Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle Mint
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts <3
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: ... ^^'
Votre Humeur: Boulet

MessageSujet: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Jeu 4 Oct - 19:30

Comme pour bien commencer la semaine, Kyle venait d'avoir un accrochage avec son jumeau, tout cela à cause d'un "détail", il trouvait que son Rick passait beaucoup plus de temps avec ses amis qu'avec lui, il se sentait vraiment abandonné !Il en avait donc fait part à son jumeau afin de pouvoir s'expliquer, et rapidement, Kyle s'était senti mal en se rendant compte qu'il s'éloignait de plus en plus de son frère et que celui-ci n'y prêtait pas forcément une grande importance .

Flash Back

Kyle entra comme une furie dans le dortoir et chercha du regard Rick. Il le trouva assis en train de lire un livre d’histoire. Pas un bonjour alors qu'il ne s'étaient pas vu de la journée car les cours étaient trop prenant, rien, Rick ne daignait même pas lever la tête de son ouvrage.

-Rick, j'dois te parler !

L'interpellé lâcha son livre et s'assit en tailleur sur le lit se demandant bien ce que lui voulait son frère. Il esquissa même un petit sourire pensant sans doute que Kyle allait lui demander où il avait mis le chocolat.

-Tu préfères tes amis à moi c'est ça ?

Kyle retenait son souffle, ne lâchant pas son frère du regard. Son jumeau avait les yeux écarquillés, il n'était vraiment pas sur de comprendre la situation.


-Mais... tu raconte quoi là frérot?
-Ne - Fais pas l'innocent, tu m'évites!!!
-Mais de quoi tu parles Kyle....


Kyle commençait à croire que Rick se moquait de lui, il faisait semblant de ne pas comprendre !

-Arrête de te foutre de moi ! Depuis quelque temps t'as oublié que j'existait ! Avoue-le ! T'as honte de moi ou quoi ?

Rick pencha la tête en travers, se mordant la lèvre, les joues retroussées, inquiet pour son frère.


-J'ai bien vu ce changement Kyle, mais jamais je n'oublierai que tu existe, tu es ma moitié, jamais je ne pourrai penser ça de toi.

Kyle était vraiment perdu, il ne comprenait pas bien. Il avait les larmes aux yeux tant ça lui faisait mal, il tenait tellement à Rick que cet éloignement lui devenait insupportable.

-Rick ...Pourquoi ça change ???
-Ecoute... on en reparlera tout à l'heure, d'accord ? Là, je dois aller aider une petite première année qui m'a demandé de lui expliquer certains points de sa leçon de botanique.


Rick enlaça doucement son frère, l'embrassa sur la tempe et sortit du dortoir. Kyle en restait bouche bée. Rick préférait aller aider une première année plutôt que de régler cette histoire une fois pour toute ! A croire qu'au yeux de son jumeau il n'était pas si important que ça...

Fin flash back

Sortant à son tour du dortoir il se mit à marcher dans les couloirs sans but. Le serdaigle repensait à tout les changements qui avaient eu lieu ces dernier temps: L'éloignement avec Rick, ses résultats qui étaient un peu moins bons, ses amis qui n'arrêtaient pas de lui présenter des filles pour le bal -dont il se fichait d'ailleurs-. Il se demandait si tout cela n'était pas lié!

Le plus jeune des jumeaux Mint en avait marre, il n'en pouvait plus, la vie en ce moment lui était trop difficile! C'était bien la première fois qu'il se sentait si mal et il n'avait personne à qui parler! Ses amis se fichaient bien de ses problèmes, ils étaient bien trop occupés à chercher une partenaire pour le bal, Rick, il ne fallait même pas y penser, il préférait s'occuper des autres. Il avait besoin de se confier, son moral était au plus bas et si cela continuait comme ça, Kyle ne savait pas s'il arriverait à tenir.

Sans s'en rendre compte, à force d'errer dans les couloirs, il était arrivé à celui où il y avait la gargouille, cette grande statue de pierre qui trônait dans le couloir. Kyle sur le coup du désespoir vit en elle une confidente idéale, qui ne se moquerait pas de lui, qui l'écouterait sans rien dire.

Mais alors qu'il commençait à peine son récit, des larmes commencèrent à couler sur ses joues, c'était dur, il n'aimait vraiment pas être seul et pourtant tout le monde s'éloignait de lui en ce moment. Il avait voulu croire qu'en gardant ce perpétuel sourire aux lèvres tout s'arrangerait, mais rien à faire depuis le début de l'automne il était complètement abandonné.

Et il craqua.

l laissa libre cours à ses larmes et se repliant doucement sur lui-même, il déchargea son cœur de toutes ses peines qui l'empêchaient de respirer convenablement et enlevaient toute la vie qu'il avait en lui. Après tout peut-être qu’il s’en faisait pour rien, que ce n’était qu’une mauvaise passe, un coup de blues...


[voilà j'espere que cela te plaira ^^ . Merci à mon jumeau pour son aide, surtout pour le dialogue :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Mac An Tsaoir
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: L'irish power va déferler
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Ven 5 Oct - 23:58

Les rayons du soleils effleuraient les hautes tours du châteaux. Farfadus, Poudlard. Ruche qui n’allait pas tardée à se réveiller. Nouvelle journée qui sonnait également le début de la semaine. Et une de plus en tant qu’élève Farfadusien. Un jeune homme nommé Ewen se réveillait paresseusement. Comme tous les jours il fallait bien l’avouer. Qui disait nouvelle semaine, disait cours, disait habitudes, disait journée sans elle.
Elle.
Silva.
Non pas sa dernière conquête l’ayant quittée. Juste sa jumelle. Qui n’était malheureusement plus de ce monde. L’irlandais n’avait nul besoin que l’on s’apitoie sur son sort ! Il avait horreur de ça d’ailleurs ! Quoi de plus pitoyable que d’utiliser ce genre de drame pour attirer l’attention… Lui, n’avait pas besoin de toutes ses fioritures… Il était Irlandais, ça suffisait à attirer l’attention. Ajouté à cela, il fallait le dire, son physique avantageux, il n’avait pas à se plaindre niveau attention. Mais les deux étaient bien différentes, et il préférait qu’on le remarque à cause de son visage, de ses cheveux ou autres… plutôt que part la mort de Silva. Sujet tabou. Sujet douloureux. Ceux et celles qui le côtoyaient souvent l’avaient bien compris d’ailleurs. Les nouvelles connaissances ne l’apprenaient que bien plus tard.
De toute façon, cela ne changeait strictement rien. Comment se soucier des souvenirs que les autres ont à propos de sa moitié défunte ? alors que lui même ressentait un vide immense en lui, chaque jours, chaque heures, chaque minute, chaque seconde ?

Cette impression d’abandon. Seuls des jumeaux pouvaient comprendre. Ceux qui osaient dire qu’ils étaient des « faux jumeaux » tous ça à cause d’une histoire d’organe génital ? Ca dépassait Ewen. Trouvé les moyens pour rendre la situation supportable. Ils feraient mieux de s’abstenir. Ce n’était pas ça l’important au final ! L’important, c’était ce diction, cruel de vérité : « personne n’est irremplaçable ». Et pourtant il l’avait cru !
Mais avant dû se résigner. Accablé.

Mais aujourd’hui tout allait bien, en apparence du moins ! Il avait réellement repris du poil de la bête et ça ! c’était un point positif ! Il vivait pour deux ! C’est pour cette unique et seule raison, qu’il essayait de garder le sourire en public. A quoi bon tirer une gueule d’enterrement ? Il y aura forcément une personne qui s’inquiétera, et ça, il n’aimait pas non plus. Bizarre oui. Mais qui dit inquiet, dit attaché. Or si ont été attaché on faisait confiance à la personne. Or Ewen avait un gros problème de ce côté là. Sa confiance il ne l’avait mise que dans de rares personnes qui avaient le même sang que lui. La famille. Entité importante et essentielle. Non pas parce qu’il venait d’une grande famille Irlandaise ! Ni même parce que c’était une famille de sang pur (même s’il en était fier) ! Mais tout simplement car ce sont les seuls qui sont le moins susceptible de vous trahir.

Ses amitiés en avaient longtemps soufferts. On le disait hypocrite. Lui ne voyait qu’un moyen de se protéger contre une douleur difficile à soigner, la trahison. Il y avait Silva pour le soutenir. Sauf qu’elle n’était plus là. Donc il faisait avec. Et prônait le « qui m’aime me suive » les autres, il n’allait pas s’attarder avec eux. De vulgaires bipèdes, même pas Irlandais :
Si c’était pas pitoyables !
Et les histoires de cœur alors ? Comme tout le monde il en avait eu… mais elles furent brèves mais intenses ! Car à chaque fois c’était un brans le bas de combat ! Forcément ! Il fallait l’assentiment de sa jumelle. Et puis il fallait que la fille accepte de passer avant Silva.
Ca n’avait jamais marché. Elles refusaient toutes de passer en second. Puis il avait essayé autre chose. Les garçons. Ca n’avait pas trop mal marché. Le résultat avait pourtant été le même. La famille avait fait pression. « tu te rends compte ! Pas d’héritier ! Tu nous joue quoi comme crise Ewen mac An Tsaoir !! » Juste une mauvaise passe.
Puis Silva était morte. Il avait eu une vague relation, avec un garçon, discrètement. Très courte histoire. Depuis il était resté enterré dans sa situation de célibataire. Il valait mieux être seul plutôt que mal accompagné non ?


**Oui mais resté seul trop longtemps nuit à la santé !**

Ses pensées étaient légèrement orienté vers ce sujet. Pourquoi ? mais parce qu’il n’y avait plus qu’un seul et même sujet sur toutes les lèvres ! Le bal ! Le bal ! Le bal ! Tous de moutons ! Et même pas irlandais ! Il tenait en estime ceux qui refusaient de se laisser aller à toutes sortes de commentaires du genre « qui va aller avec qui ». Il irait seul. De toute façon, les bals, il n’aimait pas ! Enfin si il aimait bien ! Mais il ne savait pas en quoi se déguiser et ça le stressait…. Certes, cela pourrait paraître dérisoire, mais pas lorsqu’on s’appelait Ewen Mac An tsaoir ! L’honneur d’avoir le meilleur déguisement : L’honneur de faire honneur à l’Irlande… Mais bien plus encore !… ne pas être ridicule ! Il haïssait ça !

C’est pourquoi il se promenait calmement dans les couloirs, laissant ses pensées, diverses et variée,s divaguées à leurs grès. Il n’était pas contraignant XD elles avaient la liberté de circulation !
Toujours est il, que les couloirs principaux étaient bondés. Les escaliers n’en parlons pas ! L’effervescence à son summum. Pitoyable. Il n’aimait pas la foule. Pas que le blondinet soit agoraphobe, mais…. Il n’avait pas besoin de se justifier d’ailleurs ! Mais le plus important , actuellement, c’était quoi ? Le fait qu’il marche dans un couloir désert. La foule piaillant l’avait reniée. Allez savoir pourquoi !
Un petit sourire sur son visage, ses pas étaient régulier, son regard dérivant ici et là, sans point de chute particulier. Tout ce qui lui incombait c’était d’être au calme. Et puis il en avait marre de voir les mêmes têtes tout le temps, donc un peu de changement ne lui faisait pas de mal ! Même si pour cela il lui fallait avoir pour protagonistes des murs de pierre par forcément très propres !

Il avait maintes et maintes fois parcouru ce couloir. Parfois seul, parfois accompagnée. Une seule chose était récurrente, il s’arrêtait toujours devant cette gargouille. Qui semblait voir dans votre esprit .Et qui comprenait les choses que l’on voulait cacher, la plupart du temps pour maintenir les apparences. Ses pas le guidèrent machinalement vers cette statue si particulière. Au fur et à mesure de son avancée, un bruit parvint à ses oreilles. Qu’il ne distingua pas sur le coup, pensant que c’était le bruit du vent entre les rainures des pierres.
Il ne lui fallut pas longtemps pour avoir l’origine du bruit dans son champ de vision. Et ce n’était nullement le sifflement du vent.
Un jeune homme. Il s’approcha lentement. Pas effarouché pour deux sous. Il n’avait pas l’habitude de partir sans se retourner. Des pleurs. De détresses. Les même qu’il avait versé pour Silva.
Kyle Mint. Sixième année. Il le connaissait de vue étant lui aussi en 6ème année. Une simple mémoire des visages. Il ne le connaissait pas. Mais une chose était certaine, il n’était pas au milieu de sa forme.
Sans un mot il s’approcha et s’assoit à ses côtés. Certes il aurait pût demander un banal « ça ne va pas ? » mais il avait en horreur ce genre de question idiote ! On pleur toutes les larmes de son corps, seul dans un coin, parce que l’on était le plus heureux de la terre, c’était bien connu.
C’est pourquoi l’Irlandais avait sa propre méthode. Elle valait ce qu’elle valait, la seule chose qu’il souhaitait… un sourire.
Une tablette de chocolat. Il la sortit lentement, déchira le papier, bruit caractéristique que n’importe qui reconnaîtrait.
Il tourna sa tête vers Kyle, n’ayant pas dit encore un seul mot, attendant que celui finisse de vider son sac. Qu’un homme pleur ? Il avait apprit à le faire. Pourquoi irait-il critiquer un autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Mint
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts <3
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: ... ^^'
Votre Humeur: Boulet

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Sam 6 Oct - 21:03

Kyle continuait de s'apitoyer sur son sort, que les autre le fasse ça l'embêtait beaucoup, mais cela ne l'empêchait pas se défouler sur lui même dans ces moments là. Jamais. Oh grand jamais il était aller parlé à quelqu'un dans le cercle professoral, ni même à sa propre famille. Non pas que l'envie lui manquait mais il ne voulait pas déranger toute sa famille pour si peu. Il ne voulait vraiment pas les inquiéter.

Le plus jeune des jumeaux ne se rendait pas compte que lorsqu'on pleurait toutes les larmes de son corps, se sentait complètement seul et au bord du gouffre près à peut- être commettre l'irréparable, c'était assez pour avertir sa famille! Mais à quoi bon de toute façon, sa mère aller sûrement lui dire que ce n'était pas très grave et que ça s'arrangerait, son père serait du même avis et Rick. Et bien lui il oublierait cette histoire dès le lendemain...

Tout d'un coup, Kyle sentit comme une présence à ses côtés... Mais il n'y prêta pas attention, sûrement que son esprit fatigué et épuisé par tant de chagrin et de problèmes lui jouait des tours. Pourtant il aimerait bien que se soit Rick qui soit là, venant lui expliquer tout ce qui se passait...

Un nouveau bruit, ressemblant à du papier que l'on déchire. Kyle commençait à se demander s'il n'y avait pas vraiment quelqu'un près de lui. Un témoin qui restait silencieux devant ses pleurs de désespoir, quelqu'un qui n'aurait pas pitié pour lui, qui ne se moquerait pas... Non impossible, plus personne n'était comme çà de nos jours...

Et pourtant... Au bout de quelques minutes sentant enfin son coeur soulagé de toutes ses peines, il releva la tête, après avoir essuyer ses larmes, pour se rendre compte qu'il n'avait pas rêvé et qu'il y avait bien une personne assise là, à ses côtés. En l'occurrence il s'agissait d'un garçon, des court cheveux long blonds faisaient ressortir ses yeux verts, il avait un visage ressemblant à celui d'un ange, ce qu'il était en ce moment même pour le jeune Mint. Il portait l'uniforme de Farfadus et avait l'air bien réel... Kyle tilta, ce beau garçon ne pouvait donc pas être son ange, mais alors que faisait-il là?

Gêné d'être vu dans cette situation, Kyle rougit violemment, ses yeux rougit par les larmes et ses lèvres gonflées montrait très clairement qu'il avait pleurer mais pourtant il s'efforçait de garder son habituel sourire pendu aux lèvres. Evidemment que l'on voyait qu'il était faux, mais bon Kyle ne pouvait pas faire mieux pour le moment.

-Ahh euhh, salut...

Vite, il fallait qu'il se trouve une excuse pour justifier son état auprès de cet inconnu, qui de passage était de sixième année tout comme lui et qui pouvait bien dire à tout le monde si l'envie lui prenait, qu'il l'avait vu pleurer comme un bébé dans le couloir de la gargouille...

-J'ai une poussière dans l'oeil...

C'était tout ce qu'il avait trouvé, pitoyable n'est-ce pas? Mais ce qui était dit, était dit et maintenant il valait mieux, selon lui, pour faire oublier ce qui venait de se passer, d'engager la conversation par une bonne vanne, afin de montrer qu'il était en pleine forme.Ca y est il avait trouvé, admirez Kyle dans toute sa splendeur :

-La gargouille quand on lui parle elle répond pas !

Nul. C’était le seul mot qui venait dans l’esprit de Kyle en cet instant. Lui qui avait voulu se rattraper… Par cette « vanne » bien loupée et complètement hors sujet, il venait de confirmer son statut de gaffeur invétéré !

Baissant les yeux, un peu honteux, il remarqua que le garçon tenait une barre de chocolat dans sa main…Ca lui donnait envie, depuis quelque temps Rick cachait tout le chocolat pour le garder entièrement pour lui, et les bonbons ne suffisaient plus à Kyle… Il lorgnait sur cette plaquette, se retenant de baver, prêt à se jeter dessus si on l’approchait trop prêt de lui. Kyle n’avait plus mangé de chocolat depuis tellement longtemps, il en avait envie mais la vue de cet aliment lui rappelait beaucoup Rick … Et voilà que son cœur se serra, ses yeux le piquaient…Comment juste du chocolat pouvait le mettre dans cet état ?

Enfin, il eut le temps de se reprendre, il fixa le blondinet en face de lui d’un air gêné, prêt à s’enfuir en courant à la première occasion. Pourtant, un côté de son esprit lui disait de rester, que ça lui ferait du bien de la compagnie… Tiraillé de tous les côtés, il décida de rester quand même après tout, il avait tout le temps pour fuir…

Mais ce regard persistant sur lui le mettait vraiment mal à l’aise… Ses joues n’avaient pas perdu leur jolie teinte carmine, il se triturait les doigts de gêne, ne sachant que dire après son intervention plus que désastreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Mac An Tsaoir
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: L'irish power va déferler
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Dim 7 Oct - 21:03

Un mince sourire avait prit possession de ses lèvres. Ni ironique, ni moqueur, ni amusé. Juste un de ses sourires neutres, qui ne dégage rien de particulier. Si ce n’est peut-être de voir ce même sourire se profiler sur le visage actuellement malheureux.
Ewen n’avait toujours pas prit la parole. Cela n’allait pas dans sa vision des choses. Ce n’était pas lui qui pleurait à cet instant précis, ce n’était pas lui qui avait, vraisemblablement, besoin de parler.

Malgré le fait que l’Irlandais ne connaissait pas Kyle, il resta à ses côtés ,persuadé, pour de courts instants, que celui ci n’avait pas entendu ses pas, ni sentit sa présence. Il n’allait pas le prendre dans ses bras en murmurant des paroles apaisantes. Il n’allait pas non plus le relever en lui
disant qu’il ne fallait pas pleurer. Il savait, pour en avoir fait l’expérience, qu’il valait mieux finir ce qu’on avait commencer. Et il pouvait y avoir deux fins. Une plutôt morbide, l’autre plus encourageante. Il avait testé les deux. Maintenant il se forçait à ne plus vivre ce genre de situation, même si bien entendu, il n’y arrivait pas XD


Un mouvement de la part du jeune homme attira son attention. Le bruit du papier déchiré avait eu l’effet escompté… Se rendre compte que quelqu’un était là. La première partie était faites. Restait la suite, qui n’était pas aussi évidente qu’elle ne le paraissait.

Des yeux remplis de larmes, persistantes. De quoi remplir une petite piscine gonflable. Mais ce n’était pas la taille qui comptait de toute façon. Il eut l’occasion de détailler le visage de Kyle. Maintenant qu’il y pensait… Ewen fit appelle à sa mémoire visuelle .Oui c’est ça Kyle et Rick. Et ici ,c’était Kyle. Comment le savait-il ? Ayant eu également une jumelle, il avait mis un point d’honneur à ne confondre aucune paire. Et ce n’était pas
maintenant qu’il commencerait. Il ne savait l’expliquer, c’était ainsi… Un élan de sympathie alla envers le jeune homme aux pupilles océan.


Il le détailla quelques instant, naturellement, sans aucune gène. De toute façon Ewen, il était à l’aise dans n’importe quelle situation ! C’est pas maintenant que ça allait changer non ? Un léger côté efféminé ressortait du personnage. Ce qui ne déplaisait d’ailleurs pas à l’Irlandais, mais il trouvait déplacé de faire le moindre commentaire à ce sujet. Alors que la personne était en pleine crise de larme désespérées quelques minutes auparavant. Et qui avaient, il en était certain commencée bien avant son arrivée.

Ses pupilles vertes, couleurs de son pays, reflétaient une lueur réconfortante. Un sourire vint s’ajouter à cela, un sourire encourageant.
Du genre qui nous fait réaliser que la vie continue, que ça va aller même si
c’est difficile. Le nombre de choses qui pouvaient se transmettre en un regard ou un sourire était incalculable. Le yeux étaient le reflet de l’âme et rien n’était plus vrai que ce diction. Une fois de plus.

Encore fallait-il savoir regarder et pas juste voir. Encore fallait –il savoir écouter et pas juste entendre. Mais Ewen avait entendu les pleurs du Serdaigle. Mais Ewen avait regardé les yeux rouges et humides.

Une charmante rougeur colora les joues de son protagoniste. Charmant.
Le sourire d’Ewen s’agrandit. Et il parla en premier. Parfait c’était ce qu’il
attendait. De toute façon il serait resté le fixer jusqu'à ce que Kyle lui
demande de cesser. Buter l’Irlandais lorsqu’il s’y mettait !


_ Salut Kyle.

Les premiers mots du jeune homme de Farfadus. Comme chaque nom était associer à un visage dans son esprit, il avait trouvé naturel d’utiliser le prénom du jeune homme à ses côtés. Certes cela allait peut-être l’étonner mais bon. C’est pourquoi il ajouta dans un souffle, histoire que les
choses soient bien aux clairs.


_ Ewen, même année que toi.

Vague tentative de justification et d’humour. Bon il s’était attendu à un « dégage casse toi » étant donné qu’il n’était pas évident, pour un garçon, d’être retrouvé, face à une gargouille, pleurant. Apparement, le jeune homme n'avait pas pensé à utiliser ce genre de subterfuges pour le faire déguerpir.Ewen, n’avait pour le moment, aucun intérêt personnel à aller le dire sur tout les toits. Ajouté à cela qu’il fuyait comme la peste les commérages. Cela ne lui ressemblait pas le moins du monde !Nonchalant il lui répondit, une petite lueur brillante dans ses pupilles.

_Hum c’est ça et moi je porte une jupe et un corset !

Il sourit, et conclu tranquillement au sujet de la gargouille. Se retenant de rire.Car certes, la blague était tombée à l’eau, dans une vaine tentative de paraître aussi frais qu’un gardon, mais justement, ça faisait encore plus rire l’Irlandais quand ça ne faisait rire personne XD
Légèrement énigmatique, mais légèrement hein XD


_ Peut-être parce qu’il y a tellement à écouté qu’elle n’a
pas le temps d’en placer une qui sait ?


Il ne comprit pas spécialement pourquoi, d’un coup, les yeux du jeune homme s’embuaient à nouveaux. C’était pas censé se passer comme ça !
Il ne savait guère réagir. Comme toujours, il utilisa son allier le plus
proche. Il tendit le chocolat vers le jumeaux, son intention originelle.


_Le chocolat apaise les cœurs et rend accessoirement gentil...bien que je pense que tu le sois déjà XD

** tiens j’en prendrais bien un bout d’ailleurs, au passage quoi... pas que je sois spécialement méchant, mais c'est si jouissif!!**

Il se rendit compte qu’il n’avait cessé de fixer Kyle. Et il venait de
réaliser que ce n’était pas forcément l’idéal. C’est pourquoi il lâcha du
regard Kyle, presque à contre cœur, et porta ses pupilles émeraudes sur la
gargouille. A nouveau silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Mint
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts <3
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: ... ^^'
Votre Humeur: Boulet

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Lun 8 Oct - 21:42


Cet « Ewen » était très gentil avec Kyle. Il n’avait rien dit à propos de ce qu’il avait vu, il semblait vraiment comprendre un tant soit peu la douleur que pouvait éprouvé le plus jeune en ce moment même… Tout à coup il lui tendit le chocolat qu’il tenait dans la main depuis un bout de temps et lui expliqua que cet aliment avait la vertu d’apaiser les cœurs et rendre gentil. Il rajouta même qu’il semblait gentil, Kyle en fut très touché.

Il s’était toujours retrouvé seul lors de ces moments de déprime, jamais personne n’était venu le consoler, ni même lui parler, on l’avait laisser pleurer, juste pour ne pas avoir à perdre du temps avec lui et aujourd’hui, pour la première fois, quelqu’un s’intéressait un tant soit peu à ce qu’il pouvait ressentir.

Certes, Ewen ne parlait pas, mais par son regard Kyle avait vite compris qu’il ne se moquait pas de lui, qu’il était juste là, silencieux le soutenant d’une manière peu commune mais efficace.

Lorsqu’il tourna le regard pour voir son « ange », il constata que celui-ci fixait intensément la gargouille, sans doute pour le laisser tranquille… Le plus jeune des Mint saisit la barre de chocolat et la cassa en deux, il hésita un instant puis, décidant que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire, décida de déranger le blond dans sa contemplation plus que passionnante de la gargouille…Du bout du doigt, il tapota sur l’épaule de celui-ci espérant qu’il se retourne, ce qui arriva.

-Hem, Ewen… Tiens !

Kyle lui tendit une moitié de la tablette de chocolat, sur le coup son interlocuteur parut étonné, il regardait successivement le chocolat puis Kyle, ce qui le mit mal à l’aise, il détourna le regard en rougissant, continuant de tendre le chocolat.

-Après tout, c’est à toi… On peut partager hein ! On se fera un petit goûter avec la gargouille comme ça !


Vague tentative d’humour, mais pas trop poussée non plus, après tout Ewen semblait avoir envie de chocolat lui aussi et Kyle n’était pas un égoïste, alors pourquoi pas partager et faire connaissance … Comme pour exprimer son idée, Kyle trifouilla dans le petit sac qu’il avait emmené avec lui, il en sortit une bouteille d’eau, du pain et des bonbons. A croire qu’il avait prévu de camper là !

Souriant sincèrement pour la première fois depuis qu’il était arrivé dans ce couloir, Kyle désigna la nourriture puis ajouta :

-Ca te dirais de faire connaissance autour d’un repas ?

Vraiment le plus jeune des jumeaux avait besoin de se changer les idées ! S’il restait seul, il allait encore ressasser ses idées noires et vraiment il n’avait pas envie de finir sur le toit de Poudlard prêt à sauter… Et pour l’instant, la seule personne qu’il voulait voir c’était cet ange blond, probablement la seule personne dans ce monde qui ne le jugeait pas, mieux, qui était là dans ce moment difficile.

Dès que Kyle le regardait, ses yeux étaient irrémédiablement attirés vers les prunelles vertes, si belles… Vaste prairie dans laquelle il se serait bien allongé pour s’y prélasser pendant des heures! Kyle se sentait étonnamment planant dès qu’il regardait ces yeux… Comme si toute sa peine s’envolait…

D’habitude il aurait fait ce petit repas- car oui dès qu’il est triste Kyle mange, c’est un remontre le moral comme un autre- en compagnie de Rick, la seule personne qu’il permettait dans ce genre de situation, mais cette fois, son cher jumeau étant la cause de son mal être, il était peu probable que cela se passe comme toujours. Kyle avait constaté que depuis quelque temps toutes es habitudes étaient chamboulées et cela ne le rassurait pas tant que ça !


[HS: Mon anti-chef-d'oeuvre xD, court!....Désolée ca va pas être simple pour toi de répondre à ce "truc" mais pas j'ai pas réussit à faire mieux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Mac An Tsaoir
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: L'irish power va déferler
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Lun 8 Oct - 22:41

L’irlandais fut plutôt heureux de le voir accepter son chocolat. En apparence, ce n’était qu’une tablette, mais en réalité…NON NON NON !! il ne l’avait pas empoisonné ! Quelle idée saugrenue ^^ Ewen, on pouvait presque dire que c’était un adorateur psychotique de cette délicieuse création de la nature. Il vénérait tellement cet aliment, qui n’en était plus un pour lui, que c’était devenu une espèce de critère de sélection pour ses amis… ou relations. C’était peut-être con à dire, mais pour lui, celui ou celle qui n’aimait pas le chocolat, a moins de prouver qu’il y était allergique…c’était qu’on ne pouvait avoir confiance en lui. Pourquoi ?
Voldemort ? il mangeait du chocolat ? Scar ? il mangeait du chocolat (oui même si c’était un lion) ? La Reine de cendrillon, à part ses pommes, elle mangeait du chocolat ? Et bine non ! Et donc le jeune homme appartenant à Farfadus s’était mis en tête, que le chocolat était un révélateur de méchant.
Or Ewen n’avait nullement envie d’être trahit.
Or Ewen ne mettait sa confiance en très peu de personne.
Il fallait donc savoir les choisir

Il sentit plus que ne vit la barre de chocolat lui échapper des mains. Un crac sonore retentit. Il tiqua. Il n’avait tout de même pas oser croquer dedans , sans lui en donner un bon ? Alors que c’était l’amour de sa vie !!! (pas le chocolat qui a croquer Kyle, hein XD). L’irlandais ne se résolu pas à jeter un coup d’œil. Même pas une œillade, rien. Quel sort atroce. Il sentit une petite tape sur son épaule. Il n’avait pas le choix. Pourtant, il semblait si charmant, ce jeune homme dénommé Kyle !

Et il fut effectivement surpris. Même choqué .Pourquoi ? parce que Ewen avait toujours raison et que là il venait d’avoir tord. Tout simplement grotesque. Il secoua sa tête lentement, un petit sourire sur les lèvres. Ses pupilles émeraudes vinrent s’ancrer à nouveaux dans celle saphir de Kyle. Mon dieu qu’est ce qu’il était mignon. Timide mais une pointe de volonté brillant dans les yeux.
Son sourire s’agrandit, lui donnant un charme plus rayonnant. Il le savais. On le lui avait dit. Il connaissait son physique et son charisme tout de même ! Egocentrique ? Ewen ? Légèrement.
Ses yeux dérivèrent sur le morceau tendu, puis revinrent sur le jeune homme. Adorable.
Délicatement il prit l’offrande (U_U) et remercia en inclina la tête, ajouté d’une voix chaleureuse. Il avait décidé que c’était quelqu’un de bien.


_ Merci Kyle. L’espace d’un instant j’ai cru que tu l’avais mangé d’un bloc… fort heureusement tu n’as pas l’air d’être un….

Il venait de se taire. Le jeune homme ayant sortit tout un attirail de friandise de son sac. Impressionnant. Quelque peu stoïque, il hallucina véritablement. Comment quelqu’un pouvait-il avoir autant de chose dans son sac. Inimaginable ! Habituellement, c’était…LUI qui avait ce genre de chose ! Sauf qu’il n’avait pas son sac.

**Note à moi même, toujours prendre mon sac ! Pourquoi faire ? pour rivaliser pardi ! Mais cesses donc avec ta compétition à la noix ! Tu vas pas combattre mentalement avec cet adorable jeune homme ! **

Il maugréa intérieurement. Saleté de conscience. Un jour il la foutrait à la porte, c’était décidé !Ballonnée, séquestrée, ligotée, tout ce qu’il voulait mais pourvu qu’elle se taise. Remarque, comme qui dirait, c’était dans sa tête ! Mais allez faire comprendre ça à quelqu’un d’aussi borné et têtu que l’Irlandais !


_Ok… tu es…comme moi ! Compatriote !

Un rire retentit dans le couloir. Qu’est ce que ça faisait plaisir de voir autant de sucre d’un coup ! Doublement plaisir car il en avait marre d’entendre à longueur de journée les individus se plaignant de leurs poids, d’avoir pris 500gramme,s d’être pas à son avantage dans tel ou tel vêtement ! Chacun était libre d’être comme il était ! Physique avantageux ou non !

**nana et moi je suis plus beau qu'eux ! nana et ta tête elle enfle pas ? mou du bulbe ! hihi**

Ewen se redressa quelque peu, un sourire radieux destiné au jeune homme à ses côtés. Il se décala quelque peu, son dos se détachant du mur contre lequel il reposait. Ceci fait il était à présent face à face avec Kyle, assit dans ce couloir, devant la gargouille. A ce moment précis, son plan venant de marcher Le jeune homme n’avait-il pas sourit ?
Bingo.

_ ce sera avec plaisir! Mangeons à cette nouvelle rencontre, riche en émotions!

Ses yeux allèrent à nouveau rencontrer celles de son vis à vis. Bleu contre vert. Des couleurs peu commune si l’on en croyait les significations.Vert pour l’espoir, bleu pour le romantisme. Etais-ce vrai ? En tout cas une seule chose était évidente pour le natif de la terre du whisky. Il avait envie de faire plus ample connaissance, avec cet homme, commençant sérieusement à trouver le Serdaigle, atrocement adorable. S’il ne se serrait pas retenu, il l’aurait câliné ! de quoi ? comment ça il n’avait pas le droit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Mint
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts <3
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: ... ^^'
Votre Humeur: Boulet

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Mar 9 Oct - 18:34

Ewen accepta son « invitation », il avait eu raison d'emporter toute cette nourriture! Il n'était plus le seul sur Terre à manger des sucreries sans s'inquiéter de son poids, fort heureusement. De toute façon il n'avait pas à s'en faire, il pouvait bien se gaver de Nutella qu'il ne grossissait pas! Nombre de filles avaient essayé de trouver son secret, sans succès, de toute façon il n'en avait pas!

Alors qu'il levait les yeux pour voir son ange blond, il rencontra les prunelles vertes qu'il aimait tant, s'il n'avait pas eu une conscience cachée, il l'aurait enlacé tout en le remerciant dans toutes les langues possibles... Certes il n'en connaissait que deux, soit l'anglais et le français, mais il avait quand même quelques notions d'allemand et d'espagnol! Seulement cette saloperie de conscience lui disait qu’on ne se jetait pas sur les gens comme ça!

Maudite soit-elle ! Kyle savait très bien qu'il ne devait pas l'écouter, mais c'était plus fort que lui, et puis il fallait avouer que parfois, cette petite peste avait raison! D'ailleurs, elle lui donnait un mal de tête pas possible à s'exciter et à chantonner a tue tête. Sois disant parce qu'Ewen lui faisait un drôle d'effet, bientôt elle allait se mettre à baver!

ôO

Non correction, c'était Kyle qui allait s'y mettre, vraiment on a pas idée de manger un bonbon de cette manière, suçoter les friandises aussi sensuellement devrait être interdit en public, ça allait provoquer des ruptures d'anévrisme à coup sur. Et pour d'autres, des rougeurs plutôt indiscrètes, n'est-ce pas Kyle?!

Olala, devant lui se tenait une bombe sexuelle, et oui, selon Kyle, son nouvel « ami » était doté d'un charme naturel, un corps -d'après ce qu'il voyait- à en faire baver les plus grands mannequins, des yeux hypnotisants, et un sourire à faire fondre un iceberg, C'était le genre de garçon qu'on ne trouvait pas à tout les coins de rue, et en plus celui là, il était gentil... Sa petite amie devait être comblée!

-Alors... Ewen tu as une petite amie?

Oups, c'était sorti tout seul, Kyle plaqua ses mains sur sa bouche, gêné d'avoir posé cette question indiscrète, espérant qu'Ewen ne lui en voudrait pas trop. Un jour, il le savait, sa curiosité le mènerait aux ennuis!
En attendant, la question était posée, et pas moyen de revenir en arrière, à moins que vous connaissiez une manière de remonter le temps…non ? C’est bien ce que je pensais.

*Allez Kyle, assume tes conneries…*

Kyle murmurait des insultes pour lui-même … :

-Je suis con, très con… Je n’aurais pas put me taire pour changer ?

Et puis la petite voix dans sa tête, occasionnellement appelée « conscience » qui se moquait de lui et sa stupidité l’énervait tellement qu’il en parlait tout seul ! Mais qu’est ce que devait penser Ewen en ce moment précis, Kyle se l’imaginait déjà : Il devait le prendre pour un schizophrène, peut-être pire pour un fou !

D’ailleurs, le cadet des jumeaux se posait une question existentielle… Oui, il avait bien observé Ewen- mater serait plus juste- et il se demandait de quelle nationalité il pouvait bien être, excuse bidon pour changer de sujet? Bien sur! Seulement il n’osait pas demander, il préférait rester sur sa première gaffe et éviter d’en commettre une autre, Kyle Mint, tout comme son jumeau, est gaffeur, tout le monde le sait ! Cela ne l’empêchait pas non plus d’avoir sa petite idée, après longue réflexion Kyle conclu que son ange blond était Allemand !

Ben quoi ? Les allemands sont blonds, non ? Et puis ils sont mignons les allemands, tout comme Ewen l’est, seulement, il n’avait pas vraiment l’attitude allemande, non, plutôt quelque chose d’anglais…Irlandais peut-être ? Blond, yeux verts, charme naturel, oui cela ne pouvait être que ça !

Un mince sourire vint étirer les lèvres de Kyle, il était content de lui, encore fallait-il qu’il ait raison…Enfin il avait le temps, parce que là, le blond semblait lui répondre. Kyle était un peu stressé, ce jeune homme avait été si gentil avec lui, il ne voulait pas paraître trop indiscret dès la première rencontre…

On naissait boulet ou pas, Kyle l’était, cela venait de son programme génétique, son frère aussi en était un ! Bien qu’on ne l’ait pas trop loupé pour le physique, même pas du tout, ils auraient au moins put faire un effort pour la débrouillardise, parce que là, ça commençait à devenir vraiment pesant !


[j'aime bien cette réponse xD, enfin elle est mieux que l'autre^^, j'espere qu'elle te plait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Mac An Tsaoir
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: L'irish power va déferler
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Mer 10 Oct - 18:23

L’irlandais avait été plus qu’étonne de voir qu’une autre personne était comme lui.A savoir un inconditionnel des friandises. Bien que lui soit plus branché chocolat en tout genre, du noir au blanc, du viennois. Enfin bref il était inutile de répertorié tout ce qui était à base de chocolat, il en écrirait un livre plus tard.
Mais cela faisait tout de même plaisir. Sa journée n’avait été jusque là, que morne et terne, sans piquant, sans imprévus. Jamais il n’aurait pensé rencontrer un charmant jeune homme pleurant devant une gargouille, dans un couloir désert.
D’ailleurs, cela lui faisait penser. Il ne savait toujours pas pourquoi les larmes avaient envahies les pupilles si adorables de son protagoniste.

Il n’allait pas lui demander pour le moment .Cela ne servait à rien de ressasser des souvenirs plutôt négatifs apparemment. Il ne tenterait pas le diable. Il n’aimait pas devoir consoler les gens. Sauf s’ils étaient mignons ou mignonnes. Mais en l’occurrence, ici, à moins de se tromper, d’être devenu plus aveugle qu’une taupe, et d’avoir du caca d’hypogriffe dans les yeux, c’était un jeune homme ^^

Mangeant tranquillement ce qu’on lui proposait, il se déconnecta le temps d’une sucrerie. Il ets vrai qu’on lui avait déjà fait certaines remarques, comme quoi il devrait éviter d’avoir un air de pure extase sur le visage… mais que voulez vous ! Il était sexy en suçant quelque chose XD ce n’était tout de même pas sa faute ! Si ?
Ce serait du gâchis s’il tirait une tête d’enterrement. Quoique un côté boudeur avait également son charme… Oui, Ewen jouait beaucoup sur les apparences pour avoir ce qu’il souhaitait.
Ce n’était pas l’ambition en ce moment, vu qu’il n’avait pas pensé une seule seconde à tendre un piège au Serdaigle face à lui. Il était trop adorable pour ça, et l’Irlandais s’en voudrait certainement.
Or il détestait se reprocher quelque chose…souvenez vous, il avait toujours raison !

Il remarqua d’un œil avisé que la couleur des joues, étaient toujours celles qu’une crevette en vacances. Mais bon, c’était si …mignon oui encore. Il se demandait si ce jeune homme, dans une autre vie, n’était pas nounours, parce que là… s’il s’écoutait… le jeune homme ne serrait plus en contact avec la pierre froid,e mais sur ses genoux, ewen lui enserrant la taille, le nez enfoui dans son cou..



**Mais c’est une bonne idée… MAIS CA NE VA PAS !!! ben quoi ? Tu es pire que moi ma parole ! qui dit conscience dit morale! Pas l'inverse! Je te rapelle que ta conscience à le droit de se faire plaisir de temps en temps!**

Il arrêta de sucer son bonbon, l’avalant d’un coup. Histoire d’être complètement opérationnel à répondre à d’éventuelles questions. Qui n’arrivèrent d’ailleurs, que peu de temps après.
Heureusement qu’il avait déjà avaler la petite douceur, sinon il se serrait littéralement étouffé. Lui ? une petite amie ? non… pas qu’il n’aimait pas les filles, mais depuis la mort de Silva il n’était plus sortit avec une personne de la gente féminine. Et c’était rapatrié sur les garçons avec un intérêt non feint.


-euh…c'est-à-dire que… non… disons que .. je ne peux plus sortir avec la gente féminine… bon pas l’envie non plus…mais bref, ça te choque sans doute, passons.

Il eut un pâle sourire, changeant rapidement de sujet. Ou plutôt s'empressant de se noyer dans les sucreries offertes. Histoire de rester ... impassible ?

** et toi tu lui dis ça naturellement ? ben …j’ai pas forcément réfléchis.Ca y est, il t’as grillé tes neurones ! avoue ! malotru ! Hey ho ça va hein ! c’est moi qui te paye je te rappelle, donc respect !**

Il n’avait pas remarquer plus que ça le comportement qu’avait eu Kyle suite à cette demande. Trop obnubilé à s’engueuler avec sa chère et tendre conscience !Il entendit un vague murmure, et seul le mot « con » parvint à ses nobles oreilles. Il ne put s’empêcher de lancer un

_ Vocabulaire Mint !

Amusé néanmoins. Il ne fallait pas le prendre mal, c’était une manie chez lui. Il adorait entendre les gens râler, disant qu’un petit gros mot de temps en temps ne faisait pas de mal !
Il s’étira vaguement, mains au dessus de la tête. Il fallait se ressaisir, et ne pas piquer de fard si ce dernier lui disait, que les gays étaient des erreurs de la nature. Après tout, il l’avait entendu de la part de sa famille, essentiellement côté paternel. Il était rôdé, c’était le principale.
Pourtant il espérait que Kyle ne lui en tienne pas trop rigueur. Et si c’était le ca,s alors il s’était trompé sur toute la ligne… Comment un garçon avec ce charme, cette candeur naturelle, et ses yeux de toute beauté, pouvait utiliser des mots blessants ?
Ewen ne le connaissait pas, et espérait ne pas à avoir à écourter cette entrevue fort agréable, et à interrompre cette vue si jouissive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Mint
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts <3
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: ... ^^'
Votre Humeur: Boulet

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Mer 10 Oct - 22:56

Comment était-ce possible? C'était une blague, une farce! Kyle en avait perdu ses mots... Alors qu'il était gentillement en train de s'insulter de sa gaffe, il avait cru entendre Ewen dire qu'il « n'avait pas de petite amie et qu'il n'en avait pas envie ». Le cadet des Mint avait vaguement compris que si Ewen lui avait dit cela, un peu rapidement pour avoir le temps de réfléchir aux conséquences, c'était qu'il était gay,

Mais avant qu'il n'est put répliquer quoi que ce soit, le blond lui avait fait une remarque sur son vocabulaire, peut-être à cause du « con » qu'il avait employé pour s'insulter!? Décidement, ce garçon était étrange, c'était bien un élève et pourtant, il s'était comporter comme un professeur, sûrement pour détendre l'athmosphère qui était devenue vraiment pesante suite à la question de Kyle.

Il fixa Ewen qui semblait attendre une quelconque réaction de sa part, il semblait même un peu inquiet, Kyle n'avait pas vraiment envie de voir partir cet ange blond qui avait pris du temps pour s'occuper de lui... Le serdaigle baissa les yeux, cherchant en son fort interrieur le meilleur moyen de répondre sans commettre une nouvelle gaffe. Certes en communication verbale Kyle n'était pas le roi, il pouvait peut-être utiliser les gestes? Non trop risqué, Ewen pourrait être bléssé!

*respire Kyle et répond lui, assume tes conneries je te l'ait déjà dit*

Et cette saleté de voix dans sa tête qui lui disait qu'il avait dû mettre Ewen mal à l'aise avec ses stupidités, que maintenant il allait devoir réparé...Kyle en avait mal au crâne!

-Bah si t'as pas envie c'est ton choix hein! Moi j'respecte, et puis, j'peux rien dire, j'suis jamais sorti avec une fille!

Kyle accompagna ses paroles d'un joli sourire sincère et une jolie rougeur vint reprendre ses droits sur ses joues. En tout cas la prochaine fois, il tournerait sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler!

D'ailleurs, pour éviter de se remettre à dire des bêtises, il pris de quoi manger, au moins quand il avait quelque chose dans la bouche il en parlait pas, bah oui, il a été bien éduqué le petit Kyle! Mais bon, comme tout le monde le sait, Kyle est un grand adpete de la gaffe faite au mauvais endroit, au mauvais moment, et cela n'étonnerai personne en temps normal s'il s'était retrouvé completement étalé sur vous! Mais à l'évidence Ewen ne semblait pas au courant de ce fait et restait complètement ébahis: Kyle était allongé sur lui, le visage
pas très loin du sien, tout rouge de honte!

Attendez, que c'est il passer, rebobinage...

Kyle, s'était levé pour enlever tout les miettes de pain qui étaient tombées sur lui ainsi que le sucre des friandises, seulement, ne faisant pas attention à se qu'il faisait, il s'était enberlificoté les pieds dans le gilet qu'il avait enlevé et déposé sur le sol et évidemment au lieu de prendre son temps à se libéré, il avait forcé et était tombé... En plein sur Ewen!

Il était complètement sur le cul, enfin sur Ewen là mais c'est l'expression qui compte! Car bon, de si près le blondinet était encore plus beau, Kyle venait de remarquer à quel point les lèvres d'Ewen pouvait avoir l'air appétissantes, combien son visage était parfait et dénué de toute imperfection!

Rouge de honte et complètement déboussolé, Kyle tenta de se lever, sans succès, impossible pour lui... Il avait du s'égratiner quelque part en tombant, son genou s'était fracassé au sol! Mais bon, s'il en sentait rien donc ca ne devait pas être si grave et puis il y avait plus important, il avait peut-être écrasé son ange en tombant !!!!

[Kyle est un boulet... Il est tard et j'suis trop folle d'avoir écrit "ca"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Mac An Tsaoir
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: L'irish power va déferler
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Jeu 11 Oct - 17:46

Et dire qu’il n’avait même pas prit le temps de lui expliquer le pourquoi du comment il ne pouvait plus sortir avec des demoiselles. Ewen n’était pas, à proprement parlé, Gay. Il était bisexuel. Une seule philosophie : deux fois plus de choix.
Lors de ses premières années, il était sortit avec quelques Farfadusiennes, sous l’œil attentif de sa jumelle. Il se referait toujours à elle lorsqu’il avait un nouveau minois dans l’esprit. C’était des femmes, elles se comprenaient non ?
Mais depuis l’accident, depuis que Silva n’était plus là pour le mettre en garde .Il avait…comme qui dirait, prit peur. D’être trompé, de regretté encore plus que maintenant de n’être pas mort à la place de sa moitié.

Ce fut presque naturellement, qu’il s’était mis à pensé, que une relation avec un homme n’était pas plus mal. Oh moins, ils jouaient sur le même terrain ! Cependant, il ne faut pas pensé qu’il s’est jeté sur la gente masculine par dépit ! Non ! Il n’avait juste pas envisagé cette possibilité, il y avait encore quelques années.
Il aurait été trop long pour l’Irlandais d’expliquer ça. Surtout qu’il n’aimait pas spécialement parler de lui. Donc ça l’aurait embêter plus qu’autre chose que de devoir expliquer le pourquoi du comment. A y réfléchir,
finalement, sincèrement… Il n’avait plus aussi envie que ça, d’écouter ce
qu’avait à dire Kyle à son sujet. Ewen n’étant pas un passe muraille, il savait qu’une réplique méchante à son égard, équivaudrait un retour sanglant, et un ennemi à sa liste noire.


Ses vœux ne furent pas exaucés et il observa, non sans une certaine appréhension, le jeune homme ouvrir la bouche. Soulagement général. Les
neurones avaient sorti les pompons pour fêter ça ! Ils n’allaient pas devoir réfléchir à une contre attaque expresse !


** de quoi, jamais sortit avec une fille. Il y a deux interprétations mon ptit gars ! ah bon ? je n’en vois qu’une moi ! Il est gay ! hey soit réaliste ! Soit il n’est jamais sortit avec une fille, parce que il n’en a pas eu l’occasion, soit
effectivement il est gay…. Je suis blasé. Je ne vois pas pourquoi ?! Ewen,
sincèrement, entre toi et moi, tu pense qu’avec cette frimousse aussi jouissive aucune fille ne lui aurait sauté dessus ???
**

Vrai. Cette saleté de conscience était dans le vrai. Il ne concevait pas qu’aucune demoiselle ne se soit intéressé, ne serais-ce qu’un mois, à Kyle Mint, vélane version masculin !
Secouant sa tête légèrement, il se reprit, ne cédant pas aux conclusions hâtives. Il avait les pieds sur terre, ne jugeait rarement au premier abord, donc il s’abstiendrait de tous commentaires… Mais c’était si difficile !

Ses pupilles émeraudes s’ancrèrent dans celles bleutées de son vis à vis. Essayant de trouver la réponse à ses questions muettes. Si seulement il pouvait lire dans ses pensées ! Sans avoir besoin d’une quelconque formule. En son fort intérieur, sa conscience hurlait à plein poumon qu’il était gay, ou du moins bi. Même avec des boules qui ès, Ewen l’entendait
toujours. Tant pis, il allait la mettre sur le mode silencieux XD


- Hum je vois… mais sans être indiscret… aucune fille ne
s’est jamais intéressé à toi ? enfin je sais pas mais… tu n’es pas le
genre de gars à qui on ne s’intéresse pas !


Voilà c’était dit, au moins avec la réponse il saurait s’il devait se résigner à féliciter et augmenter sa conscience, ou s’il la mettrait au cachot en hurlant d’un rire démoniaque. Mais restait encore un petit doute. Car la possibilité que le Serdaigle soit naïf n’était point à exclure. Par conséquent… il verrait, il agirait le moment venu. Oui c’est exactement ça, le moment venu !

Un petit silence s’était installé, sans forcément être désagréable. Le Farfadus (erk c’est moche) analysait lentement les gestes que faisait son interlocuteur, mais ne saisit pas bien ce qui arriva. Car en ce moment il avait Kyle sur lui, dans une chute mémorable à cause d’un tapis.
Comment il avait fait son compte ? Ca Ewen était incapable de le dire.
Tout simplement parce que ses charmants et fidèles neurones s’étaient tous mis à pété un plomb, ordonnant à tous les membres du corps de leur propriétaire de serrer dans ses bras, tel un nounours, le tombeur ( oùù le jeux de mots XD)


** vas-y Ewen, Vas-y Ewen allez ! Négatif! Genre je vais le câliner, comme ça, sans raison ! si si tu en as une ! et laquelle je te pris ? Merde Ewen ! Il est JOUISSSIIIFFF ! Vocabulaire ! **

La crevette n’était toujours pas revenu de vacances apparemment,
ayant envie de s’établir sur les joues de l’aigle maladroit. Qui ne s’était pas
relevé soit dit en passant. Ce qui ne dérangeait pas le moins du monde Ewen, soit dit en passant.


La seule chose qui vint à l’esprit de l’argenté fut exprimé à voix haute. Il n’avait pas vraiment ressentit le choc ! Kyle n’était pas ce que l’on pouvait appelé obèse, c’était même tout le contraire ! Il lui adressa un léger regard, inquiet, il ne fallait tout de même pas exagéré, prenant entre ses doigts le menton de Kyle, relevant légèrement sa tête, histoire de voir s'il souffrait.

_ Ca va ? rien de cassé ? aucune blessure ? tu veux aller à l’infirmerie ?

** Ou accessoirement dans ton lit ! HEY !!! je ne
fais que dire la vérité !
Oui bon certes mais quand même ! je te
signale qu’il est sur moi, donc si jamais tu continue… ben contrôle toi !
sadique !**


[je tye mets la réponse maintenant, parce que Prison Break ce soir :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Mint
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts <3
Ravenclaw's student ~ Six Year at Hogwarts
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: ... ^^'
Votre Humeur: Boulet

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Ven 12 Oct - 20:47

Le Serdaigle n’avait qu’une envie en ce moment même, c’était d’aller se terrer dans une grotte au fin fond de la forêt pour ne plus ressentir ce sentiment de gène par rapport à Ewen, qui, sois dit en passant, était toujours allongé sous lui. Bon certes, le blond ne pouvait pas vraiment faire grand-chose avec Kyle sur lui, mais ça le concerné ne l’avait pas encore compris. Il était bien trop occupé à chercher dans sa mémoire la formule pour un sort d’oubli.

Soudain Kyle pensa à ce que lui disait Ewen, avant que celui-ci se fasse écraser par lui [je sais, phrase compliquée, en gros, avant que Kyle écrase Ewen], aucune fille ne s’était intéressée à lui … Maintenant qu’il y repensait c’était vrai, sans se vanter, Kyle ne se trouvait pas spécialement laid et il ne comprenait pas cette distance, les filles étaient plus ses amies qu’autre chose… Bien sur il ne voyait pas non plus l’intérêt de sortir avec l’une d’elle, c’était juste un peu encombrant et il avait bien le temps d’y penser !

Soudain, comme une tempête venue de nulle part, la petite voix de sa tête, à qui il n’avait toujours pas trouvé de nom, lui rappela que Rick, lui, avait déjà eu quelques déclarations d’amour, même des propositions de mariage… Si, si je vous assure ! C’est que son jumeau avait du succès auprès de ces demoiselles.

Kyle ne comprenait pas, il commençait seulement à mesurer certaines paroles de ses amis, il les entendaient encore lui dire : « Si tu te trouves pas une meuf rapidement on va finir par croire que tu es gay… »
Kyle n’avait pas répondu, il s’en fichait en même temps, ce qu’on pouvait penser de lui, lui importait peu.

Et cette saleté de voix qui lui disait qu’il fallait qu’il bouge ! Pourquoi ? Il était très bien là, mais bon, il n’était pas vraiment disposé à laisser mourir Ewen d’asphyxie, c’est vrai que pour le blond, Kyle devait commencer à devenir lourd !

Plongé dans ses pensées, M. Mint en avait oublié de bouger son petit derrière tout mignon de là où il était, de plus, son genou lui faisant assez mal, sa détermination à descendre d’Ewen était plutôt limitée. Il ne reprit ses esprits que lorsque le blond lui saisit le menton pour le regarder, -vous aurez deviné que la teinte des joues de l’aigle avaient pris une teinte rosée juste à cause de ce simple geste- , avant de lui proposer d’aller à l’infirmerie, évidemment que Kyle avait mal, mais il ne voulait pas embêter Ewen avec ça.

Il refusa poliment, avant de tenter de se relever… Peine perdue, à peine était-il descendu du blond qu’il retombait sur les fesses juste à côté de celui-ci. Vraiment, il avait une chance à faire fuir les trèfles à quatre feuilles ! [Oui, cette expression veut rien dire mais bon v.v] Son genou lui faisait plus mal que prévu, mais bon, Kyle étant un habitué des coups et blessures en tout genre se disait qu’un énième passage à l’infirmerie le ferait passer pour un douillet, surtout auprès de son nouvel « ami ».

-Je vais bien !

« Menteur, menteur, menteur » lui hurlait cette saloperie de petite voix, et le pire… c’est qu’elle avait raison ! Enfin c’était bien connu, Kyle en plus d’être un légendaire gaffeur et était aussi un très mauvais menteur.

De plus, il fuyait le regard de son interlocuteur, fixant de plus belle la gargouille, la détaillant dans les moindres détails, ses yeux verts trop craquant, ses cheveux blonds étincelant, ce sourire éclatant, ce petit nez charmant… Non, ça c’était Ewen ! C’était grave ça, il était tellement gêné qu’il n’arrivait pas à penser à autre chose qu’à Ewen ! Accordons que le Farfadus avait été très gentil avec Kyle et qu’ils s’étaient trouvés beaucoup de points communs mais ce n’était pas une raison pour penser à lui tout le temps !

Et puis qu’avait-il à rougir comme ça toutes les deux secondes, bien sur qu’étant timide de nature, il était vite gêné mais avec Ewen ça dépassait la normale. Le jeune Mint ne comprenait pas trop ce qu’il lui arrivait ! Cette situation lui échappait complètement.

Pourtant, gardant ses questions pour plus tard, il fit un joli sourire au blond, le serdaigle tenait toujours son genou entre ses mains mais il espérait qu’ Ewen ne s’en inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Mac An Tsaoir
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
Farfadu's Student ~ 6ème Année . ~ Farfadus pour toujours :3
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: L'irish power va déferler
Votre Humeur: Trow beau

MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   Ven 12 Oct - 22:35

Toujours pas. Il n’avait toujours pas réalisé que cette position n’était pas censée être habituelle. Ni même le fait que l’Irlandais ne se sente nullement gêné par le jeune homme littéralement allongé sur lui. Presque normal. Certes il pouvait mettre ça sur le compte de son côté « câlin collant ». Mais bon là, il ne connaissait pas vraiment Kyle, même si cela ne l’empêchait pas de se sentir proche de lui. D’une étrange façon d’ailleurs, parce que habituellement, c’étais plus de l’indifférence qui émanait de ses relations.
Elles étaient là, c’était bien.
Elles n’étaient pas là, ça ne lui changerait rien dans sa vie

D’ailleurs il avait tout le loisir de penser à ce qui c’était produite quelques minutes auparavant. Il n’avait pas la notion du temps, il avait l’impression d’être présent à ses côtés depuis des lustres. Et pourtant, s’il avait regardé sa montré sorcière, l’Irlandais se serait aperçut que cela faisait une demie heure tout au plus. Pas très longtemps mais il se sentait un peu plus proche de Kyle à présent.
Bon d’accord il était proche , physiquement et mathématiquement parlant XD Et c’était mêmetrès agréable ! Ewen sentait juste que les deux protagonistes pouvaient mieux s’entendre, et qu’ils n’étaient pas voué à s’être rencontré, qu’une seule fois, devant uen gargouille.
D’ailleurs il espérait que cette sois disant gargouille resterait de pierre. Pourquoi ? Il n’aimait pas être espionné. Tout était psychologique, c’était Ewen, il ne fallait pas chercher. Un jour, sa jumelle chérie, lui avait sortit, pour définir le caractère de son frère qu’il était « lunatique à tendance nevro - schizophrénique, avec une prédominance lunatique et un zeste de calinage ».
Sur le coup il lui avait rit à la figure.
Mais plus il y pensait, plus il trouvait qu’elle avait eu raison.
C’était une Irlandaise après tout.
Normal qu’elle ait eu raison


** Mais il va arrêté ! Oh non qu’il continue ! Mais non mais regarde le ! Cette adorable couleur sur ses joues, son regard fuyant, cette volonté de faire croire qu’il n’a pas mal ! C’est si… agaçant tellement que j’ai envie de lui faire un câlin ! **

Ewen s’était résigné à se ranger aux côtés de sa merveilleuse conscience. Oui bon d’accord il était de son avis depuis le début mais bon ! Il fallait bien que l’éthique rentre dans ses pensées, histoire qu’il n’ait pas une sale image de lui même. Et même vis à vis de Kyle !
Lui n’appréciait pas qu’on parle de lui en tant qu’objet baisable ! Il imaginait parfaitement que le serdaigle était du même avis.
Mais s’imaginait très mal lui demander, innocemment « dit, tu dirais quoi si je te disais que j’ai envie d’être dans un lit avec toi, défiant les choses catholiques ? »
Non décidément il ne pouvait pas.


Il refusa son invitation à le conduire à l’infirmerie. L’égo d’Ewen fut vexé à ce moment là. Et cela se refléta très clairement dans ses yeux. Sa conscience avait légèrement changé d’avis sur la jeune homme au yeux si attendrissants.

** ouais c’est ça ! genre tu vas bien quoi ! Snifff ! genre tu fais pleuré mon Ewen parce que tu veux pas de lui ! hein ! avoue ! ouinnnn il veut pas de moi !! allons chut Ewen, c’est qu’un petit pédant ! venge toi ! SUS A LENNEMI…[petit moment] Ewen ? oui ? pourquoi tu n’attaques pas ? … tu as vu sa bouille ? l’attaquer alors que tout ce que je veux c’est un câlin ? voir l’embrasser langoureusement contre un mur à l’abri des regards indiscrets mais bon…ça c’est une autre histoire !**

Mon cher et tendre Ewen se tut. Laissant un silence s’installé pendant lequel Kyle fixait la gargouille. Une légère pointe de jalousie s’insuffla dans le beau blond. Oui Ewen était extrêmement jaloux et le fait que Kyle observe si attentivement cette statue immonde, ça le vexait, et à ce moment il aurait bien aimé être la statue. Saleté. Il viendrait la détruire.

Mettant sa colère dévastatrice de côté, il remarqua tout de même que Kyle ne s’était pas relevé, et ne posait pas son genoux endoloris par terre. Au diable qu’il n’aime pas Ewen. Celui ci voulait l’avoir dans ses bras et allait mettre sa menace à exécution. Tant pis si celui ci protesterait, au moins, il sentirait son odeur si envoûtante, pendant un court laps de temps.

Il se releva, sans avoir dit un mot, ramassa les friandises qui étaient étalé par terre, et les remit dans le sac d’origine. Tous ceci exécuté avec des gestes précis et élégants. C’était Ewen tout de même. Ce sac, qui appartenait à Kyle, il le mit à cheval sur une de ses épaules. Ceci fait, il adressa un petit sourire victorieux à l’homme à terre. Il se pencha, passa un de sas bras sous ses jambes, l’autre allant se niché derrière son dos. Et Il le souleva.
Tranquillement.
Simplement.
Quel poids plume ce Kyle !

Il lança nonchalamment, avec classe, appréciant à sa juste valeur, ce corps contre le sien.

_ tu disais ? que tu allais bien ? allons demander l’avis de notre infirmière.


Il avait une lueur de malice dans les yeux. Il se vengeait. Depuis le moment où il avait rencontré Kyle, jusqu »à maintenant, il n’avait eu qu’une seule pensée « le prendre dans ses bras ». C’était chose faite. Comme quoi, un irlandais à toujours raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment parler à une gargouille [pv: Ewen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si les policiers se mettaient à parler
» Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. - Version courte
» Nains : parler le Khuzdul
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: HOGWARTS, QUATRIÈME ETAGE . ♣ :: Couloir de la Gargouille-
Sauter vers: