Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/

Aller en bas 
AuteurMessage
Sam McAthir
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
avatar

Nombre de messages : 566
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Date d'inscription : 29/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Alex, c'est pas mes bas qui sont dans ton lit. T.T
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! o/   Ven 5 Oct - 19:45

PV Lee Stevens.
D'autres personnes pourront se joindre à nous après la réponse de Lee.


C’était Halloween. L’une des fêtes préférées de l’adolescent de Poufsouffle, Sam McAthir. Et en cette occasion –l’annonce s’était répandue dans toute l’école- un certain village non loin de Poudlard appellait « Champs des Lutins » avait ouverte. C’était Pré-au-Lard, mais différemment. Effectivement, le village marchand était plus centrée dans la mode irlandaise : trèfle, couleurs vertes, farfadets et compagnie. Une raison à tout ça ? Fabulous Farfadus, directeur de Poudlard était lui-même Irlandais. Et dans ce village, il y avait une croisière. Une croisière qui allait ouvrir pour une soirée. Le bal d’halloween allait avoir lieu là-bas, et Sam était dans le dortoir des garçons, à se préparer.

Il était là, face à la glace. Ses yeux noircis par le maquillage, il semblait encore plus blanc de peau que d’habitude. Une explication ? Il se déguisait pour le bal, en… Gothique. Vous me direz que c’est original, je l’avoue. Il en était au maquillage, étant donné qu’il avait terminé de s’habiller : il était vêtu d’une longue cape noire en cuire, d’un t-shirt troué, parsemés d’aiguilles, de chaînes tombantes sur son jean noir. Il portait une paire de chaussures particulièrement volumineuses : elles étaient également noires. Ses cheveux qui étaient de nature blonde, étaient à présent noirs. Il avait réussit cela grâce à une potion fabriquée toute une nuit. En tout cas, ses cernes rendaient encore mieux son côté « dark ». Satisfait, il quitta le dortoir des garçons.

Sa longue cape virevoltante, Sam se trouvait à présent au parc de Poudlard, à l’extérieur. Il avait hâte de rejoindre le petit bateau : il allait revoir Hannah, Alex, ses ami-e-s… ses nouveaux amis, aussi. Et puis, il y allait avoir du rock, de la musique… Ca allait être une soirée mirifique. Il était excité à l’idée de voir les autres déguisés –ou pas-. Arrivé devant le portail du Champs des Lutins, il le poussa légèrement. –il était légèrement ouvert- Ce village était magnifique ! La bouche légèrement ouverte, Sam était émerveillé : tout était vert, magnifique. La déco’ d’Halloween était splendide. Au loin, il y avait un petit bateau : ça devait être la Croisière des Trèfles. Le lieu où allait se dérouler le bal.

Au fur et à mesure que Sam s'approchait de la croisière, sa bouche s'ouvrait de plus en plus: il était fasciné par cette vue qui était magnifique ! L'eau était clair, et le petit bateau flotait. Tout autour, il y avait une de ces décorations magnifiques: des citrouilles gigantesques, des trèfles plantés d'une taille anormale, des toiles d'arraignées énormes, longues... Bref, un truc spectaculaire. En entrant dans la croisière, il ne put laisser échapper une exclamation d'enthousiasme et d'émerveillement : tout était GI-GAN-TES-QUE !! Magnifique. Mirifique. Beau. Joli. Waouw... WAOUUUW ! Sam adorait. Il adhérait complètement ! Il entendait de l'entrée une petite musique qui résonnait. L'atmosphére était tiède, Sam était heureux d'être là-bas.

Il pénétra alors sur le "pont" de la croisière et admira le paysage: il voyait Poudlard & ses alentours.

*Waouuuuw... Incroyable !*

Incroyable était le mot: on pouvait admirer le lac, le parc, le château, le champs des lutins, tout quoi.... Il avait hâte d'être en compagnie d'Hannah, sa petite amie en tout cas... mais quelque chose interrompit ses pensées. Une fille apparut devant lui : elle portait une tenue... assez gothique. Tout comme Sam quoi, du moins à peut près : elle portait une robe arrivant à ses genoux. Il y avait de nombreuses dentelles et rubans qui tombaient le long de ses jambes. Elle avait des chausettes (ou plutôt des collants) rayées de couleurs noirs et blanches. Un ruban était accroché à ses cheveux en guise de barette et il y avait des petits ailes accrochées à son dos. Sam l'admirait: elle était superbe.

"Salut !" lança t-il à tout hasard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfadus.1fr1.net
Lee Stevens
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
avatar

Nombre de messages : 131
Maison : Gryffy
Année : 5ème
Date d'inscription : 03/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso: Cherchez, pas, j'suis juste la meilleure x).
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Ven 5 Oct - 21:20



Le Bal d’Halloween.

Lee n’arrivait pas à croire que la rentrée était passée si vite et qu’Halloween n’était désormais plus à quelques jours d’attente ! Halloween était sa deuxième fête préférée, après l’indétrônable Premier Avril, qui était à la fois le jour de son Anniversaire et le jour de l’année où elle était le plus productive dans ses farces. Enfin bref, Halloween. Surtout que cette année, il y avait eu tellement de changements ! D’abord, ce nouveau Directeur, ce Farfadus… Lee avait été sceptique au début, quiconque touchant à son cher Poudlard s’attirant sa méfiance, mais elle devait admettre que ces nouveautés étaient très sympathiques. Elle n‘était pas particulièrement fan de l’Irlande, mais ces farfadets, tous ces trucs était très amusants ! Et le caractère irlandais, un vrai régal ! Cette année, comme toutes les années avait lieu le fameux Bal d’Halloween. Peu de choses de changées dans le fonctionnement du bal, les élèves se déguisaient, dansaient, faisaient la fête… Mais le changement majeur de tout ça était le Champ des Lutins, un nouveau Pré-au-Lard, où le Bal avait lieu. Et il avait lieu… sur un bateau ! Lorsque Lee avait su cela, cela avait un peu noirci le tableau. En effet, la Miss n’était jamais montée sur un bateau auparavant, et elle espérerait que :
1°) Ce foutu rafiot ne coulerait pas.
2°) Elle n’aurait pas le mal de mer.
Lee n’avait absolument pas l’intention de se laisser gâcher la vie par un bateau !

« - Hey vous savez quoi ? Partez sans moi les filles, on se retrouvera pendant la fête ! »

Lee adressa un sourire étincelant à ses amies déguisées en tout et n’importe quoi pour l’occasion. Elle n’était pas manchotte, elle pourrait arriver à la croisière toute seule comme une grande, et puis comme ça, elle rencontrerait surement des gens en chemin. Elle n’avait pas envie de trainer toute la soirée avec les mêmes personnes, et espérait bien rencontrer des tas et des tas de gens intéressants ! Avec un geste doux, Lee prit sa tête de mort fétiche dans ses mains, avant de l’embrasser. La jeune fille effrayait toutes ses camarades de dortoir avec ce crane, et s’obstinait à affirmer qu’il était véritable. Et il l’était ! Pendant une virée à Londres, Lee avait réussi à s’éclipser de l’emprise de ses parents pour se faufiler dans l’Allée des Embrumes, et l’avait acheté. Elle n’avait aucune garantie de sa valeur, mais en était intimement persuadée. Avec un dernier bisou sur le front du crane, elle le glissa dans son lit avec un clin d’œil à son propre reflet dans le miroir. Puis la Miss partit chercher sous son lit son déguisement, bien protégé dans une petite malle rectangulaire. Elle la tira en dehors du lit, puis l’ouvrit d’un air satisfait.

Dedans, une jolie robe noire en dentelle à volants. Elle commençait par un corsage serré par des rubans rouges sang, puis se terminait en une large et volumineuse robe noire à volants. De grandes et longues manches trainant presque par terre venaient compléter le tableau. Lee enfila rapidement la robe puis se contempla longuement dans le miroir en tournant sur elle-même. Avec un petit rire, Lee partit chercher dans un petit meuble à tiroirs de longues chaussettes rayées noires et blanches, qu’elle mit, puis fit apparaître d’un coup de baguette des énormes chaussures noires et blanches rondes comme des champignons, de la taille d’un ballon de basket. Enfin, elle sortit de la malle deux ailes noires de Chauve-souris qu’elle accrocha à son dos. Puis, ainsi déguisée, elle entra dans la salle de bain pour se maquiller. Elle se poudra le visage entier de blanc, se donnant un teint cadavérique, puis prit une autre poudre noire cette fois, et s’en tartina les yeux et le front. Puis elle arrangea ses cheveux pour qu’ils lui retombent devant les yeux, et posa un bandeau en dentelle blanc et rose sur ses cheveux blonds. En sautillant de contentement, elle s’adressa à elle-même.

« - Et bien Miss Stevens, te voilà la plus belle pour aller danser ! »

Et sur ce, elle embrassa son reflet, laissant une trace de rouge à lèvres noir sur la glace. Puis en chantonnant « This is Halloween », elle s’en alla pour rejoindre la croisière. Elle ne savait pas bien où c’était mais se doutait que ce devait être indiqué… En effet, des citrouilles creusées et éclairées formaient un chemin jusqu'à la sortie de l’enceinte du Château et l’entrée du Champ des Lutins. Là-bas, le bateau attendait Lee, avec une atmosphère « spooky » à souhait. Lee adora tout de suite. A l’entrée du bateau, avant de s’engager sur la pont, elle hésita. C’était étrange, pour une jeune fille qui n’avait jamais voyagé, d’entrer comme ça dans le bateau. Ca tenait au moins ?!? Hum… Lee n’en était pas convaincue. Ce qui la décida fut une silhouette sur le pont du bateau, un jeune homme d’une apparence très…gothique. Qui était-il ? La curiosité de la demoiselle prit le dessus, et avec une grimace elle posa un pied sur l’engin.

Elle attendit.
Rien ?


Pas un grincement, aucune catastrophe ne s’était passée. Alors, peu rassurée, elle mit l’autre pied, puis, entrainée par les balancements réguliers du navire, elle s’appuya contre la rambarde pour ne pas tomber. Avec un juron, Lee se redressa, puis partit en direction de l’homme mystère. Avec une démarche aussi gracieuse que celle d’un éléphant marchant en talons aiguilles, elle arriva devant lui. Avantage de ses maxi-chaussures : équilibre assuré. Enfin en théorie, et puis avec ça, on pouvait plus décoller du sol. Avant de dire quoi que ce soit au jeune homme, Lee s’approcha de lui, encore un peu, puis plissa les yeux. L’obscurité et tout ce costume noir l’empêchait de voir grand-chose. Sans penser à avoir la politesse de se présenter au d’au moins dire quelque chose, Lee souleva juste un peu sa robe pour attraper sa baguette qu’elle avait coincée dans une de ses chaussettes au niveau de la cuisse. Puis elle la pointa en direction de l’inconnu.

« - Lumos ! »

Une douce lumière éclaira alors l’inconnu, qui n’était pas si inconnu que ça. Il était en fait étrangement familier à Lee, mais elle n’arrivait pas à trouver qui c’était… Elle l’observa attentivement. Il avait trop la classe, avec ses grosses chaussures, un pantalon noir un t-shirt déchiré… Et cette cape ! Elle était vraiment magnifique ! Lee adorait les capes en tout genre. Et aussi ses cheveux noirs comme l’ébène, et ses yeux ultra-maquillés… En voyant son visage, Lee se souvient et le reconnut. Bien sur ! Ce n’était autre que Sam euh… McThir ? Non, Sam McAthir, voilà ! Le même Sam qu’elle avait eu le temps d’un cours de Divination comme voisin. Et pendant ce cours, ils s’étaient d’ailleurs plutôt bien entendus. C’était un type marrant, sympa aussi. Avec cette assurance qui accompagnait toujours Lee, elle lui adressa une tape dans le dos en s’exclamant.

« - Saaaam ! Hey dis-donc, j’t’avais même pas reconnu ! T’es vraiment trop beau habillé comme ça, tu devrais le faire tous les jours ! Et tes cheveux… mon Dieu t’as trop la cla…AHHH ! »

Le bateau eut un balancement un peu plus fort que les autres, et malgré les chaussures équilibrantes de la demoiselle, Lee s’étala de tous son long, atterissant droit sur Sam, se cramponnant pour ne pas tomber. Puis elle rougit, s’apercevant que Sam avait surement remarqué son aversion pour toute chose flottant sur l’eau. Elle s’appuya encore un peu sur le jeune homme pour se relever, et lui fit un grand sourire en s’époussetant.

« - Ah ! Foutu bateau de mes… Euh pardon Sam, je m’égare ! Oui donc je disais, j’adore ta tenue c’est génial ! Et le mienne, tu la trouves comment ?! Et attends, je vais sortir l’accessoire ultime pour toi… »

Et avec un sourire fier, Lee se trémoussa pour attraper une petite boite dans les plis de sa robe. Dans la boite, elle sortit un petit objet blanc, se retourna pour que Sam ne la voie pas, puis refit face à Sam sans dire un mot. Impassible, le visage fermé, Lee attendit une trentaine de secondes, avant de… faire un nouveau gigantesque sourire à Sam. Mais ce qu’il y avait de changé, c’était ses dents. Le petit objet n’était autre qu’un dentier, et Lee se voyait maintenant affublée de magnifiques dents de vampire.

« - Alors ? Tu trouves pas cha chénial ?! Euh… attends deux checondes. »

Lee, rougit encore une fois de honte, et se retourna encore pour remettre le dentier en place. Elle claqua deux ou trois fois des dents devant Sam, puis sourit à nouveau.

« - Voilà, ça va mieux…faut s’y faire au début, il était un peu mal mis, ça fait cheuchoter… Fais gaffe hein, t’endors pas, ton sang me semble délicieux… »

Et Lee eut un sourire vicieux, suivi d’un petit rire diabolique. S’ensuivit ensuite un autre big smile, auquel les dents pointues donnaient un effet machiavélique. Lee minauda, se trémoussa.

« - Dis-moi Saaaam, elle est drôlement belle ta cape… j’peux l’essayer ?!? Allez s’il te plaiiit ! J’ferais tout ce que tu voudras ! »

Puis d’un geste comique, Lee s’agenouilla devant Sam avec un air de chien battu. En riant, elle se releva et le regarda avec malice.

« - Alors Sam, je suppose que tu es venu très bien accompagné… Comment elle s’appelle ?! J’la connais peut-être ! Enfin, qu’est-ce que je dis, bien sur que je la connais ! Je connais tout le monde ! »

Puis à ces mots, Lee fit un sourire hautain à Sam, avant de s’appuyer d’un air mal à l’aise contre la rambarde du bateau. Tout ce qu’elle demandait était ne pas passer par-dessus bord au cours de la soirée…


Ptit dessin de la tenue de Lee =D :
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam McAthir
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
avatar

Nombre de messages : 566
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Date d'inscription : 29/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Alex, c'est pas mes bas qui sont dans ton lit. T.T
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Sam 6 Oct - 23:07

Bouche bée. Sam resta bouche bée. Elle était ouverte d’admiration. C’était Lee Stevens en personne qui se trouvait face à lui. Lee Stevens ? Jeune et adorable demoiselle de Gryffondor qui étudiait avec lui en cours de Divination. Ils avaient toujours papotés, critiqués ces cours particulièrement ennuyants. D’ailleurs, leur passe temps préférer était de se prédire de ces choses complètement abruties en plein cours, et à rire sans cesse face aux prédictions de mort du professeur de Divination, qui était aveugle, alors, il en profitaient. Mais revenons à notre première phrase : « Bouche Bée. ». Pourquoi cela ? Je vais vous expliquer moi-même.

L’adolescente était tout simplement magnifique. Il y avait tellement de mots pour définir une personne aussi rare… Sam en était fasciné. Elle portait une des ces tenues style gothique ravissante… Son maquillage noir était splendide. Pour couronner le tout, Lee fit une surprise à Sam, le Poufsouffle : après l’avoir fait patienter de nombreuses secondes, elle fit apparaître quelque chose qu’elle mit dans sa bouche. C’était un dentier. Un dentier ? Pourquoi mettait-elle cela ?!? Elle était pas vieille… Du moins, il ne lui manquait pas de dents… Ah mais non, qu’est que Sam pouvait avoir un cerveau de Troll de Montagne parfois… ! Ce dentier était pas un dentier ordinaire: il était spécialement conçu pour les miss et mister vampires qui voulaient faire deux fois plus peur pour Halloween. En tout cas, ça donnait un effet vachement réel qui ne pouvait accentuer l’admiration de Sam face à Lee.

Lee avait un caractère bien à elle. Un caractère auquel Sam ne pouvait s’empêcher de sourire. Un sourire chaleureux, un énorme big smile. Elle se pliée en quatre face à l’adolescent pour lui supplier de lui prêter sa cape. Et puis, elle sortait de temps en temps de ces trucs amusants qui faisaient rire le Poufsouffle. Ah la la, Sam adorait Lee ! Il l’adorait pour la façon dont elle se comportait : elle était joyeuse, très… hyperactive. En plus de ça, elle était jolie : elle portait une tenue à en faire baver tous les garçons.

Sam enleva alors sa cape de couleur noir corbeau. Elle était en cuire, ce qui lui donnait une lueur luisante. Elle était vraiment très belle, contrairement aux anciennes capes de Poudlard qu’il portait pour aller en cours. Celle-ci était exceptionnelle, et on pouvait même remarquer qu’il avait des motifs : des spirales, des petits étoiles blanches… Bref, cette cape était particulièrement belle.

« Tiiiiens, ôte l’offre pour la soirée ! »

Qu’il était gentil le Sam ! Il lui offrait pour la soirée… Sympathique, non ? Mais elle n’allait pas s’en tirer comme ça. Sam retira sa baguette magique de la poche de son jean noir déchiré et pointa son extrémité sur la cape. Par la suite, il toucha les épaules de Lee Stevens. Esquissant un sourire narquois, il enfila sa cape.

« Un… deux… troiis…. B OUUUH ! »

Et ce qui devait arriver arriva. Une source de lumière noire entoura l’adolescente de Gryffondor, semblable à un long voile qui voulait la couvrir. Soudainement, une cape se forma autour de ses épaules. Elle était exactement comme celle de Sam : en cuir avec des motifs de toute sorte. Alors comme ça, monsieur Sam McAthir utilisait des sortilèges complexes ? Il ne put s’empêcher d’éclater de rire.

« Eh bah voila ! Satisfaite ?! Nous avons la même cape, à présent ! Waouuuw, t’es trop belle dedans… »

Effectivement, Lee était encore plus belle que d’habitude. La cape noire en cuir lui donnait un air encore plus maléfique : donc, gothique. Elle allait vraiment bien avec son ensemble et ses chaussettes rayées de couleurs noirs et blanches. Sam ne pouvait s’empêcher de lui demander quelque chose…

« Ecoutes… JE VEUUUUX TOUT TES BANDEAUUUUUUX ! »

Éclatant de rire, il fit le même spectacle que Lee faisait il y a quelques minutes avant : c’est-à-dire qu’il la supplia, en posant ses genoux au sols, joignant ses mains. Il l’a suppliait. Mais d’un bond, il se releva, souriant de plus belle. Il tenait toujours dans sa main sa baguette magique : il toucha alors une nouvelle fois avec son extrémité les rubans noirs et blancs de sa tenue, toucha alors ses bras et tout pleins de bandeaux firent leur apparition sur lui. Il était encore plus beau -tout comme son amie- que d’habitude. Son côté « dark » était encore plus voyant. Sam sauta de joie. Raaah, il allait passer une soirée prometteuse, c’était sûr, surtout lorsqu’on était en compagnie d’une fille si enthousiaste ! Le Poufsouffle re-esquissa un big smile et répondit à l’une des questions que la fille lui avait posé.

« Roh ah… la fille qui va venir me rejoindre ? Ah oui ! C’est Hannah Anson, une fille de Poufsouffle… elle est hyper cool ! Et très jolie d’ailleurs… j’ai hâte de voir comment elle s’est déguisée. En fait, j’ai hâte de voir du monde ! La soirée va être hyper chouette ! »

Sam sourit une nouvelle fois et, comme un petit enfant, il ébouriffa les cheveux de Lee.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfadus.1fr1.net
Lee Stevens
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
Gryffindor's Student ~ 5ème année ~ Niark, les lions sont les plus forts ! **Nouvelle Admin**
avatar

Nombre de messages : 131
Maison : Gryffy
Année : 5ème
Date d'inscription : 03/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso: Cherchez, pas, j'suis juste la meilleure x).
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Dim 7 Oct - 11:45

Comme la soirée s’annonçait bien ! Rares étaient les élèves sur le pont, tous étant plus pressés les uns que les autres d’entrer dans la Salle du Bal pour faire la fête. Mais d’ici, on entendait une musique étouffée, qui suffisait à mettre Lee dans l’ambiance. Il lui faudrait de plus être prête, car elle participerait avec d’autres élèves de Poudlard au groupe du Bal ! Elle n’avait pas le trac, au contraire, elle était excitée comme une puce à cette idée ! Et l’idée que Sam et d’autres connaissances la voie, et tout Poudlard, la ravissait encore. Hey oui, la Miss adorait qu’on la regarde. C’était une seconde nature chez elle, se faire remarquer. Il fallait toujours qu’elle fasse la folle pour qu’on la voie. Et c’était d’ailleurs le cas. Lorsque Lee Stevens voulait se faire voir, on la verrait. Et le seul ne la voyant pas était aveugle, car on ne pouvait pas faire autrement ! Même le professeur de Divination, qui était aveugle, avait bien remarqué Lee, et sa voix devait lui être bien familière. Surtout le rire haut perché de la jeune fille, et celui de Sam, qui s’amusaient bien en Divination. C’était d’ailleurs un des cours où elle s’amusait le plus, et elle réinventait tous les jours des moyens de ne pas se faire entendre du professeur, écrivant un jour sur des pancartes, utilisant son propre langage des signes le lendemain. Pourtant Lee n’aimait pas les cours, mais ceux où les délires étaient au rendez-vous, ça oui !

Mais bon, revenons à notre soirée. Avec ravissement, Lee vit Sam enlever lentement sa magnifique cape. Il allait vraiment lui prêter comme ça ?! Ce gars était super sympa ! Lee, tout contente, frappa dans ses mains avant de sautiller sur place. De près, la cape était encore plus belle avec ses motifs étoilés, son cuir brillant… C’était un des plus beaux vêtements qu’elle ait jamais vus ! Lorsque Sam sortit sa baguette de sa poche, Lee s’arrêta net et eut une expression interloquée. De quoi ?! Puis elle sentit qu’il touchait ses épaules, puis sentit un voile recouvrir ses dernières avec stupeur. Wow ! Il y avait maintenant deux capes, une sur Sam et une sur Lee ! Devant un tel sortilège, Lee ne put s’empêcher de rester comme ça, bouche grande ouverte. Comment il faisait ?! Soudain elle ressentit une grande jalousie pour ce jeune homme de Septième Année qui connaissait des sorts tellement utiles. Pour peu, elle s’en serait voulue d’avoir redoublé et aurait voulu travailler… Mais elle se ressaisit bien vite. Lee aimait tellement Poudlard, elle était prête à redoubler cent fois pour y rester à jamais ! Les moments qu’elle y avait passés étaient inoubliables, et elle s’y amusait comme jamais ! Cependant, elle aurait aimé avancer dans ses connaissances, connaître plus de sorts…mais travailler la mettait dans un état de fatigue extrême. Bon, on n’a rien sans rien.

Avec sa nouvelle et ultra belle cape, Lee virevolta en riant aux éclats, tournant sur elle-même. Puis elle s’arrêta et sortit petit miroir de son corsage. En s’admirant, elle et sa cape, Lee eut un grand sourire pour Sam. Elle continua encore un peu à regarder le tissu, aussi vrai que celui de Sam, et s’approcha de Sam en lui donnant une nouvelle grande tape dans le dos en guise de remerciement. Mais elle s’arrêta net et hurla un immense « AIIIIIIIIE » en portant son doigt à sa bouche. Un aiguille du T-shirt de Sam n’avait eu d’autre idée que celle de s’enfoncer dans le doigt de Lee, celle-ci était particulièrement douillette et surtout faisait des histoires pour rien, toujours dans le but d’attirer l’attention. En couinant d’un air comique, elle se suça le doigt puis eut un regard de chien battu vers Sam.

« -Aieuh…tes aiguilles, ça fait mal !! Bref, Sam, est-ce que je t’ai déjà dit que tu étais génial ? Avec ta cape, je suis encore plus belle – et c’est dire - ! Merci mon Sam, t’es vraiment sympa ! Tu pourras m’apprendre comment tu fais ça ?! Allez Saaaaam, je ne suis qu’une pauvre et bonne a rien cinquième année… En tout cas, merciiiiiiiii pour la cape ! Elle a pas intérêt à voler en fumée pendant la soirée, sinon l’ampleur de ton talent en sortilèges me décevra fortement hein ! Giggle »

Puis avec un immense sourire et en pouffant, Lee embrassa Sam sur la joue en sautillant.

« Roh ah… la fille qui va venir me rejoindre ? Ah oui ! C’est Hannah Anson, une fille de Poufsouffle… elle est hyper cool ! Et très jolie d’ailleurs… j’ai hâte de voir comment elle s’est déguisée. En fait, j’ai hâte de voir du monde ! La soirée va être hyper chouette ! »

A ces mots, le visage de Lee s’illumina. Hannah Anson ?! N’était-ce pas la fille qu’elle avait rencontré dans les toilettes de Mimi, avec qui elle avait partagé sa potion de Lissenplis ? Ça alors ! C’était une chic fille, enjouée et toujours de bonne humeur, le genre de petite copine parfaite. Lee ne doutait pas que les deux iraient très bien ensemble. Hannah était très démonstrative, et avait pas mal d’assurance, tout comme Sam (et comme Lee d’ailleurs, mais ça, on s’en fout). Puis elle sentit la main de Sam lui ébouriffer les cheveux, ce qui la fit éclater de rire.

« - Et ben, heureusement que j’ai les cheveux décoiffés volontairement Sam, et Hannah pourra te le confirmer : je fais très attention à mes cheveux ! Bien sur que je connais Hannah ! On s’est rencontré aux Toilettes de Mimi pendant que je préparais une potion pour me lisser les cheveux. D’ailleurs, je la trouve superbe avec les cheveux lisses, et même sans d’ailleurs ! »

Et à ces mots, Lee eut un petit sourire avant de faire un clin d’œil malicieux à Sam. A bien y réfléchir, ces deux-là était très bien assortis, et elle se demandait comme Hannah arriverait déguisée. Nul doute que le couple ferait un bien étrange effet, avec Sam ainsi déguisé ! Étrange, mais très mignon ! Elle le regarda dans les yeux, et déclara d’un ton faussement solennel :

« - Samichou et Hannah, vous avez tous les deux ma bénédiction ! »

Puis en riant, elle regarda Sam la supplier de lui donner ses bandeaux. Avec son narcissisme habituel, Lee fit la belle pendant que Sam était à genoux. Puis elle le vit attraper une nouvelle fois sa baguette pour faire apparaître plein de bandeaux qu’il vêtit. Lee eut une nouvelle exclamation d’admiration. En sautillant d’excitation, Lee reperdit l’équilibre, et poussa un cri en s’appuyant sur la rambarde pour ne pas tomber encore une fois.

« - Ah, Sam j’en peux déjà plus de ce bateau ! Tu sais que je ne suis jamais monté sur un rafiot de ce genre, et d’ailleurs aucun autre, avant ?! C’est super bizarre pour moi, j’ai pas l’habitude d’avoir peur ! Et puis ça balance et je… »

Avec un hoquet, Lee partit se précipiter quelques mètres plus loin, et tenta de se ressaisir. Tous ces balancements lui donnaient horriblement mal au cœur… Manquait plus qu’un fantôme vienne lui traverser les entrailles, et ça y était, elle vomissait son déjeuner. Mais il fallait qu’elle se reprenne, c’était la fête, et Lee était toujours là pendant la fête ! Et s’éventant de la main, faisant la grimace, elle revint un peu essoufflée par ses maux de cœur vers Sam, en lui faisant un pauvre sourire, qui se transforma en une grande expression de fierté. Il fallait penser à autre chose, et les nausées disparaîtraient d’elles-même…

« - Et tu sais quoi Sam… je fais partie du groupe du Bal ! C’est pas génial ?! Je suis tellement excitée ! »

Puis Lee eut un nouveau hoquet, et devint blanche comme un linge. Perdant son assurance légendaire, elle demanda d’une voix faible à Sam.

« - Raah c’est horrible ça…les bateaux… Dis Sam, t’aurais pas un sortilège contre la mal de mer sur toi là ? Pathetic »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryusei Mitsuko
Gryffindor's student ~ 6ème année ~ Gryffondor Addict *
Gryffindor's student ~ 6ème année ~ Gryffondor Addict *
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 26
Maison : Gryffondor!
Année : 6ème année
Date d'inscription : 04/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso: Vive la famille Mitsuko!!!
Votre Humeur: Sympathique

MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Dim 7 Oct - 13:42

Ryusei etait en train de courir un peu partout pour organiser le bal ,il avait proposé la formation d'un groupe et se retrouvait donc a organiser quasiment tout.
Il fallait brancher les amplis ,regler le son de chaque instrument nil bousculait donc les gens ,avec son materiel dans les bras ,et essayait au passage de dire bonjour a ceux qu'il connaissait.
Après une vingtaines de minutes infernales ,Sekenel arriva et prit le relais pour l'organisation ,Ryusei pourrait donc enfin souffler un peu.

Il partit donc se balader sur le bateau ,et chercha Stella ,la fille qu'il avait invité au bal ,c'etait une gryffondor de 4ème année ,très jolie ,il lui avait demandé dans la salle commune etant donné qu'il n'avait personne de particulier qu'il voulait inviter.
Le bateau tanguant un peu il put perdre l'equilibre et s'etaler sur deux personnes.
Une fois remis de ses emotions ,il put voir deux visages baissés vers lui ,Lee Stevens et Sam mc Athir ,deux personnes qu'il considerait presque comme des amis mais qu'il ne connaissait pas plus que ca ,cependant ,il decida de rester avec eux en attendant de jouer:


-Salut vous deux ,ca va?J'ai passé vingt minutes a préparer les instruments ,heureusement mon père a pris le relais ,d'ailleurs Lee ,faudra que t'aille le voir pour tester le son de ton instrument.

Ils faisaient des tetes bizarres ,il faut dire qu'après s'etre fait foncer dessus par un type deguisé en...rien ,un melange entre punk ,mettaleux et emo ,chose qui n'avait pas trop de rapport avec halloween ,mais qui ferait très bien sur scene.
Il continua a discuter quand meme:


-Et sinon ,vous etes venus ensemble ou vous attendez quelqu'un?Moi il faut que je retrouve Stella ,enfin ,je sais pas si vous la connaissez ,elle est a gryffonfor ,en 4ème année...

Il regarda plus en detail ses interlocuteurs ,Sam etait habillé en Vampire et Lee avait troqué son look refletant sa joie de vivre contre des habits gothiques ,a vrai dire ,leurs tenues etaient bien mieux que celle de Ryusei ,mais bon...
En tout cas ,une bonne soirée s'annoncait!

(Waaaaah hé bah c'est nul comme debut mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Sedgwick
Gryffindor's Student ~ 4ème année ~ Vive les Lions ! XD
Gryffindor's Student ~ 4ème année ~ Vive les Lions ! XD
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : Quatrième
Date d'inscription : 06/10/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Hibou Hibou
Message perso:
Votre Humeur: Gaffeur

MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Dim 7 Oct - 17:17

Avec une marge d'au moins trois heures avant le début de la soirée, Stella pouvait se préparer comme elle voulait. Elle avait eu envie d'être déguisée en citrouille, mais avec ses cheveux, le orange aurait été trop présent... Ludmila lui avait dit qu'en fantôme ce serait pas mal.... mais franchement la rouquine se voyait mal se ballader avec un dras sur la tête - même si elle en aurait été capable - elle avait donc demandé à sa mère de fouiller dans le grenier de la maison, et cette dernière avait déniché une vieille robe blanche qui devait avoir plus de deux siècles, qui partait en lambeaux et qui faisait vraiment macabre. Satisfaite de la trouvaille de Mrs Sedgwick - Super-Maman avait toujours de bonnes idées - la jeune fille avait entreprit de la redécorer un peu à sa manière. Ce fut ainsi que pendant la semaine qui précédait, elle s'était improvisée couturière et avait rajouté des rubans blanc cassé, déchirés et troués, aux manches qui étaient bien usées au bout. Ce qu'elle préférait dans son costume c'était le col, que de la dentelle effilée et même un endroit où c'était brûlé. Mais la robe ne faisait pas tout, avec son meilleur ami, ils avaient fait pas mal d'expériences pour trouver une potion qui donnerait un air transparent à la jeune fille, finalement aprés bon nombres d'essais, elle se retrouvait avec une peau très pâle, qui faisait ressortir ses yeux bleu foncé. Que restait-il à faire pendant ces trois heures ? Et bien sa coiffure ! Elle demanda à Ludmila de lui faire des tresses, et après, elles confectionnèrent toutes les deux une espèce de couronne avec les restes de rubans et des fleurs blanches fraichement cueillies du matin. Dans son costume, Stella avait vraiment l'air d'une adolescente d'un autre temps qui serait morte trop jeune. C'était assez spécial... mais c'était halloween, on pouvait se le permettre !

Voyant qu'elle s'y était prise trop tôt - tiens donc ! d'habitude c'était l'inverse - elle patienta toute seule dans la salle commune. Ludmila s'étant envolée on ne sais où, et les autre Gryffondors surement trop occupés à leurs affaires. Stella se sentait légèrement idiote plantée là toute seule sur le canapé, déguisée en fantôme - mais là encore, c'était très relatif -. Elle attendait que Ryusei se pointe. Ryusei c'était un garçon de Gryffondor, qui avait l'air assez sympathique. Elle ne le connaissait que brièvement, car c'était un des amis de son frère, ils avaient sûrement du échanger quelques mots durant les années précédentes, mais ils n'étaient pas spécialement proches. Et elle avait plutôt été surprise quand il lui avait proposé d'aller au bal avec elle, et comme elle n'avait pas de cavalier, elle avait accepté.

Bon... il n'était pas dans les parages, et ça faisait à peine dix minutes qu'elle attendait, ce qui lui faisait plus de deux heures d'avance, et ce n'était pas bon du tout ! Elle décida de bouger un peu... et de se promener dans le château. L'ironie de la chose fut que pendant sa promenade elle ne croisa personne, et le temps de faire un très grand tour, et de revenir, il restait trois quarts d'heures, et que Ryusei n'était pas dans le coin. - Aaaaah mauvais plan tout ça !!! - Ils ne s'étaient même pas mis d'accord sur l'endroit où ils se retrouveraient ! - Très très mauvais plan ! - Il était déjà peut être parti...

C'était décidé, elle prenait ses clics et ses clacs et elle allait au village des lutins - ou je ne sais quoi - et tant pis si jamais Ryusei se demandait où elle était passée ! En chemin elle croisa des têtes connues : quelques personnes désagréables qu'elle essayait soigneusement d'éviter - mais ce n'était pas une réussite ! - Ariella, une fille de Poufsouffle qu'elle aimait bien, quelques Gryffondors qui comptaient aussi parmis ses amis, mais pas de Ryusei en vue !!! Finalement elle arriva sur ce bateau et fut incroyablement surprise par la décoration qui était magnifique. Ouvrant de grands yeux comme une gamine qui va pour la première fois à la fête foraine, Stella se dit qu'elle allait bien s'amuser. Rencontrant Salem et sa bande, elle leur dit bonjour très rapidement et demanda s'ils avaient vu passer Ryusei. Quand elle l'apperçut au loin, elle se rendit compte qu'il était avec Lee, et un autre type qu'elle connaissait de vue. Elle approcha en courant, se prit les pieds dans sa robe et se vautra devant un public assez peu fourni - pour une fois - mais elle était toute joyeuse ce soir, alors elle se releva et recommença sa course vers son cavalier et ses amis.


"Coucou, vous ! Ca va Lee ? Et à qui ai-je l'honneur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Dim 7 Oct - 17:44

Une semaine avant le bal d’Halloween.

Alexander Onzelfee avait fait de son mieux pour ne pas songer à la fête qu’il préférait d’entre toutes. Durant les cours, il lui arrivait de se perdre dans la contemplation des citrouilles illuminées ou de fixer au dehors la forêt interdite d’où virevoltaient de temps en temps quelques chauves-souris aux ailes de papillon. Ce qu’il redoutait le plus, c’était d’avoir à demander à une fille de l’accompagner… Il aurait bien voulu demander à Amy, mais celle-ci aurait très certainement refusé puisqu’elle était joueuse dans le band qui présenterait devant les élèves et comme elle était de nature très solitaire, mais aussi très belle, elle se contenterait probablement d’une centaine de conversation avec ni plus ni moins que toute la compagnie qui l’entourerait. Commença alors l’exploration d’Alex pour la recherche d’une cavalière digne de ce nom. Il commença par examiner les jeunes demoiselles présentes dans ses cours. Certaines étaient très jolies, d’autre moins, certaines étaient sympathique, d’autre moins. À ce rythme, Alex ne saurait pas qui choisir !

Alors qu’il se rendait au cours de Divination avec le professeur Dokard qui était aveugle, mais d’une bonté et d’une intelligence vraiment impressionnante, Alex salua son ami Sam qui prenait place au milieu de la classe, attendant apparemment quelqu’un. Le professeur Dokard avait effectivement décidé de laisser les places comme au premier cours pour le reste de l’année. Ainsi donc, Alexander ne se retrouvait pas assis avec Sam, mais avec Lys Emory de Gryffondor. Nul ne doute qu’elle était aussi intéressante que Sam, mais ce n’était pas pareil ! Le cours commençait à s’éterniser, les élèves devant effectuer un travail écrit, quand Alex se décida à regarder le compagnon de Sam. Non, ce n’était pas un compagnon, mais une compagne ; nul autre que la très connue Lee Stevens, boule d’énergie de Gryffondor. Une lumière s’alluma dans l’esprit du jeune Poufsouffle. Il avait trouvé sa cavalière.

Quand la cloche sonna, les élèves se levèrent et quittèrent la pièce. Alex ne crut pas sa chance lorsqu’il vit que Lee avait laissé tomber par accident un de ses pots d’encre et devait le ramasser. Prenant son courage à deux mains, il s’approcha nonchalamment de la jeune blonde.


« T’as besoin d’aide ? » , dit-t-il d’une voix empreinte de compassion et de générosité.

Lee leva la tête, ses yeux bleus fixés sur le visage d’Alex et lui envoya un sourire tandis que l’expression de son visage exprimait un découragement amusé. Elle était vraiment spéciale, cette demoiselle.


« Bah, non, ça sert à rien, je suis capable de me débrouiller. N’empêche… J’ai l’habitude à la longue ! C’est quoi déjà ton nom. Il me semble que je te connais… »

Le Poufsouffle se mit à rire, conscient que Lee connaissait parfaitement son identité.

« Je m’appelle Alex. J’suis un ami de Sam. Au fait, je me demandais… »

La baguette magique de mademoiselle Stevens laissa échapper un léger brouillard qui dissipa les restes d’encre qui collaient au sol. Elle se leva enfin de sa position accroupie et s’étira les bras. Elle avait vraiment l’air de trouver la conversation intéressante alors qu’elle était plutôt ennuyante. Rangeant le bout de bois dans son bas, elle croisa le regard du jeune homme et dit : « Hé… J’y pense. T’es plutôt beau, toi. Et comme je suis vraiment très belle aussi, je me demandais si tu voulais m’accompagner au bal. Comme ça on pourrait faire une surprise à Samchouuw. Quesque t’en dis ? »

Fiou, sauvé par l’écoute moyennement grande de Lee Stevens ! Affichant un énorme sourire, Alex accepta la proposition de la demoiselle.

Trois jours avant le bal d’Halloween.

Le secret fut conservé entre Lee et Alex qui ne se parlaient pas beaucoup, mais qui, lorsqu’ils se croisaient, s’envoyait de sympathiques signes de la main ou quelques clins d’œil complice. Lorsque Sam posait la question, à savoir si Alex s’était trouvé une cavalière, le jeune Poufsouffle se contentait d’hausser les épaules et de poser son doigt sur ses lèvres : « Tu verras ! »

Tout se passait très bien, mais alors qu’ils étaient assis dans la Salle Commune avec d’autres amis, un autre problème survint aux yeux de monsieur Onzelfee. En effet, on aurait dit qu’Alex n’avait pas fait le lien entre Halloween et le fait de se costumer. De là, vous aurez compris qu’il n’avait PAS de costume pour le bal. Complètement anéanti, il se demanda comme Lee allait s’habiller pour la circonstance et décida d’aller faire un tour au Champ des Lutins. Il y avait des réductions sur les costumes d’Halloween et Alex chercha consciencieusement quelque chose qui lui irait bien et qui sortirait de l’ordinaire. Ne trouvant rien de bien magnifique, le jeune homme sortit du magasin avec une moue déçue et retourna au château. Il entra dans le dortoir, fouilla dans son garde-robe et dans celui de ses compagnons de chambre (et oui, on s’entraide entre copains), mais rien ne l’intéressa plus que cela.

Alexander décida de jouer le tout pour le tout. Il alla voir les filles de septième année.

Des recherches intensives dans les valises furent effectuées, les filles frémissant d’impatience de voir le bel Alex dans un déguisement. Il essaya quelques accessoires et quelques vêtements (la minceur d’Alex facilitait évidemment les choses). Rien ne fit. Puis, Amy qui passait par là pour venir discuter avec les demoiselles se fit expliquer la situation. Son expression laissa deviner qu’elle avait une idée. Prenant Alex par le bras, elle courut jusque dans son armoire d’où elle sortit un genre de chandail avec fermeture éclaire qui tenait une capuche avec des oreilles de chat. Alex approuva l’idée qui suivit et décida de ne pas en faire part à Lee puisque celle-ci ne lui avait pas dit quel était son costume.


Le soir du bal.

Le déguisement d’Alex était vraiment très ordinaire dans son ensemble, mais il n’en demeurait pas moins TRÈS mignon. Effectivement, Alexander s’était déguisé en « chat ».

Son chandail était noir, les oreilles blanches et il portait un pantalon noir qui tombait mollement sur ses hanches. Des bracelets entouraient ses poignets, ses chaussures étaient de simples « converses » noires et quelques chaines tenaient sa ceinture en place. Les filles lui avaient dessinés trois « moustaches » sur chaque joue. Alex avait entouré ses yeux sombres d’une ombre à paupière et d’un crayon noir. Cela lui donnait irrésistiblement un regard profond qui aurait envouté n’importe qui.

Le trajet jusqu’au bateau fut assez long, mais Alex eut le temps d’admirer le paysage magnifique d’automne et le village qu’il n’avait pas fouillé jusqu’à aujourd’hui de fond en comble. Les élèves arrivaient peu à peu, déguisés en plusieurs styles. Personne, pourtant, n’avait eu son idée à lui. Un sourire s’appliqua sur son visage lorsqu’il découvrit l’allure générale du bateau de croisière. Il s’avança de sa démarche gauche et découvrit sur le pont trois personnes qu’il connaissait bien.

Premièrement, le jeune Ryusei Mitsuko, fils du professeur de Défense contre les forces du mal qui semblait un peu éméché. Il était vrai qu’il devait s’occuper de beaucoup de choses comme il faisait partie du groupe qui allait jouer. À ses côtés, Alex trouva tout de suite dans le regard chaleureux du jeune homme son « vieil » ami Sam McAthir. Il jugea donc que la demoiselle gothique devait être Lee. Alex, contrairement à ses amis, était parfaitement reconnaissable, car il ne s’était pas beaucoup maquillé et il n’avait pas eu besoin de teindre ses cheveux.


« Salut vous trois. Je croyais ne pas te trouver facilement, Lee, mais je suis content de voir que tu n’étais pas trop loin ! »

Il envoya un signe de la main à Sam qui avait vraiment un costume super. Puis regarda Lee de plus près.

« Waaah, c’est vraiment sympa, vos costumes ! »

Alors qu’il allait tirer sur une épingle qui dépassait de la manche de son ami Sam, il remarqua une jeune demoiselle aux côtés de Ryusei. Alex ne l’avait pas remarqué tout de suite et il en fut légèrement honteux. Ce n’était pas très gentil ! De plus, il était clair que dans la noirceur elle flashait complètement. Alors pourquoi ne l’avait-t-il pas remarqué ? Alex ne la connaissait pas, mais il lui envoya un sourire amical pour s’excuser.

« Hannah arrive bientôt ? »

Le déguisement d'Alexander : (Mdr, c'est pas pour faire plaisir à Lee qu'il s'agit d'un fanart de Ryuuzaki XDD)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ariella E. BLackminds
Hufflepuff's Student ~ 5ème Année ~ Bûm Bûm \o/
Hufflepuff's Student ~ 5ème Année ~ Bûm Bûm \o/
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 30
Maison : Poufsouffle - Mode Hallooween
Année : Cinquième
Date d'inscription : 04/10/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso:
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   Dim 7 Oct - 18:02

Octobre. Fin Octobre. Halloween. Bal d’Halloween. Or, qui dit Halloween veut forcément dire « blagues en tout genre et frayeur à gogo ». Une belle période pour certains, une période redoutée pour d’autres. Assise sur le rebord de la fenêtre du dortoir des cinquièmes années de Poufsouffle, Ariella n’avait qu’un seul petit saut pour finir par atterrir dans un bosquet du parc. Ce dont elle ne fit guère d’ailleurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en dessous de la fenêtre du dortoir se trouvait un magnifique rosier qui devait dater de quelques années après la construction du château et qui empêchait ainsi les élèves de sortir en douce… s’ils ne voulaient guère passer un temps à l’infirmerie le temps de se faire enlever toutes ses épines qui menaçaient de « mordre ». Astucieux l’architecte et le jardinier au temps de la construction. Finalement, la voix d’une de ses camarades la fit se détourner du navire qui avait accosté quelques jours auparavant, l’endroit exact où allait se dérouler le bal. Bal qui allait avoir lieu dans exactement… une heure. L’une de ses camarades s’inquiéta alors qu’Ariella soit encore en uniforme et qu’elle n’ait sorti aucune affaire susceptible d’être utilisé pour la préparation d’un costume ou habit d’apparat pour la soirée. La rassurant sur le fait qu’elle n’ait guère besoin de beaucoup de temps pour se préparer, la jeune fille s’accroupit au niveau de son lit et en sortit une boite de dessus. Ignorant son contenu, la jeune fille avait eu ordre de sa sœur de ne pas l’ouvrir avant le grand soir. D’un côté, cela avait arrangé la cinquième année qui craignait que sa sœur ne se mêle de son costume et avait retardé la surprise à plus tard. La crainte de la jeune fille ne se signalait que d’une seule manière : Ariella concevait qu’un habit devait recouvrir la chair d’une personne, Elena que les habits devaient laisser entrevoir la chair. Une différence assez capitale dans l’esprit de la jeune Poufsouffle. Cependant, elle n’avait pas eu d’autres choix que d’accepter ce cadeau en espèrant de ne pas avoir à prétendre être malade en jouant la comédie pour ne pas se montrer ridicule. Quoique, le mot ridicule ici présent aurait changé de sens. Plusieurs questions lui furent prononcées mais Ariella se contenta de sourire en cachant sa crainte au fond de son esprit avant de partir s’enfermer dans la salle de bain. Déposant la grosse boite en carton par terre, elle s’assit au sol tout en commençant à l’ouvrir. La lettre que sa sœur avait laissé avec était concise et n’admettait pas qu’elle refuse le cadeau.

*Comme si j’avais le choix.* Léger sourire en coin tinté d’ironie.

Au fur et à mesure qu’elle lisait, différentes expressions passées sur le visage de la jeune fille. Etonnement, aberration, surprise, sourire pour finir par laisser un large suspense dans son esprit qu’elle s’empressa de satisfaire en dépliant le papier qui entourait le costume. Elle trouva alors un paquet un peu plus petit qui comportait une lotion. Un mot accompagnait l’objet. « Voici la lotion dont papa m’a parlé. Il parait que cela colore les cheveux seulement le temps d’une ou deux journées. Dès que tu te laveras la tête, cela partira… Enfin normalement, les moldus tu sais… Bisou. Elena Ps : N’oublie pas de prendre une photo et de nous l’envoyer .» C’était une plaisanterie ? Apparemment non. Sur la lotion, on pouvait voir en gros « Coloration non permanente ». Etait-ce censé cela qui lui ferait prendre confiance en cette bouteille ? Elle y tenait elle à ses cheveux blonds. Elle ne tenait pas vraiment à changer sa couleur. Mais apparemment, le costume ne tenait que si les cheveux étaient colorés. D’ailleurs, sa chère sœur ne lui avait guère dis en quoi consistait le costume. Un seul « Tu le découvriras en te regardant dans une glace avec les accessoires » avait été laissé. Pas très convainquant mais elle devait se contenter de cela.

Au final, Ariella dût mettre environ quarante-cinq minutes le temps de faire ce que l’on appelle « coloration », où le doute l’avait assailli et empêcher de faire rapidement les recommandations d’où le fait qu’elle posa plus longtemps que prévu, et de s’habiller. Voulant tout de même savoir un tant soit peu à quoi elle ressemblait en se maudissant que le ridicule la guettait à chaque pas, elle se rendit dans le dortoir des filles afin de montrer son reflet dans une glace. Le sursaut et les yeux exorbités d’une de ses camarades la firent mourir d’angoisse. Pourquoi la regardait-elle comme cela ? Faisait-elle peur ou alors était-ce horrible ? Se tournant rapidement vers le miroir, elle sursauta fortement en poussant un petit cri. Se retournant alors pour voir la personne qu’elle venait d’apercevoir, elle se rendit compte qu’il ne s’agissait que de son reflet. TT Benête va. Ses longs cheveux autrefois dorés comme les prés étaient désormais aussi noirs que les ailes d’un corbeau ce qui faisait ressortir son teint blanc de façon inévidente. Quant à sa tenue, Ariella respira en remarquant qu’il n’y avait rien de bien osé mise à part un haut qui ressemblait à un corset avec un décolleté tout ce qu’il y a de plus normal. Enfin, quelques centimètres en dessous n’étaient pas souhaités. Toute de noir vêtue, son top était ficelé devant par une ficelle de cuir et le tout recouvert par une espèce de gilet aux manches se retrouvant sous le coude et s’arrêtant au-dessus du ventre. Le tout moulait un peu trop au goût d’Ariella mais elle chassa bien vite cette idée. Le bas était constitué tout simplement d’une paire de bottes noires arrivant aux-genoux par-dessus un pantalon d’imitation cuir noir où la jeune fille n’aurait jamais pensé pouvoir être à l’aise et bouger comme elle le souhaitait.
Alors qu’elle s’admirait, étonnée de ne point s’être reconnue au départ, Ariella vit le reflet d’une diablesse à ses côtés. L’une de ses camarades lui proposa alors de l’aider à terminer tout en la complimentant et s’excusant pour sa réaction : elle n’était dû qu’au fait qu’elle s’était teinte les cheveux. Ben oui, tout le dortoir était au courant qu’Ariella tenait à ses cheveux. TT. Au final, un maquillage noir mais discret au niveau des yeux vient compléter le tout avec un teint qui se rendit plus blafard et gris. Au fur et à mesure du déguisement, Ariella comprit l’idée de sa sœur. La Morrigu. Cet être qui faisait tant peur aux peuples anciens car il s’agissait d’une des trois sœurs de la Mort Eternelle, celle qui était la plus cruelle d’entre tous et qui aimait par-dessus tout piéger les morts. Encore aujourd’hui, cette légende avait un certain poids dans les villages, cottages et vieilles familles sorcières. Une seule chose était à savoir : il ne fallait pas invoquer la Morrigu sous peine de la voir débarquer. Bien entendu, il ne s’agissait que d’un canular mais on n’était jamais trop prudent. Ariella tenait à ses vieilles légendes. Prenant un ras de cou noir qu’elle noua autour de son cou ainsi que deux mitaines noires et un espèce de spectre, elle était finalement fin prête pour se rendre au bal. D’ailleurs, elle avait déjà dix minutes de retard. Normal pour la jeune fille : elle n’arrivait jamais à se rendre à l’heure. TT. Mise à part en cours où s’était un grand exploit. C’est ainsi que joyeusement, les deux Poufsouffles se rendirent à pied en direction du navire. Ce ne fut qu’en chemin qu’elles se rendirent compte toutes deux qu’une paire d’ailes noires transparentes ornaient le gilet et semblaient s’affoler suivant le rythme cardiaque de la jeune fille. Hum, un peu piège tout de même le cadeau de la grande sœur. Désormais, tout le monde pouvait voir lorsqu’elle paniquait.

Grimpant sur le pont principal, Cornélia et Ariella se séparèrent. Durant plusieurs minutes, les ailes de la jeune fille ne faisaient que battre frénétiquement comme si elles cherchaient à la faire s’envoler. En réalité, c’était dû au fait que son cœur s’emballait sous les regards qu’on lui lançait et parce qu’elle recherchait ses amis, un repère sûr pour arrêter ce sentiment qu’on appelle angoisse. Au final, elle reconnut une voix qui lui était connue. Mais aucunement une voix dont elle avait envie de voir le propriétaire. S’éloignant le plus possible d’Alam comme de la peste, elle finit par se diriger de l’autre côté du bateau. Coup de chance ou du hasard, elle tomba alors nez à nez avec quelques bouilles bien connues. Là, réunis en un petit comité joyeux, se trouvait une morte, un… homme tout gothique (ôO) et quelqu’un avec des oreilles pointus sur le dessus du crâne. Un joyeux mélange bien macabre pour cette soirée. Deux personnes dans la bande lui tournait alors le dos. Normal dans un petit comité où on a l’impression qu’ils sont tous en train de conspirer (xD). Mais la voix d’une de ses deux personnes lui permit de savoir de qui il s’agissait : Lee Stephens. Un grand sourire éclatant mais pas forcément sain s’accrocha sur les lèvres de la nouvelle brune (ouinnnn, mon blond). Un doigt sur les lèvres à l’intention des personnes en face d’elle, elle s’approcha de sa meilleure amie sur la pointe de ses bottes afin de faire le moins de bruit possible. Sa bouche se rapprocha de son oreille tout en retenant son souffle.


|A| « Bouh ! »

On aurait dis une bombe qui éclate près de votre oreille. Devant la réaction de son amie, Ariella ne pût s’empêcher de sourire de nouveau en empêchant un vieux rire de ne sortir de sa bouche. Néanmoins, son visage et ses petites ailes prédisaient qu’elle ne tiendrait surement pas longtemps. Au final, elle se détourna du visage de son amie afin de se concentrer sur les autres participants et tâcher de réprimer le rire grandissant. Après un bref coup d’œil envers tout le monde, elle pencha légèrement la tête de côté en les saluant.

|A| « Bonsoir. Vous profitez bien de la fête ? »

Une question comme une autre mais qui avait néanmoins sa petite importance. Ariella n’était pas aussi conspiratrice que Lee mais il fallait dire que depuis le temps qu’elle trainait avec elle, certaines petites habitudes avaient pris son court dans la vie autrefois tranquille et calme de la jeune Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waouw... Quel beau village... Quelle belle croisière !! \o/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One Piece quel beau manga.
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» [END] Noël...Quelle belle fête ♥
» Quelle belle prestation... [Shiro Kuchiki] [XXX]
» Rhonin Nozdormu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: FARFADUS, CHAMPS DES LUTINS . ♣ :: La Croisière des Trèfles-
Sauter vers: