Farfadus Poudlard


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¤ Hades ¤ Pervers et dragueur professionnel [UC]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hades A. De La Corde

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 25
Maison : Anciennement Gryffondor
Année : Aucune
Date d'inscription : 13/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso:
Votre Humeur: Chieur

MessageSujet: ¤ Hades ¤ Pervers et dragueur professionnel [UC]   Jeu 13 Sep - 14:01



¤ Prologue ¤



Nom : De La Corde
Prénom : A l'origine, il se nomme Anthony. Mais n'aimant pas ce nom, il se fait appeler Hades.
Age : Dix-huit ans, avant de mourir. Il avait redoublé sa 4e année.
Date de Naissance : Le 20 Mai 1967
Date de Mort : Le 4 Mars 1985
Maison/Année : Il était à Gryffondor et entamait sa dernière année.
Origine : Français, immigré en Angleterre depuis l'âge de 2 ans.
Langues parlées : Anglais et Français [Enseigné par ses parents]
Sang : Pur, malheureusement pour lui.


¤ Premier Chapitre ¤


Caractère : La seule chose qu'on puisse dire de lui. C'est qu'il est pour le moins le plus chieur du monde. Accrochez-vous.

Qualités, qualités. Il ne doit pas en posséder beaucoup. A part le fait d'être mort, si cela est considéré comme une qualité bien entendu. Plus sérieusement, comme tous être vivant...pardon, mort, il a des qualités, si infimes soient-elles. Tout d'abord, il faut savoir qu'il ne montre pas souvent ses qualités. Il montre plutôt ses défauts en fait, mais ça, ce sera pour plus tard.

Hades est quelqu'un de loyal. Jamais le mot "trahir" n'entrera dans ses gestes, jamais. Ce qu'il dit, il le fait. Et cela, toujours. C'est quelqu'un qui, une fois vraiment attaché à une personne, ne la lâche pas. Il l'aidera dans tous les cas, même à en mourir. La preuve... Il est mort pour quelqu'un justement, mais nous verrons cela plus tard.

Il n'a vraiment pas froid aux yeux. Vous me direz :
Normal, c'est un fantôme. Bien sur, mais être un fantôme ne signifie pas pour autant rester passif et ne rien faire. Bon, certainement pas autant qu'un être vivant peut être actif, mais il l'est à sa manière. D'ailleurs, c'est souvent cela qui l'amène à participer aux jeux stupides de Peeves, mais si distrayant quand on a rien à faire. Pour s'occuper alors que les autres sont en cours, c'est pratique. Surtout quand il s'agit d'aller en faire voir à ce cher Eustace. Le pauvre. Au départ, Hades ne lui donner même pas une année, et pour finir, le voilà toujours, fidèle à son poste, le pourchassant dès qu'il le voit.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire. Le fantôme est pour le moins... gentil O.o. A voir sa tête d'ectoplasme, on penserait plutôt à un délinquant réincarner en un fantôme, mais non. Il peut être parfois bel et bien sympathique. Etonnant n'est-ce pas ? Enfin, sympathique est souvent un grand mot. Il passe plus son temps à draguer et à se faire détester des garçons de Poudlard qu'à conseiller les pauvres petits premiers année sur le chemin à prendre.

L'intérêt d'être mort voyez-vous, c'est qu'on en apprend plus sur quelqu'un en une journée que si on le côtoyait tous les jours en étant vivant. Chose très bizarre. Mais bien des choses se cachent entre amis. Et Hades s'est fait sa propre loi. Si un élève a un quelconque problème, qu'il soit grave ou insignifiant au yeux de tous, mais s'il est grave pour l'élève en question, le fantôme ira directement en parler à un membre du personnel. Le plus souvent, au directeur ou à son ancien professeur préféré. Sur le coup, on ne trouve ça pas très intéressant, mais quand la vie d'un élève est sauvée juste parce qu'Hades a prévenu un adulte d'une tentative de suicide ou d'une probable noyade, c'est là qu'on voit vraiment l'intérêt. Je ne dis pas qu'Hades a sauvé des vies, non bien sur, mais si un jour cela arrivait vraiment, on se rendra vraiment compte de l'importance que les esprits ont.


Des défauts, que de défauts. Hades en regorge. Tous les citer ne serait que trop long, croyez-moi. Pour commencer, il faut savoir que le fantôme est un chieur ambulant. Déjà que de son vivant, il n'y avais pas pire, mais mort.. c'est un vrai désastre. Quand il ne squatte pas avec Peeves pour faire je ne sais quelle idiotie, il va taper la causette à la pauvre Mimi jusqu'à la faire pleurer. Il s'amuse à faire peur aux élèves, particulièrement les premiers années, puisque les derniers années ont tendance à lui envoyer deux ou trois truc qui traversent son corps. Il adore également traverser les gens, riant de la tête qu'ils tirent juste après. Plus particulièrement celle de Eustace, tordante à voir.

C'est un professionnel de la perversion, pour le grand malheur des filles. Toujours à draguer et à sous-entendre des choses. Cela énerve beaucoup les garçons, surtout les copains des filles en questions. Hades le fait vraiment exprès. Faire chier son monde en draguant. Le pire, c'est que certaines fille tombent dans le panneau, au grand dam de certains gars. De plus, comme il est mort, il ne craint pas les nombreuses menace de ces derniers, charmant. Vous le verrez surement bientôt à l'oeuvre de toute façon.

Il n'est pas extrêmement bavard, mais de temps en temps, on aimerait vraiment qu'il se taise rien que cinq minutes. Ceux et celles qui arrivent à le supporter sont de véritables champions, sérieusement, passer plus de dix minutes avec lui est presque dur à réaliser. Rien qu'au son de sa voix, pour ceux qui le connaissent, il fait fuir tout le monde. Mais, lui ne demande pas grand chose. De la compagnie, il veut juste avoir de la compagnie. Etre mort donne certains avantages, mais beaucoup plus d'inconvénients. Notamment, ne pas avoir d'amis à proprement parler. Qui voudrait être ami avec un fantôme hein ?

Bien sur, il a de la compagnie, les bestioles des élèves, les autres fantômes - enfin, ceux qu'il connait - les quelques professeurs avec qui il s'entend.. mais pas d'amis. Vous direz surement
"Normal c'est un fantôme". Bien sur, mais être un fantôme n'exclut pas le fait que lui aussi possède des sentiments et exprime des émotions. Peut-être moins que de son vivant, mais il en possède quand même.

Malgré ses airs de dur insensible, il éprouve bien de la sensibilité pour quelque chose. J'explique. Par exemple, si il emmerde trop quelqu'un et que cette personne s'énerve et lui dit des choses - qu'elle ne pense peut-être pas - blessante, il se renfermera et partira pour aller seul dans un coin, du genre, le lac ou la Grande Tour.

Une chose qui est dérangeante chez lui, tout du moins, pour les humains. Quand on lui annonce une mort ou un truc de ce genre, il devient heureux. Heureux parce qu'il y a peut-être une possibilité que ce mort rejoigne, non pas le monde des morts, mais plutôt celui des fantômes. Soit, on a le choix entre les deux, choix qu'Hades a aussi fait, mais qu'il regrette des fois.



Aime/Aime Pas : Etant mort, il n'y a pas beaucoup de choses que l'on peut aimer ou pas aimer.

Hades aime faire chier son monde, c'est plus qu'une évidence. Au même titre, les filles sont ce qui l'attirent de plus. Il regrette de ne plus avoir son corps "vivant" pour cela. Il apprécie le calme ambiant des fantômes et des couloirs vide aux heures de cours. C'est à ce moment là qu'il peut se balader sans prendre le risque de se faire courser par Eustace ou de jouer avec Peeves. Il aime également faire pleurer la pauvre Mimi Geignarde. Une remarque de lui lui suffit à fondre en larme. De son vivant, il aimait beaucoup le sport, qu'il soit Moldu ou Sorcier. Bien sur, rien ne valait pour lui une bonne partie de jeux vidéo avec sa soeur ou ses amis. Aussi étonnant celui puisse-être, il apprécie beaucoup la musique, plus particulièrement celle venant d'Asie. Avec la magie, il adorait transformer les objets en métal.

Ce que n'aime pas Hades est tout ce qu'il y a de plus simple : la solitude. Il a horreur d'être seul. Et c'est surement pour ça qu'il cherche toujours quelqu'un à embêter. Quand il est seul, il pense à son passé et il déteste ça. C'est pour ça qu'il s'occupe l'esprit avec quelqu'un.



Physique :
De son vivant, Hades était plutôt quelqu'un de charismatique. Ayant une taille proportionnelle à son poids, un mètre soixante-quatorze pour soixante-et-un kilos, il savait utiliser son corps à son propre escient. Lorsqu'il était encore en vie, il possédait un charme particulier. En effet, ses yeux exprimaient surtout sa malice d'autrefois, mélangé à une certaine excitation constante. Trois pierçing ornent son arcade sourcilière gauche, trois petites boules, alignées les unes à côtés des autres, toutes les trois d'une seule et même couleur, noire.

La forme de son visage est sèche, sans rondeur, le visage d'un homme en fait. Sa bouche est toujours munie d'un sourire moqueur, mesquin ou pervers. Il a un tout petit nez, ce qui rend les autres traits de son visage plus agréable à regarder. De grand yeux noir-marron font face à tous les regards, généralement indifférents au monde extérieur. Son oreille gauche est percée, d'un seul trou, sur lequel il porte maintenant constamment la boucle offerte par sa soeur.

La crinière qui lui sert de chevelure est noir, très foncée. A présent, il n'a plus trop à s'en soucier, mais autrefois, il lui était impossible à dompter. Un coup d'eau dessus et hop, coiffé ! Ils sont coupés court, remonté en plusieurs "pics", immobilisé avant avec certains sort. Il n'a plus aucun problème avec eux. Etant mort, il n'a plus d'enveloppe corporelle, et ne peut donc pas changer de coiffure, ni même enlever ses pierçing et boucle. Ce qui n'est pas vraiment pour le gêner. Dieu qu'il en mettait du temps le matin, pire qu'une je peux vous le jurer.

Hades mesure dans les environs de un mètre quatre-vingts, pour soixante-dix kilos à tout casser. Enfin, maintenant, son poids est nul, c'est naturel. Il possède un tatouage, fait aux environs de ses seize ans, représentant trois choses : Une croix, un cercueil et un drapeau. Seul le drapeau a vraiment un sens pour lui, les deux autres autres motifs sont seulement des motifs qui lui plaisaient sur le coup, et qui lui plaisent encore d'ailleurs. Le bracelet que sa soeur lui a fait, quatre ans avant sa mort, est toujours à sa place : sur son poignet droit.


¤ Deuxième Chapitre ¤



Famille : Hades avait ce qu'on pouvait appeler une famille "modèle".

*Sa mère, de sang-pur, ayant le doux prénom d'Alexia, occupait le poste de secrétaire du ministre des affaires étrangères. C'était une femme belle et grande, à l'allure de princesse. La prétention, elle l'a maniée avec fierté, comme elle-seule pouvait le faire. Elle ne se souciait que très rarement de ses deux enfants, préférant la liberté à son statut de mère.

*Son père, Nathan, de sang pur également, était un interprète pour l'État et s'occupait d'assister les ministres dans leur réunion avec les hauts placé étranger, plus spécialement en Anglais et en Japonais. C'était un homme fier de ses enfants et de sa femme. Droit et honnête, il finançait énormément les associations humanitaires, ce qui le rendait encore plus populaire. Contrairement à sa femme, il était attentionné auprès de ses descendants, dont il éprouvait une grande fierté. Hades l'appréciait beaucoup, même si il ne le voyait pas souvent, à cause de son travail pour son père, et de Poudlard pour le garçon.

*Sa petite soeur, Angela, une jolie petite fille de 4 ans et demi, quand Hades est mort. Si mignonne et innocente qu'on en mangerait. Elle adorait son frère, et ne comprenait pas pourquoi sa maman était si.. froide avec elle. Elle en souffrait tellement... tellement que, sans vraiment le faire exprès, ses pouvoirs se sont réveillés au mauvais moment. La jeune fille était en plein apprentissage de lecture, seule, dans la grande bibliothèque de la maison. Elle pensait à sa mère, qui l'avait gronder quelques minutes plus tôt.
Les yeux remplis de larmes et l'esprit brouillé par l'incompréhension, les étagères se mirent tout à coup à bouger, trembler, faisant greloter la petite fille de peur. Personne à part les elfes de maison, tous occupés à nettoyer comme il le fallait la grande maison n'étaient présent. Le petite Angela était donc seule, sans surveillance, hésitant entre crier et s'enfuir, ou rester et se cacher dans un coin, en attendant que cela se calme.
Cependant, elle n'eut pas vraiment le temps de choisir. Une des étagères tomba sur une autre, qui tomba sur une autre, et ainsi de suite. Un grand fracas se fit entendre à travers toute la demeure. Les petites créatures apparurent brusquement dans le lieu où le brouhaha venait. Le vision qu'ils virent les laissèrent avec un visage d'effroi. Toute, toute la pièce était complètement sans dessus-dessous. Mais cela n'était pas préoccupation principale des petits être.
Une silhouette petite et frêle, écrasée par un tas de livre et de bois. Aucun des êtres présents ne put faire quelque chose pour la jeune De La Corde. Ses parents l'a retrouvèrent dans ce lieu même, pâle comme la mort. La mère partit en sanglot. Bien qu'elle n'aimait pas comme une mère le ferait ses enfants, il s'agissait de la chair de sa chair, de son sang. Nathan, par fierté, retenait ses larmes, mais l'expression de son visage en laissait dire long sur son état d'esprit. Hades lui, ne le sut qu'une semaine plus tard, par hibou.

Amis/Ennemis : Il n'a aucun des deux à proprement parler. Il n'y a pas de combat physique, très peu d'insultes. Il connait bien sur beaucoup de gens, mais vraiment sans plus. Il parle quelques fois à ses camarades fantômes, mais encore une fois, sans plus.
Une seule se démarque.

Axelle Van Yulia : Son double féminin, et vivant. Elle est comme lui, ou presque, parce qu'Hades est unique. Le fantôme l'apprécie beaucoup, et s'amuse à la draguer, comme elle le fait avec lui. Ils se connaissent depuis deux petites années. Elle vient souvent le voir, séchant même les cours pour parler avec lui. Elle est ce qu'on pourrait appeler une amie pour l'ectoplasme.


Dernière édition par le Mer 10 Oct - 21:50, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam McAthir
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
Hufflepuff's Student **Administrateur en Chef** Mes Farfadusiens, j'vous aimes \O/
avatar

Nombre de messages : 566
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Date d'inscription : 29/08/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie: Chat Chat
Message perso: Alex, c'est pas mes bas qui sont dans ton lit. T.T
Votre Humeur: Kawai

MessageSujet: Re: ¤ Hades ¤ Pervers et dragueur professionnel [UC]   Jeu 27 Sep - 18:55

Bientôt finis ? ... EXPLDR

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfadus.1fr1.net
Hades A. De La Corde

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 25
Maison : Anciennement Gryffondor
Année : Aucune
Date d'inscription : 13/09/2007

Fiche RPG Farfadus
Animal de Compagnie:
Message perso:
Votre Humeur: Chieur

MessageSujet: Re: ¤ Hades ¤ Pervers et dragueur professionnel [UC]   Jeu 27 Sep - 20:29

| En construction |


¤ Troisième Chapitre ¤



Histoire : Né dans la belle ville portant le nom de Nice, Anthony De La Corde, prénommé bien plus tard Hades, fut chouchouté et soigné avec la plus grande attention. Depuis sa naissance, les autres le considéraient comme une "star", du au statut social de ses parents. Il ne put grandir normalement. Les seules personnes osant l'approcher, se distinguaient par leur caractère rebelle, comme le jeune Anthony. Les jeunes enfants de son âge ne comprenaient pas pourquoi leurs parents, d'un naturel encourageant à ce qu'ils se fassent des amis, les prévenaient de ne pas s'approcher de ce garçon, si protégé. Le jeune De La Corde non plus ne comprenait pas, et il se sentait souvent triste. Et ce fut pendant deux ans, les deux années qu'il passa en France, que ce fut ce cas, souvent si douloureux pour lui, même du haut de ses un an et demi.

C'est avec soulagement, qu'il partit de la France, pour se rendre dans un pays proche et tout aussi beau, l'Angleterre, bien qu'il ne voyait pas vraiment l'intérêt d'aller là bas - pour ses deux ans il faut préciser aussi -. Le jeune garçon se fit beaucoup plus d'amis. L'Angleterre était tellement... plus ouverte d'esprit ! Et les gens là-bas étaient merveilleux avec lui. Même si sa langue maternelle restait le français, bien qu'il ne savait pas vraiment le parler à cette époque, il prit autant de plaisir à apprendre la langue locale. Bilingue à presque 5 ans, son avenir promettait, c'est ce que se disaient ses géniteurs. Mais le jeune garçon, lui, se voyait comme tous les autres enfants, un grand joueur de Quidditch, super riche et célèbre. Un rêve comme tous les autres en soit.

Les années passèrent et passèrent, laissant derrière elles un Anthony plus mature au fil des années. Devenu farceur et désobéissant, rebelle pour ainsi dire, auprès de ses parents. Parents qui sont de plus en plus sur son dos, ne le lâchant plus, le surveillant à longueur de journée, en allant même à choisir ses fréquentations. A dix ans, on ne comprend pas bien pourquoi les adultes font cela. Bien sûr, le jeune De La Corde sait parfaitement que, grâce ou à cause du statut de ses parents, il bénéficie d'avantages mais a également des inconvénients. Comme le fait d'être surveillé par exemple.

C'est avec une joie intense qu'il reçut sa lettre venant de Poudlard. Pour lui, cette lettre signifiait la liberté absolue ! Plus de parents pour l'épier. Plus besoin de cacher à tous de quel nature il était. Il pourrait enfin vivre comme il le voulait ! Ses parents, eux, ne semblaient pas si heureux. Bien sûr, il y avait la fierté parentale. Celle de voir son fils "réussir". Mais, ils ne pourraient plus surveiller leur cher progéniture. Enfin, surveiller, pour Nathan. Alexia n'en avait que faire. Elle se fichait pas mal que son fils s'éloigne d'elle, tant qu'il ne lui apportait pas d'ennuis.

Après un bref passage au Chemin de Traverse, lieu où tous les futurs apprentis sorciers achètent leurs fournitures de rentrée, accompagné par l'un des elfes de maison des De La Corde, le jeune Anthony s'enferma dans sa chambre, en repensant que, bientôt, il serait très loin de "chez lui". Loin de toute cette hypocrisie, loin de tous ces elfes sans cesse à ses pieds, loin de sa famille tout simplement. Un simple enfant n'aurait pas eu la même réaction. Mais Hades n'était pas comme les autres. Du moins, pas tout à fait.

Le jour de la rentrée, fixé au premier Septembre, arriva. Anthony en tremblait d'impatience. Sa mère l'insupportait ces temps-ci. Il entendait souvent ses parents se disputer, il ne savait pas pourquoi. Le seul mot qu'il entendait durant ses "haussements" de voix était le mot "enfant". Il ne s'en préoccupa pas vraiment, après tout, il devait bien s'agir de lui, non ? Après de légers au revoir, il monta à bord du Poudlard Express qui, d'ici quelques heures, le déposerait, lui et les autres, dans leur nouvelle maison pour les sept années à venir.

Dans ce train, il y fit une rencontre intéressante. Une petit fille, de son âge, entouré d'une bande de ce qui ressemblait à des garçons, de première année eux aussi, à voir leur air et taille. Ces derniers ne semblaient pas vouloir parler avec la petite fille. Plutôt le contraire à vrai dire. Le petit Anthony, encore à ce moment là, inconscient et innocent, posa sa lourde valise dans le couloir et entra, l'air curieux, assistant ainsi à la scène qu'il se passait dans le compartiment.


- De toute façon, t'es qu'une sale Sang-de-Bourbe !

Ce fut la seule phrase que le jeune garçon entendit. Il fronça les sourcils. Son père lui avait dit que si quelqu'un insultait une personne de cela, elle était méchante. Méchant ou gentil, voilà ce qui raisonnait dans la tête d'Anthony. Il en fut ainsi décidé. Pour lui, la fille était la gentille, la bande d'imbécile pas beau était les méchants. Il signala sa présence par un raclement de gorge, comme son père le faisait souvent. Les paires d'yeux présentes se retournèrent vers lui. Les jolis yeux bleu de la petite fille étaient remplis de tristesse, ce qui énerva plus Hades. Il n'aimait pas voir les gens triste, juste à cause de crétins comme les autres !

- Mon papa, il dit que si vous dites ça, bah vous êtes méchant d'abord !

La bande rigola. Anthony ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle dans ce qu'il venait de dire. La petite fille non plus. Celui qui semblait être le chef du groupe s'avança vers Hades, s'arrêtant juste devant lui.

- Et qui c'est ton père pour qu'il dise ça hein ?

- Mon papa, c'est Nathan De La Corde.


Silence total. On aurait pu entendre les mouches voler, si il en avait eu. Les garçons, apparemment pas si cons que ça, avaient tilter au nom de famille. La famille De La Corde était plutôt célèbre dans le pays, et tous savait qu'il ne valait mieux pas s'y frotter. Anthony savait bien que son interlocuteur devait connaitre, de nom et de réputation bien sûr, sa famille. Il ne fut pas surpris de les voir marmonner de vagues excuses à la petite fille et de filer en quatrième vitesse. C'est ainsi qu'il rencontra Mélinda, devenue quelques semaines plus tard, sa meilleure amie.

La répartition se passa normalement, il fut envoyé à Griffondor, ce qui l'étonna un peu, étant donné qu'il ne se voyait pas aller là bas. Mélinda, elle, se retrouva à Poufsouffle. Suite au discours que le garçon trouva d'un ennui mortel, ils allèrent se coucher, commençant ainsi leur nouvelle vie de sorcier.

Les années passèrent. Anthony ne voyait pas le temps passer. Poudlard, il s'agissait à présent de son chez lui. Et il préférait de loin y rester pendant les vacances, au lieu de retourner dans cette maison si impersonnelle. Il changea beaucoup durant ses années. D'autant par son physique que par son caractère. Il devenait rebelle, désobéissant. Tout ce que ses parents ne voulaient pas qu'il devienne.

Sa quatrième année ne se passa pas comme prévue. Tout d'abord, c'est vraiment là qu'il commença à sécher les cours. Ses notes chutaient affreusement, mais il ne fit rien pour arrêter cela. De plus, l'annonce que ses parents lui envoyèrent par hibou ne fit qu'empirer son cas. Une petite soeur... il venait seulement de l'apprendre ! Il n'était même pas au courant que sa mère était enceinte. Et il ne l'apprenait que maintenant, seulement quand elle nait.

Indigné. Ce fut le seul adjectif que l'on pouvait accorder à Anthony à ce moment là. Ce qui, en plus, le poussa à continuer dans cette voix. Il n'assistait même plus aux cours, répondant aux professeurs avec insolence. Même Melinda semblait distante avec lui. Il se retrouvait seul, abandonné dans son sort. Et ce ne fut qu'à la fin de l'année, quand on lui annonça qu'il redoublait, qu'Hades reprit conscience. Il garda néanmoins son caractère, bien qu'un peu plus calme. Une deuxième quatrième année passa ainsi.

C'est, pendant ces vacances là, se déroulant entre sa quatrième et sa cinquième année, qu'il invita pour la première fois Melinda à passer quelques semaines chez lui. Autant vous dire tout de suite, ce fut les vacances les plus merveilleuses qu'il ait passé de toute son existence. Avec sa meilleure amie, il prit plaisir à faire enrager sa mère. Ils s'occupaient d'Angela, lui apprenant plein de chose qu'il ne fallait pas. Pas de doute, ces trois semaines en sa compagnies lui redonna l'énergie nécessaire à se reprendre pour une cinquième année.

La cinquième année... L'année des B.U.S.E. Anthony, ayant trouvé un surnom lui correspondant, Hades, espérait les avoir. Et ce fut bien la première fois qu'il travaillait comme cela. Il voulait les avoir. Déjà, pour ne pas avoir trop de retard sur les autres. Ensuite, pour rester un minimum avec Melinda - rappelons qu'elle, elle est en sixième année -. Au bout de l'année, après d'intense révisions, il eut ses B.U.S.E avec de bonnes mentions, et put ainsi entrer en sixième année.

Sa sixième année se passa comme quasiment toutes les autres, c'est à dire, relativement bien. Il n'eut pas de gros problèmes, juste deux ou trois ennemis en plus. Il est sortit avec une dizaine de fille durant l'année, ce qui ne plaisait pas toujours à Mélinda, qui pensait qu'il ne faisait que jouer avec elles. Et il s'agissait bel et bien de cela, mais passons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Hades ¤ Pervers et dragueur professionnel [UC]   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Hades ¤ Pervers et dragueur professionnel [UC]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breeze, dragueur professionnel.
» Le dragueur est là.
» Classement Continental Professionnel (S2)
» Hades Powa=)
» Kokoro, bouffeuse de nutella, Professionnel !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farfadus Poudlard :: ORGANISATION, HORS-JEU . ♣ :: Le Registre de la Chance-
Sauter vers: