quelqu’un se trouvait déjà là. Mince. Elle ne savait pas que les placards étaient occupés par des humains. Ordinairement, il n’y avait que de vieux balais ou autres. Mais trop tard, elle ne pouvait pas faire demi-tour qu’elle entendait la voix l’appelait en vain. S’adossant contre le mur derrière la porte, elle espèrait fortement que la personne ne l’ouvrirait pas de tout son poids en la faisant claquer… contre son nez. TT Peut-être pas une bonne idée de se cacher derrière. Bien qu’elle n’avait plus le choix maintenant. Tout en s’exécutant, elle s’adressa à la personne qui se trouvait déjà là.


|A| « Si on te demande si tu m’as vu… tu pourrais dire que non mais que je suis partie ailleurs. Où tu voudras. »

Elle voulut alors rajouter un « désolée » pour ce qu’elle lui demandait mais elle n’eut guère le temps car la porte s’ouvrait de nouveau… s’arrêtant à quelques millimètres près de son nez. Cette journée s'annonçait vraiment mal. Il ne manquerait plus qu'elle ne tombe à l'eau... ce qui risquait mal d'arriver et étant enfermée dans un placard. Peut-être sa seule chance de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Baker
Gryffindor's student ~ Fifth Year At Hogwarts ~ Les Rouge et Or sont les plus forts ! XD
Gryffindor's student ~ Fifth Year At Hogwarts ~ Les Rouge et Or sont les plus forts ! XD
avatar

Nombre de messages : 23
Maison : Gryffondor
Année : 5ème
Date d'inscription : 29/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Hibou Hibou
Message perso: Viive les Tornades de Tutshill !!
Votre Humeur: Sympathique

MessageSujet: Re: Prise au piège.   Mer 10 Oct - 11:58

Adossé à un vieux balais, Nora reprenait sa respiration tant bien que mal. Elle venait de se faire courser par un de ses camarades de Gryffondor, qui avait été sujet à une de ses farces et s'était pris un seau de liquide gluant en ouvrant une des portes. Malheureusement, elle s'était fait remarqué, et n'avait eu d'autre choix que de courir à travers le château pour échapper à ce garçon, qui a présent faisait peur à voir avec ce liquide gluant quasi impossible à enlever sans sortillèges. Voilà à présent 3 bonnes minutes qu'elle se trouvait dans ce placard à balais, lorsqu'elle entendit quelqu'un rentrer. Voilà, elle était à présent morte, ce fameux personnage l'avait donc retrouver, et elle passerai sa journée à suivre les sermons du directeur comme quoi il est impoli de faire ce genre de blague à ses camarades, même si ceci fait rire tout le monde autour. Parfois, Nora croyait qu'avec ce directeur, il était mal de rire...

Bref, quelqu'un rentra dans le même placard qu'elle, et si elle n'avait pas entendu une voix de fille qu'elle connaissait bien, son inquiétude n'aurait cessé d'augmenter...


« Si on te demande si tu m’as vu… tu pourrais dire que non mais que je suis partie ailleurs. Où tu voudras. » disait-elle.

Nora n'y voyait pas grand chose, seulement le contour de la personne en face d'elle. Mais ceci lui suffisait pour savoir que cette fille, elle la connaissait, et que ce n'était personne d'autre qu'Ariella.

"Ariella? Euh... Oui, bien sur, je peux bien dire ça... Mais pour..."

Nora n'eut pas le temps de finir sa phrase, puisque la porte du placard s'ouvra d'un coup fort et claqua sur le mur d'a côté. Pour son plus grand soulagement, ce n'était ni le directeur, ni son camarade de Gryffondor énervé, mais simplement plusieurs élèves que Nora connaissait de vue seulement.

"Elle est avec toi Ariella?"

Elle se demandait vraiment pourquoi une horde d'élèves étaient à la recherche de son amie...Nora aurait volontier répondu "A oui oui, bien sur" puisque c'était la stricte vérité, mais même si elle ne supportait pas les menssonges, là, c'était pour sauver une amie, et c'était donc une bonne chose.

"Absolument pas. Elle est resté 5 secondes il y a quelques minutes, mais elle est repartie maintenant, en direction du parc il me semble. Vous feriez bien d'y aller vite, parce que, je ne garantie pas qu'elle y soit encore..."

Elle avait dit ceci sur un ton très simple, et quiconque ne le connaissait pas ne pouvais pas deviner qu'elle était en train de feindre. Tant mieux.

Les 3 jeunes gens partirent donc, sans remerciement, aussi vite qu'ils était arrivés, et ceci rassura quelque peu Nora. Elle essayait de retrouver la silhouette d'Ariella et la découvrit finalement dans le fond du placard.


"Alors, qu'est ce qui t'ammène ici? Et pourquoi ces personnes te recherche??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariella E. BLackminds
Hufflepuff's Student ~ 5ème Année ~ Bûm Bûm \o/
Hufflepuff's Student ~ 5ème Année ~ Bûm Bûm \o/
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 31
Maison : Poufsouffle - Mode Hallooween
Année : Cinquième
Date d'inscription : 04/10/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso:
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Re: Prise au piège.   Jeu 11 Oct - 19:27

|N| "Ariella? Euh... Oui, bien sur, je peux bien dire ça... Mais pour..."

*Comment ?*
Cette voix, elle la connaissait. Mais oui voyons, il s’agissait de celle de Nora. D’ailleurs, lorsque la porte ne s’ouvrit de nouveau –comme quoi ils ne sont pas si bêtes ses poursuivants- Ariella reconnut la chevelure et la silhouette de son amie. On pouvait dire qu’il s’agissait d’un énorme coup de chance. Pourvu que celle-ci ne continue son chemin.

| ?| "Elle est avec toi Ariella?"
|N| "Absolument pas. Elle est restée 5 secondes il y a quelques minutes, mais elle est repartie maintenant, en direction du parc il me semble. Vous feriez bien d'y aller vite, parce que, je ne garantie pas qu'elle y soit encore..."

Impuissante, Ariella avait suivi la conversation entre les différents protagonistes. Nora s’en était sortie avec succès afin de faire partir les élèves perturbateurs. La peur ayant pris le dessus, elle s’était ratatinée dans un coin en faisant en sorte que les ténèbres ne l’entourent. Heureusement aucun d’entre eux n’avait eu l’idée de rentrer pour voir si tout ceci était véridique. Pensant que le danger était parti pour elle, elle commença à détendre ses muscles tandis que la voix de Nora retentit de nouveau. Aïe, la question à ne pas posée mais malheureusement inévitable. De toute façon, elle n’aurait pas pu gagner la course contre les autres.

|N| "Alors, qu'est ce qui t'amène ici? Et pourquoi ces personnes te recherchent??"

|A| « Aucune idée ! S’il y avait un gros canari jaune avec eux alors il devait surement s’agir d’une vengeance… ou alors d’une explication. Sinon, je n’en ai aucune idée et je n’ai pas vraiment envie de leur demander. »

Se sentant lasse sur le coup, la jeune fille s’appuya dos au mur afin de se laisser glisser contre pour finir par s’asseoir sur les dalles froides de Poudlard. Son sac retomba lourdement à ses côtés mais par chance, il ne se répondit pas de toutes ses affaires parterre. Un soupir rejoignit le coup et finalement Ariella regarda son poing qui était resté fermé sur sa baguette. Qu’est-ce qui lui avait pris ? Jamais elle n’avait recours à sa baguette et surtout pas après la première insulte. Ordinairement, elle les laissait s’exclamer et l’insulter sans rien dire en espérant que ses amis ne passent pas dans le coin. Etant susceptiblement amie avec des Gryffondors, cela pouvait parfois tourner au vinaigre. Mais non. Aujourd’hui, c’était elle qui avait lancé délibérément un sortilège sur l’une de ses camarades. Elle devait surement être à bout, c’est tout. Et pourtant, cela ne faisait que deux petits mois qu’Il était arrivé. Seulement deux petits mois. Elle avait encore un peu moins de deux à tenir dans cette situation. Elle ne pouvait pas s’effondrer comme cela. Relevant la tête vers le visage de son amie qu’elle avait du mal à apercevoir dans la pénombre, Ariella se força à lui sourire.

|A| « Bah, cela ne devait rien être de bien méchant. Disons seulement que je n’avais pas vraiment envie de papoter avec eux… Je me suis donc… enfuie. »
*Comme tu le fais si souvent.* Râh la conscience, chut ! Ce n’est pas le bon moment.

N’aimant guère mentir, Ariella avait volontairement omis certaines parties de l’histoire. Et puis, elle n’avait pas affaire à n’importe qui. En face d’elle se trouvait Nora… et non l’une de ses personnes qu’elle côtoye régulièrement sans pour autant y être attachée. Mentir à Nora, elle ne le pouvait pas. C’était comme si elle mentait à Lee ou alors à son meilleur ami. Impensable. Lee la prenait toujours sur le fait et la torturait au gré de ses blagues pour lui faire avouer. Son meilleur ami préférait plutôt la persécution silencieuse où la tension vous fait cracher le morceau. TT. Quelle bande d’amis quand on y repense.


|A| « Et toi, dis-moi ? » Elle ajouta en lançant un regard autour d’elle en tentant de percevoir quelques objets. « Que fais-tu, toute seule, dans un placard… à balai ? » Puis, se redressant un peu plus en prenant une mine effarée « J’espère que tu n’avais pas un rendez-vous avec… quelqu’un. Un rendez-vous amoureux. Si c’est le cas, je m’excuse. Il faudrait mieux que je m’en aille avant que celle-ci n’arrive. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise au piège.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise au piège.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission] Prise au piège
» C'est une grande bêtise de la part de la souris, une fois prise au piège, de ne pas dévorer le lard qui la leurra [Livre II - Terminé]
» Prise au piège | Guilhem
» Prise au piège? [libre]
» Mini Loup à été prise au piège...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: HOGWARTS, REZ-DE-CHAUSSEE . ♣ :: Antichambre-
Sauter vers: